Energie : solaire sans toit

Pierre Chevillard
Mis à jour par
le 27 juillet 2018
Rédacteur en chef chez PAP.fr

Plus besoin de poser des panneaux photovoltaïques en toiture pour produire du courant ! Des spécialistes de l’électricité solaire lancent sur le marché des solutions astucieuses pour rester en prise sur les énergies vertes sans toucher au toit.

Wattable, la table de jardin photovoltaïque commercialisée par Soleil Vert. © Soleil Vert

L’électricité photovoltaïque a le vent en poupe. De plus en plus de maisons s’équipent de cette solution qui permet de produire du courant grâce aux photons gratuits de l’astre du jour. Le plus souvent, ce sont des panneaux posés sur le toit de la maison qui se chargent de les collecter. Mais aujourd’hui, des fabricants lancent des appareils malins qui permettent de produire et même d’utiliser directement l’électricité photovoltaïque.

Les photons passent à table. En photo ci-dessus, la Wattable. Fabriquée en Suisse et distribuée en France par Soleil Vert, cette table de jardin produit de l’électricité grâce à son plateau : un grand panneau photovoltaïque. Simple d’utilisation, elle se branche sur une prise standard. Elle injecte directement dans la maison l’électricité produite pendant la journée, soit 250 kW/h par an (l’équivalent de 10 à 14% de la consommation d’un foyer hors chauffage électrique éventuel). Equipée d'un micro-onduleur (permettant de convertir le courant continu en courant alternatif utilisable pour les usages domestiques), un disjoncteur, un interrupteur et cinq mètres de câbles, elle associe le côté pratique au design. Longueur du plateau : 1 650 mm ; largeur : 992 mm ; hauteur totale: 740 mm ; épaisseur : 35 mm ; poids : 32 kg. Son prix : 1 990 € frais de livraison 89 €. www.soleilvert.solar - www.wattable.fr

Avec la Tour solaire de Sharp et HKW Solar Energy System, le photovoltaïque passe au jardin. © Sharp / HKW Solar Energy System

Tour solaire. Sharp et HKW Solar Energy System créent leur Solar Tower. Les modules sont placés sur une structure de six à huit mètres de haut qui s’installe dans n’importe quel jardin et ne demande qu’un minimum de place pour capter et stocker l’énergie solaire. Les modules monocristallins (les plus efficaces et les plus discrets), voient leur connectique reportée vers l’arrière pour réduire la perte de réflexion. Le positionnement vertical réduit les pertes de performance dues à la saleté et les modules dissipent mieux la chaleur. Résultat : un rendement de 19,8% malgré des dimensions réduites, alors que les panneaux classiques dépassent à peine les 15%. Le tout avec un bilan carbone neutre. Prix non communiqué. www.sharp.fr

Terre Solaire signe cet abri photovoltaïque qui peut alimenter une maison en électricité. © Terre Solaire

Abri photovoltaïque. Dernier-né de ces solutions rayonnantes : l’abri solaire. Créé par le spécialiste du photovoltaïque Terre Solaire, il est spécialement destiné à ceux qui ne veulent pas poser de panneaux sur leur toit. En bois français issu d’une filière écoresponsable, la charpente (fabriquée dans le Centre) se monte facilement en trois jours selon le fabricant. L’abri peut s’installer n’importe où dans le jardin. Il est personnalisable et peut se fermer sur deux, trois ou quatre côtés. Il peut produire suffisamment d’électricité pour alimenter une maison. Trois dimensions sont disponibles : 20 m² pour 16 panneaux (puissance de 4 480 Watts/crête), 30 m² pour 24 panneaux (6 720 Wc) ou 40 m² pour 30 panneaux (8 400 Wc). A partir de 16 400 € TTC. Précisons que pour les abris de plus de 20 m², un permis de construire est nécessaire. www.terresolaire.com


La rédaction vous conseille