Maison : à quoi sert le conducteur de travaux

Publié par -

Véritable chef d’orchestre de la construction de votre maison, le conducteur de travaux gérera votre chantier du début à la fin.

Ce sera votre principal interlocuteur ! De la préparation du chantier à la validation de vos choix en passant par le suivi, le conducteur de travaux vous accompagnera durant la construction de votre maison.

Bien préparer le chantier

Documents indispensables. Avant le premier coup de pelleteuse, le conducteur vérifie que les différents documents nécessaires à votre projet ont été obtenus. Que ce soit le permis de construire, le bornage du terrain effectué par le géomètre expert (il permet d’identifier et de matérialiser les limites séparatives d’un terrain), l’assurance dommages-ouvrage. « Nous vérifions également que notre client a obtenu l’autorisation de son voisin si nous devons accéder à son terrain pour réaliser les fondations de la maison ou construire un mur », raconte Nicolas Melec, conducteur de travaux chez Yvelines Tradition, un constructeur actif dans les Yvelines et les Hauts-de-Seine.

Mise au point technique. Le conducteur procède ensuite à la mise au point du gros œuvre rappelant au particulier l’emplacement des murs porteurs, des escaliers intérieurs, des coffres roulants dans la maçonnerie, des ouvertures (fenêtres et portes). Au fil de l’avancement des travaux, le maître d’ouvrage (le client) devra d’ailleurs valider les différents choix effectués lors de la signature du contrat de construction de maison individuelle (CCMI) comme le coloris des tuiles, la couleur des fenêtres…

Un délai à respecter. Mais rien n’empêche le particulier de modifier ces choix initiaux s’il respecte les délais imposés par le constructeur. Ces modifications sont d’ailleurs assez fréquentes comme le rappelle Nicolas Melec : « certains clients optent pour du béton quartz au lieu d’un carrelage ou pour une terrasse en béton matricé imitation bois. D’autres veulent des fenêtres bicolores ». Si ces modifications impactent le prix de la maison, un avenant au contrat sera signé par le client.

Des cloisons à valider. La dalle et les murs réalisés, le conducteur de travaux tracera au sol les cloisons et les ouvertures des portes vérifiant avec son client qu’elles sont correctement implantées par rapport au plan. Le cloisonnement effectué, les points électriques seront matérialisés sur les parois. L’emplacement des sanitaires et de la plomberie sera également validé tout comme la marque des sanitaires, le type et le coloris du carrelage et de la faïence. Les matériaux et produits retenus, le conducteur de travaux effectuera la commande et organisera leur livraison sur le chantier.

Contrôler le travail des entreprises

Des travaux à la loupe. Mais le travail de ce technicien ne s’arrête pas là ! Car il doit également contrôler les travaux des entreprises. Responsable de treize chantiers, le conducteur de travaux prévoit un minimum de 70 visites pour chacun d’eux pendant la période de construction. « Je fais le point avec les artisans sur ce qui a été fait et planifie les prochains travaux », détaille Nicolas Melec qui consacre entre une demi-heure et une heure à chacun de ses rendez-vous.

Phases essentielles. Outre ce suivi régulier, ce conducteur de travaux attache une importance particulière à certaines phases du chantier où la moindre erreur peut se révéler très coûteuse ! Il assiste ainsi systématiquement aux travaux de terrassement quand l’entreprise creuse pour l’implantation de la maison sur le terrain. Il contrôle également la réalisation des fondations, vérifie l’emplacement des fenêtres dans la maçonnerie.

Une pré-réception avant le grand jour. La construction de la maison terminée, une visite de pré-réception sera réalisée par le conducteur de travaux en compagnie du client 15 jours avant la réception. Son objectif ? Identifier les éventuelles retouches à effectuer. Ces travaux achevés, la livraison pourra avoir lieu avec la remise des clés. Un guide d’entretien sera donné, le fonctionnement des différentes garanties comme le parfait achèvement ou la décennale sera également expliqué.

Comment créer une relation de confiance avec son conducteur de travaux
Confiance et transparence ! Ce sont les maîtres mots d’une collaboration fructueuse avec son conducteur de travaux. Ce professionnel sera là pour expliquer le déroulement du chantier, répondre à toutes les interrogations. Si le client souhaite faire le point sur les travaux ou faire part d’une remarque sur des travaux, il devra contacter le siège social du constructeur. « Nous lui répondrons par mail dans les 48 heures », prévient Nicolas Melec qui souhaite toujours étudier le dossier de ses clients avant de leur répondre.

Cliquez sur un département pour voir
des offres de maisons neuves avec terrain