Comment concevoir ma cuisine ?

La conception d’une cuisine ne s’improvise pas ! Il faut en effet la prévoir très en amont pour qu’elle s’intègre parfaitement dans le planning de la construction de votre maison. Nos conseils.

Anticiper ! C’est le conseil à suivre pour réussir votre cuisine. Il faut en effet choisir son implantation dans votre maison, prévoir les arrivées d’eau, d’électricité avant que les travaux ne commencent, commander les meubles et les appareils électroménagers… Un projet qui doit être soigneusement étudié pour éviter les mauvaises surprises et du stress supplémentaire.

L'éclairage de votre cuisine devra être conçu en amont du chantier pour prévoir l'alimentation électrique. www.mobalpa.fr

Les bases de la conception : cuisine ouverte ou fermée ?

A quel moment concevoir sa cuisine ? « Dès la phase de conception des plans avec son constructeur, le client doit choisir le type de cuisine qu’il souhaite : ouverte ou fermée avec une cloison atelier par exemple », détaille Miguel Gomes, gérant d’Yvelines Tradition, un constructeur francilien. Cette cuisine sera implantée à proximité d’une baie vitrée ou d’une fenêtre pour bénéficier d’un éclairage naturel à condition que la configuration du terrain, son orientation et les règles d’urbanisme le permettent ! Ce qui n’est pas toujours facile, notamment sur les petits terrains situés en sites urbains denses. Si le voisin est très proche, les règles d’urbanisme peuvent interdire l’implantation d’une baie vitrée donnant sur sa maison. La cuisine ne pourra donc pas en bénéficier. Des châssis seront alors posés en hauteur pour assurer un éclairage naturel à cette pièce.

Le règne de la cuisine ouverte
La cuisine ouverte a la cote ! Chez Depreux Construction, un constructeur actif dans l’ouest de la France, ce type de cuisine représente 80 % des aménagements choisis. Ceux qui préfèrent une cuisine fermée se laissent séduire par une verrière qui permet à la lumière de passer évitant l’effet d’isolement procuré par une cloison opaque. Mais cet espace est plutôt de petite taille, soit entre 8 et 12 m² en moyenne. « Généralement, la cuisine est éclairée par une fenêtre panoramique qui s’ouvre sur la terrasse », décrit Jean-Philippe Cazalets, directeur adjoint du constructeur. « La cuisine est le plus souvent attenante ou proche du cellier ou du garage. »

L'implantation des espaces cuisson, froid et lavage devra être optimisé pour réduire les déplacements dans la cuisine. www.perene.fr

Une cuisine qui vous ressemble

Avec le plan donné par le constructeur, vous pourrez rencontrer les cuisinistes pour comparer leurs projets d’aménagement.. « Lors de ce premier rendez-vous, nous découvrons le mode de vie de nos clients dans la cuisine », relate Gérald Moyal, directeur du magasin Lapeyre d’Annecy. « Nous devons savoir s’ils cuisinent ou pas, combien de personnes habiteront la maison. Mais ils n’osent pas toujours dévoiler leur vie privée lors de nos rendez-vous. Nous avons pourtant besoin de ces informations pour concevoir la cuisine la plus adaptée. » Cette phase de découverte permet de définir l’implantation de la cuisine (linéaire, L, U ou îlot central) et d’optimiser l’implantation de l’évier, des plaques de cuisson, des plans de travail et du réfrigérateur afin de réduire les déplacements. Les différents modèles de cuisines vous sont présentés pour vous aider à vous projeter dans votre futur intérieur. Vous pourrez y découvrir notamment les rangements, les meubles de cuisine.Un budget indicatif sera donné.

Lors des rendez-vous avec votre cuisiniste, vous choisirez l'implantation de votre cuisine : linéaire ou en L. lapeyre.fr

Des plans techniques essentiels et fonctionnels

Mais c’est uniquement lorsque vous aurez signé votre contrat de construction de maison individuelle avec votre constructeur que le devis s’affinera. « Le client connaît alors son budget définitif pour sa maison, relate Gérald Moyal. Il a fait son arbitrage entre l’aménagement de sa salle de bains et sa cuisine. » La forme de la cuisine, le nombre de meubles, les appareils de cuisson, le plan de travail, le réfrigérateur peuvent être alors choisis pour calculer le devis définitif auquel il faudra ajouter le coût de la pose. Le plan technique sera ensuite réalisé par le cuisiniste. Ce document indique sur un plan coté l’emplacement des meubles, l’arrivée de l’eau, de l’électricité, l’évacuation de l’eau, l’éclairage intégré aux meubles, les prises électriques, les interrupteurs. « Chez Lapeyre, le plan technique est remis gratuitement au futur client avant même le passage de la commande. Des vérifications de conformité seront réalisées avant de passer la commande définitive », indique Stéphanie Collombat, vendeuse experte au magasin Lapeyre d’Annecy.

Dans la mesure du possible, les constructeurs positionnent la cuisine près d'une baie vitrée pour bénéficier d'un éclairage naturel. www.cuisine-plus.fr

Des attentes à prévoir avant le démarrage des travaux

Ce document sera ensuite transmis au constructeur. « Nous devons l’avoir lors de la mise au point technique que nous réalisons avec notre client », prévient Jean-Philippe Cazalets, directeur adjoint de Depreux Construction, un constructeur de l’ouest de la France. Lors de ce rendez-vous capital, le constructeur valide avec vous vos choix avant le démarrage des travaux. Le plan technique du cuisiniste permettra de concevoir la pieuvre électrique qui distribuera les alimentations électriques dans les différentes pièces de la maison comme la cuisine. Les raccordements des alimentations en eau et les évacuations pourront être positionnés précisément sur le plan. Il ne restera plus qu’à couler la dalle en béton avec les différentes attentes : eau, électricité…

La pose de la cuisine sera réalisée après la livraison de votre maison. Si vous vous êtes réservé la peinture ou les travaux, la cuisine devra être impérativement achevée. www.home-design.schmidt

Des dimensions à vérifier

Dès que le cloisonnement des pièces est achevé, le constructeur vous fixera un rendez-vous avec votre cuisiniste pour la prise de cotes, soit généralement quatre mois avant la livraison de la maison. « A l’issue de ce rendez-vous, un compte-rendu mentionnera les mesures, le relevé technique avec les arrivées d’eau, d’électricité sans oublier les évacuations », détaille Gérald Moyal. « Huit à dix jours après, nous présentons au client le plan de sa cuisine qu’il peut encore faire évoluer en repositionnant par exemple les meubles. » Dès que le projet de cuisine est validé, les meubles et les appareils électro-ménagers sont commandés. Une date prévisionnelle de pose pourra être communiquée. Mais le poseur ne pourra monter la cuisine qu’à la condition que le carrelage et la peinture aient été réalisés. Si vous vous êtes réservé ces travaux, la cuisine devra être impérativement finie avant l’arrivée du professionnel. « La pose de la cuisine intervient généralement deux semaines après la livraison de la maison », calcule le directeur du magasin. Deux à trois jours suffisent le plus souvent pour le montage des meubles et l’installation des appareils électroménagers. Parfois, ces travaux doivent être effectués en deux étapes si un plan de travail en pierre ou en verre a été choisi par le client. Dans ce cas, un plan de travail provisoire sera installé avant de recevoir le matériau définitif afin d’assurer une prise de mesure optimale.

Lors de la conception de votre cuisine, pensez à coordonner la couleur de vos meubles avec votre revêtement de sol. www.porcelanosa.com

Une cuisine livrée avec la maison
Cuisiner son premier repas dès la livraison de sa maison? C’est le rêve de certains ! Chez les clients d’Avenir Tradition, c’est une réalité! Ce constructeur propose en effet sa « maison prête à vivre » livrée avec une cuisine équipée NF Ameublement conçue sur mesure. Plus de 2 000 combinaisons sont possibles.   

Votre cuisine comme si vous y étiez !
La majorité des cuisinistes proposent aujourd’hui des configurateurs de cuisine 3D en ligne gratuitement. Ils vous permettent de créer votre espace et vos implantations, de choisir vos façades et leurs couleurs, et même de sélectionner vos équipements électroménagers. Vous positionnerez les meubles bas et les meubles hauts, les plans de travail, les crédences, les étagères, les éviers et autres fours, jusqu’aux plinthes... Le budget de votre projet évoluera au fur et à mesure de vos choix. Vous pourrez toujours rester ainsi dans le domaine du réalisable. 

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure