Cuisine : un grand choix de robinets

Publié par -

Lors de la conception de votre cuisine, vous choisirez vos robinets. Ce sont les mitigeurs qui sont les plus répandus. Faciles d'utilisation, ils se montrent aussi économes en eau et en énergie.

Mélangeur, bec fondu, douchette... Ce sont quelques-uns des produits qui vous seront proposés lors de la conception de votre cuisine. Vous devrez tout d'abord choisir la robinetterie qui équipera l'évier. Au choix : des mélangeurs ou des mitigeurs. Les premiers se composent de deux robinets qui régulent le débit et la température désirée en modulant la quantité d'eau chaude et d'eau froide. Bon marché, ces produits sont très répandus. Inconvénient : la quantité de l'eau et la température ne peuvent pas se régler avec précision, occasionnant une consommation excessive. Ces produits sont d'ailleurs remplacés progressivement par des mitigeurs. Avec ces derniers, l'eau chaude ou froide est produite par une seule commande – la cartouche en céramique – qui module le débit. Ce qui limite la consommation d'eau. Différents becs sont proposés. Le bec fondu forme un angle de 45°. Le bec coulé ressemble au col d’un cygne qui plonge. Certains modèles offrent une forme plus douce. Et dans certains becs, l'eau s’écoule horizontalement.

Débit limité. Les mousseurs font désormais partie intégrante des mitigeurs de la cuisine. Ces petites pièces fabriquées en plastique situées à l'extrémité du bec se dilatent selon la pression de l'eau limitant ainsi son débit. L'adjonction d'air diminue également la consommation tout en assurant un jet de qualité. Ces deux procédés réduisent le débit moyen de 7 l à 5 l par minute. Le levier de commande limite également le débit par un point de butée qu'il faut forcer pour bénéficier d'une quantité plus importante. 

Les mitigeurs sont de plus en plus répandus. Ces produits permettent de diminuer sa consommation d'eau.

Economes en énergie. Des mitigeurs sont équipés d'un limiteur de température qu'il est possible de régler manuellement. Les mitigeurs thermostatiques sont souvent dotés d'une butée qui bloque la température à 38°C, le particulier devant forcer pour avoir une eau plus chaude. Des économies d'énergie qui sont encore améliorées avec la cartouche, la C3, qui équipe certains mitigeurs thermostatiques de lavabo, douches et baignoires. Ce dispositif est en effet imposé dans le cadre de la réglementation thermique, la RT 2012, qui s'applique aux permis de construire déposés depuis le 1er janvier 2013.Avec cette nouvelle cartouche, le levier de commande situé dans le prolongement du robinet fournit de l'eau froide et non de l'eau tiède comme c'est le cas avec l'utilisation des cartouches actuelles. Ce qui réduit les besoins en énergie de 5 % pour la production de l'eau chaude sanitaire. La cartouche limite par ailleurs la température maximale à 50°C. Ce nouveau dispositif baisse aussi de 25 % la consommation d'eau avec la réduction du débit maximal, soit entre 9 et 12 l contre 12 à 16 l pour une robinetterie traditionnelle. Et limite la consommation courante avec un débit de 6 litres grâce à la butée demi-débit.

Question de styles. Contemporain, classique ou moderne, la robinetterie offre un large choix de styles. Les formes rondes font toujours partie des modèles les plus recherchés des acquéreurs. Mais les lignes géométriques font une entrée remarquée dans la cuisine. Les robinets offrent des formes cubiques ou rectangulaires. Certains fabricants optent pour une base élargie qui rétrécit progressivement jusqu'au bec. Côté finition, ces produits arborent soit le chrome qui conserve la brillance du revêtement pour de nombreuses années soit un aspect acier qui donne une teinte plus foncée à la robinetterie. La commande des robinets est le plus souvent située sur le côté voire au sommet pour certains. Les becs hauts des robinets sont dans l'air du temps dans la cuisine. Ils culminent entre 20 et 26 cm au-dessus du plan de travail, une distance qui permet de remplir facilement une casserole ou une carafe. Le bec orientable permet de cibler le jet dans la cuve sans risque d'éclaboussures. Dans certains mitigeurs, le bec pivote à 110, 150 voire 360°. Dans une cuisine implantée en îlot, le mitigeur se trouve souvent au centre des deux cuves. Cette ouverture à 360° permet d'utiliser le robinet des deux côtés.

Ronde, rectangulaire, carrée, la robinetterie se décline dans de nombreux styles.

Lavage plus facile. La douchette intégrée au bec apporte un confort supplémentaire pour nettoyer des légumes ou laver les ustensiles de cuisine en limitant les projections d'eau sur le plan de travail. Le flexible d'une longueur moyenne de 10 cm est soit relié au robinet de l'évier soit à l'arrivée d'eau. La douchette peut être équipée de deux embouts : une petite pomme de douche pour nettoyer vos légumes ou un embout de robinet classique. A noter que différents jets (normal, pluie) peuvent être sélectionnés par simple pression sur un bouton pour les modèles les plus performants. Certains industriels ont doté leur mitigeur d'un dispositif permettant par simple pression du dos de la main ou de l'avant-bras de déclencher l'eau... Pratique pour les adeptes du bricolage !

Eau gazeuse sur demande. Certains produits sont dotés d’une filtration de l'eau. Le levier de commande permet par une butée légère et un clic à 90° ou 45° de choisir soit de l'eau plate soit légèrement gazéifiée ou gazeuse. Ce produit fonctionne avec une unité réfrigérante, une bouteille de gaz CO2 alimentaire et un filtre placés dans le meuble, assurant une production de 100 l pour une famille de quatre personnes.

Mélangeurs et mitigeurs doivent bénéficier de la marque NF qui certifie la conformité de ces produits aux normes. La certification NF définit le classement ECAU que doivent respecter les mitigeurs. Ce classement évalue les performances des produits par une lettre associée à un indice de 1 à 3. Plus ce dernier est grand, plus la performance est élevée. E mesure l'écoulement. Plus l'indice est élevé, plus le débit est grand. C évalue le confort, autrement dit la stabilité de la température. A note l'acoustique. Plus l'indice est élevé, plus le mitigeur est bruyant. Dernière caractéristique : l'usure matérialisée par la lettre U. Plus cet indice est élevé, plus le robinet est fiable et pérenne. Le classement Ecoulement Acoustique Usure (EAU) s'applique quant à lui aux mélangeurs.