Maison : cinq nouveautés écolos

-

Améliorer votre confort et votre qualité de vie, préserver votre santé, participer au développement durable : autant de vertus que partagent les cinq nouveautés ci-dessous présentées.

L’innovation est inscrite dans l’ADN de la maison neuve. Pour preuve, pas une semaine ne se passe sans que des nouveautés ne soient lancées sur le marché. Quel que soit leur domaine (gros œuvre, second œuvre, finitions, équipements, etc.), elles partagent toutes les mêmes valeurs : elles augmentent votre confort tout en contribuant au développement durable et à la préservation de la planète. Dans cet article, nous avons choisi de vous faire découvrir cinq de ces solutions écolos : un poêle à bois aussi design que performant, une fenêtre connectée qui contribue à la bonne qualité de l’air intérieur, une peinture extérieure à base de coquilles Saint-Jacques, une étonnante citerne souple qui vous permet de récupérer facilement l’eau de pluie et une piscine à très faible impact carbone.

Beau et chaud. Palazzetti lance son poêle à bois Ecomonoblocco WT 16:9 double face avec habillage sur mesure en ardoise et en marbre. Très graphique, il est conçu pour magnifier la flamme tout en s’intégrant dans les intérieurs les plus design. Il est pourvu d’un système qui optimise combustion et rendement. L’ouverture et la fermeture de la porte, la puissance de la flamme et la ventilation se pilotent par smartphone. Par ailleurs, Palazzetti a été primé lors de la foire ExpoBiomasa de Valladolid (Espagne) pour son poêle à granulé Ecofire, un appareil équipé d’une technologie de combustion très efficace, qui garantit économies et préservation de l’environnement. www.palazzetti.fr

Un air de qualité. Rien ne vaut un flux d’air pour chasser l’air pollué de la maison ! Dans le cadre de son programme Airflow, dédié à la santé dans le logement, K.Line lance sa fenêtre motorisée et pilotée. Deux ouvertures de 10 et 150 mm peuvent être obtenues via une commande murale ou l’application smartphone. Un capteur de qualité d’air de Netatmo, scannant en permanence le taux d’humidité et de CO2 peut aussi déclencher ces ouvertures en cas de dégradation de la qualité de l’air. Ce capteur peut aussi piloter un coulissant motorisé. Différentes ouvertures peuvent être programmées par l’utilisateur pour un renouvellement d’air de qualité. www.k-line.fr

Peinture verte. Algo propose des peintures non toxiques pour l’extérieur. La formulation valorise la coquille Saint-Jacques, un biodéchet pêché en très grande quantité chaque année et pourtant inexploité. Grâce à la poudre de coquilles Saint-Jacques, la peinture dispose d’une résistance mécanique accrue aux intempéries, aux aléas chimiques et aux agressions du temps. La coquille de la Saint-Jacques donne une poudre blanche et rosée une fois broyée qui renforce la couleur de la peinture. Enfin la peinture ne sent pas et n’émet aucunes substances nocives. Elle bénéficie de l l’Ecolabel Européen. Dix tein,tes sont disponibles. www.peinture-algo.fr

Eau récupérée. Réchauffement climatique oblige, les épisodes de sécheresse estivales vont forcément se multiplier. L’une des solutions pour y remédier, c’est la Citerne Verte proposée par Citerneo/La Citerne verte. Faites d’un tissu étanche et recyclable aux normes Afnor que l’on place à côté de la maison ou dans un vide sanitaire, elles se raccordent aux descentes de gouttières et le tout est muni d’un filtre. De quoi arroser le jardin nettoyer les outils de manière très écologique ou encore lutter contre un éventuel incendie ! 50 modèles sont disponibles et se déclinent en quatre capacités pour s’adapter à toutes les situations. Elles se posent sans terrassement. www.la-citerne-verte.com

Bain responsable. Waterair, l’un des grands spécialistes de la piscine, a obtenu le label écologique Solar Impulse Efficient Solution pour sa piscine zéro impact. « Il s’agit d’un ensemble d’équipements qui permettent un impact écologique nul à l’usage » explique le fabricant. La pompe de filtration consomme cinq fois moins d’énergie qu’une filtration traditionnelle. Elle est associée à une couverture Solae Waterair® qui récupère les calories de l’astre du jour pour offrir jusqu’à neuf de grés de chauffage supplémentaire et gratuit par effet de serre. « Pour qu’elle puisse répondre à une consommation énergétique nul à l’usage, il est possible d’installer deux panneaux photovoltaïques qui produiront l’électricité nécessaire pour compenser la dépense énergétique annuelle de la pompe de filtration » ajoute le fabricant. www.waterair.com