Maison : des constructeurs à votre service

Publié par -

Le métier de constructeur ne se réduit pas à l’édification d’une maison. Bien au contraire ! De la recherche du terrain en passant par le raccordement aux réseaux, ce professionnel facilite votre projet.

Du choix du terrain en passant par le financement, la conception des plans, la construction d’une maison peut s’apparenter pour certains acquéreurs à un véritable parcours d’obstacles. Sans compter le temps qui devra y être consacré entre sa vie de famille et son activité professionnelle. Pour faciliter le projet de leurs clients, les constructeurs proposent justement de nombreux services. Un constructeur peut en effet vous aider dans ces démarches, un coup de pouce bienvenu qui optimisera votre temps et votre future maison. Focus sur ces prestations qui sont gratuites chez ces professionnels.

Le bon terrain. Si vous n’avez pas trouvé votre terrain, pas de panique ! Votre constructeur peut vous présenter des parcelles qu’il a identifiées avec son réseau regroupant des notaires, des aménageurs-lotisseurs. Certains professionnels ont même créé leurs sociétés d’aménagement qui produisent des lotissements offrant des terrains prêts à bâtir. Il peut s’agir de petites opérations offrant seulement deux ou six lots. « Les terrains proposés en lotissement sont des accélérateurs de projets car ils sont desservis par les réseaux (eau, électricité). Les règles d’urbanisme sont également connues », observe Sylvain Massonneau, responsable du secteur de la maison individuelle au syndicat professionnel LCA-FFB. « Un acquéreur gagnera en moyenne un mois sur son projet par rapport à un terrain situé en secteur diffus. »

Une maison clés en main. La parcelle peut être aussi achetée dans le cadre d’une offre « terrain + maison ». Cette dernière inclut l’achat de la parcelle proposée par un aménageur-lotisseur et la construction de votre habitation par un constructeur. Un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) devra être signé avec ce professionnel. L’intérêt ? Une offre tout compris qui permet d’avoir une maison neuve 10 à 15 % moins cher contrairement à un projet classique où vous achèteriez séparément le terrain et feriez construire. Si la conception de votre maison est faite à partir d’un modèle, rien ne vous empêche de procéder à quelques modifications majeures qui ne doivent pas occasionner de surcoûts importants.

Un raccordement plus simple. Hormis l’achat du terrain, vous devrez aussi contacter les concessionnaires des différents réseaux pour bénéficier du gaz et de l’électricité. Des démarches souvent fastidieuses qui sont par ailleurs des plus chronophages comme le rappelle un constructeur francilien. Pour faciliter ce raccordement, certains professionnels ont noué un partenariat avec un prestataire (Butagaz) qui sera le mandataire du client. En son nom, il constituera le dossier qui sera envoyé au distributeur d’énergie, coordonnera les différents intervenants, fera réaliser des devis pour les travaux de raccordement. Seul Énedis pour la distribution de l’électricité et GRDF pour le gaz sont éligibles à cette offre commerciale.

Les lots prêts à bâtir sont desservis par les réseaux et constructibles. Des garanties qui évitent aux acquéreurs bien des déconvenues.

Un financement facilité

Un prêt adapté. Si votre constructeur n’est pas un banquier, il peut vous aider dans la recherche de votre crédit. Ce professionnel a souvent noué des partenariats avec des établissements financiers. L’objectif ? Décrocher votre crédit dans les meilleurs délais. Car contrairement aux idées reçues, toutes les banques ne maîtrisent pas le financement d’une maison individuelle qui nécessite le déblocage d’appels de fonds. Les établissements bancaires sont plus habitués à financer l’achat de logements anciens qui sera conclu en quelques mois. Certains constructeurs ont même créé leur filiale de courtage qui permet d’obtenir de très bonnes conditions de financement en présentant votre dossier à une dizaine d’organismes financiers.

Des partenariats ont été noués entre certains constructeurs et des banques pour vous faciliter l’obtention de votre crédit.

Un financement qui rassure. Pierre angulaire du projet, le financement peut être aussi l’occasion de sécuriser le parcours du ménage. C’est en tout cas la voie suivie par Maisons d’en France, une marque regroupant dix-sept constructeurs dans l’Hexagone, qui a imaginé, il y a vingt-six ans, le contrat sécurité-sérénité-revente. Une démarche logique pour cette marque issue de l’accession sociale à la propriété. En cas d’incapacité permanente ou de décès d’un des signataires survenant avant le commencement des travaux, l’acompte versé est remboursé.

Une moins-value compensée. En cas de décès d’un des conjoints ou d’incapacité survenant entre la signature du contrat et le début des travaux, Maisons d’en France prend en charge la construction de la maison. La période suivant la livraison du bien fait aussi l’objet d’une garantie. En cas de revente consécutive à un décès, un divorce, une dissolution du Pacs, une mutation professionnelle, voire des naissances multiples, une moins-value peut être remboursée jusqu’à 40 000 €, une garantie valable deux années à partir de la date du procès-verbal de réception.

Un acquéreur protégé. « Ce contrat sécurise l’accession de nos clients », explique Franck Petit, secrétaire général de Maisons d’en France. « Faire construire n’est pas une aventure d’un point de vue financier. D’autant plus que nos clients bénéficient en outre des garanties incluses dans le contrat de construction de maison individuelle comme la livraison de la maison à prix et délais convenus. » Ces différentes garanties proposées par 60 % des agences de la marque sont rarement utilisées. Un client sur 1 000 y a en effet recours, un chiffre faible qui n’empêche pas pour autant le réseau de faire évoluer ses garanties pour s’adapter aux évolutions sociologiques. « Nous devons compenser les nouveaux aléas de la vie comme les naissances multiples qui concernaient auparavant les jumeaux. Désormais certaines familles ont des triplés, ce qui nécessite de revendre la maison », rappelle Franck Petit.

Un permis déposé pour vous

Des formalités prises en charge. La construction d’une maison nécessite un certain nombre de démarches administratives avant de procéder au moindre coup de pelleteuse ! Il faudra en effet déposer le permis de construire à la mairie, une démarche que pourra effectuer le constructeur pour vous. Ce professionnel fournira les différentes pièces nécessaires à votre dossier comme l’attestation de prise en compte de la réglementation thermique, la RT 2012. Intervenant régulièrement dans ce secteur, il connaît aussi les souhaits des services d’urbanisme qui instruiront votre permis. Il saura ainsi modifier votre projet si nécessaire pour décrocher au plus vite votre précieux sésame.

Le constructeur peut préparer votre dossier de permis de construire en votre nom pour éviter de nombreuses démarches.

Des plans très réels. Les constructeurs font aussi preuve d’innovation pour concevoir les maisons de leurs clients en utilisant des logiciels 3D très performants. Ces derniers reconstituent fidèlement aussi bien l’extérieur que l’intérieur des habitations. Des outils qu’a mis en place depuis deux ans Miguel Gomes, dans son entreprise Yvelines Tradition. Dès que le permis de construire est accordé, les simulations sont réalisées. « Cette mise en scène sert de support à la discussion », rappelle le dirigeant. Ces logiciels présentent par exemple l’escalier sur mesure qui desservira le premier étage. « C’est un véritable service qui permet à nos clients de se projeter et un moyen de les rassurer quant à l’investissement qu’ils font », poursuit le professionnel.

Conception interactive. Certains constructeurs à l’image de Trecobat jouent de plus en plus la carte du numérique. Ce constructeur implanté dans l’ouest de la France a déployé depuis 2018 son application Nestor. Avec cette dernière, l’acquéreur dispose des perspectives de sa maison, des plans et profite d’une visite virtuelle. L’application donne aussi de nombreux conseils pratiques comme pour implanter les prises électriques. Autant d’informations qui fluidifient les différentes étapes telle la mise au point technique validant l’ensemble des prestations. « Grâce à l’application, trois à quatre jours nous suffisent pour que le client signe les plans d’exécution alors que deux semaines étaient nécessaires auparavant », observe Geoffrey Le Bris, responsable de l’application Nestor chez Trecobat. « Cet outil nous permet d’avoir plus d’échanges avec le client. » L’acquéreur dispose par ailleurs d’un coffre-fort numérique stockant tous les documents concernant son projet : contrat de construction de maison individuelle, plans de la maison…

Des relations apaisées

Des travaux en direct. Le suivi des travaux bénéficie également du numérique. Les applications comme Homekonect ou encore Nestor permettant d’être informé instantanément de l’état d’avancement du chantier se multiplient. Des photos envoyées par le conducteur de travaux aux observations du client en passant par les compte-rendus des réunions de chantier avec les artisans : la communication n’est plus taboue. Une petite révolution pour les constructeurs qui n’en avaient pas l’habitude. « Nous avons hésité pendant longtemps à communiquer », reconnaît Sylvain Massonneau, qui rappelle que la profession joue désormais la carte de la transparence, aiguillonnée, il est vrai, par l’arrivée d’une nouvelle génération de clients très connectés. Informés en permanence avec leur smartphone, ces derniers veulent en effet savoir comment se déroule le chantier. Cette communication a d’ailleurs un double effet, tant auprès de l’acquéreur avec lequel la relation est plus apaisée qu’avec les autres interlocuteurs. « Les notaires, les maires nous font d’avantage confiance car ils savent que nous jouons la transparence avec nos clients », analyse Sylvain Massonneau.

Des applications facilitant la mise au point technique de la maison sont proposées par certains constructeurs à leurs clients. Avec à la clé un gain de temps pour la signature des plans d’exécution.

Une maison à entretenir. Les relations entre constructeur et acquéreur ne se terminent pas toujours à la livraison de la maison. Si le premier doit intervenir contractuellement dans le cadre de la garantie de bon fonctionnement et la garantie décennale, il peut aussi proposer des prestations d’entretien. C’est le crédo de certains constructeurs qui assurent une visite annuelle de la maison pendant cinq ans. Au menu : réglage des portes, de la ventilation mécanique contrôlée (VMC). Ces interventions qui sont, soit facturées, soit offertes, fidélisent le client. Ce dernier pourra éventuellement faire appel à ce constructeur s’il souhaite par exemple rénover sa maison d’ici quelques années voire procéder à une extension. « Le service après-vente présente un réel potentiel de développement pour les entreprises. Mais le particulier ne veut pas payer ce service », conclut Sylvain Massonneau.

L’entretien de la ventilation mécanique contrôlée (VMC) peut parfois être réalisé par les constructeurs.

Des maisons prêts à vivre
La très grande majorité des maisons sont livrées sans cuisine, la salle de bains étant équipée d’une baignoire et d’une douche. Les particuliers font alors intervenir un prestataire pour la cuisine. Ils réalisent aussi eux-mêmes souvent la peinture des murs et parfois le revêtement de sol. Autant de travaux qui retardent bien souvent l’emménagement dans la maison. Une expérience que ne connaissent pas les clients d’Avenir Tradition. Chez ce constructeur implanté dans le sud de l’Hexagone, les habitations sont livrées équipées et décorées selon les souhaits des clients, soit un prix de vente compris entre 1.400 et 1.600 €/m². C’est l’essence du concept « maison prête-à-vivre ». L’acquéreur profite ainsi d’une cuisine certifiée NF Ameublement qu’il aura choisie parmi un large choix : deux mille combinaisons étant possibles. Sans oublier une salle de bains déclinée en neuf coloris. Il peut aussi personnaliser son intérieur avec une large gamme de peintures (mille cinq cents couleurs), des rideaux (cent soixante-dix modèles), un dressing… L’aménagement et la décoration de la maison étant réalisés avant la remise des clés, l’acquéreur n’a plus qu’à organiser son emménagement et à profiter de sa nouvelle demeure.

Cliquez sur un département pour voir
des offres de maisons neuves avec terrain