Bien orienter sa maison neuve sur son terrain

Publié par -

Lors de la construction de votre maison, votre constructeur devra choisir la meilleure orientation pour diminuer la consommation énergétique nécessaire pour le chauffage et l’éclairage.

Lors de la conception du projet de leurs clients, les constructeurs doivent choisir la meilleure implantation sur le terrain pour diminuer les besoins en énergie. Les surfaces vitrées permettent de bénéficier des apports gratuits du soleil. Certains constructeurs de maisons individuelles ont aussi créé une gamme de modèles s'adaptant à toutes les orientations. A noter : avant d'acheter votre terrain, demandez conseil à votre constructeur qui vous apportera son expertise sur les différentes possibilités d'implantation de votre projet.

Une bonne orientation des pièces de la maison assure un bon éclairage naturel, diminuant ainsi la consommation énergétique. www.glassolutions.fr

« Pour implanter la maison, nous avons besoin de connaître les limites de propriété du terrain qui sont définies et matérialisées par un bornage », explique-t-on chez Cofidim, un constructeur de maisons individuelles en région parisienne. « Si les terrains situés dans un lotissement sont obligatoirement bornés, ce n’est pas toujours le cas des parcelles vendues par des particuliers. Dans ce cas, il faut faire appel à un géomètre-expert, seul professionnel habilité à borner un terrain. »

Respecter les règles d’urbanisme pour orienter sa maison neuve

Votre constructeur doit également tenir compte des règles d’urbanisme qui encadreront votre projet de construction. Ces dernières précisent généralement la distance devant séparer votre construction de la limite de propriété. Une hauteur maximale de la construction peut être aussi imposée tout comme la longueur de la façade.

Ces contraintes prises en compte, votre constructeur devra privilégier les meilleures expositions possibles pour la cuisine, le séjour et les chambres. Objectif : favoriser les apports solaires grâce à une bonne exposition des surfaces vitrées pour diminuer les besoins en chauffage et en éclairage artificiel. La surface vitrée ou opaque devant représenter au minimum 1/6 de la surface totale, conformément à la réglementation environnementale, la RE 2020, en vigueur depuis le 1er janvier 2022. L’idéal étant d’avoir une orientation à 50 % au sud, 20 % à l’ouest, 20 % à l’est et 10 % au nord.

Les servitudes de passage
Dès lors qu'un terrain n'a pas d'accès ou un accès insuffisant à la voie publique, on dit qu'il est enclavé. Vous serez donc fondé à réclamer à votre voisin, et moyennant une indemnité, un droit de passage pour accéder à la voie publique (article 682 du Code civil) lors de la construction de votre maison. Votre voisin ne peut pas refuser. Il faut toujours vérifier s’il existe une servitude de passage. Les vendeurs ont pu convenir à l’amiable avec le voisin d'un droit de passage. Il s’agit alors d’une servitude dite conventionnelle (écrite ou verbale). Dans ce cas, renseignez-vous sur le caractère temporaire, exceptionnel ou permanent. Vérifiez les conditions d’exercice de ce droit de passage (largeur, tracé, véhicules admis ou non, plantations, entretien…). Enfin, un droit de passage peut également être créé par « prescription trentenaire ». Cela signifie qu’il existe depuis plus de 30 ans.

Les puits de lumière garantissent une bonne luminosité des pièces grâce à la diffusion de la lumière naturelle. www.velux.fr

Comment orienter les pièces de la maison

Dans le cadre d’une orientation sud-nord, deux chambres seront implantées au nord avec deux portes-fenêtres pour limiter les pertes de chaleur. Au sud : une chambre avec une double porte-fenêtre sans oublier une grande pièce de vie accueillant sur 39 m² le séjour et la cuisine qui bénéficiera d’un bon ensoleillement.

Grâce à cette configuration, les surfaces vitrées exposées au sud et à l’est représenteront 78 % de la surface vitrée totale. Pour une maison orientée est-ouest, les deux chambres sont exposées plein ouest, le séjour-cuisine au sud. Ce qui assure à cette dernière un ensoleillement maximal tout au long de la journée. La façade exposée au nord sera quant à elle dépourvue d’ouvertures. Les surfaces exposées au sud et à l’ouest représentent 77 % de la surface vitrée totale.

Des baies vitrées implantées sur la totalité de la hauteur de la maison assurent un bon éclairage des pièces. www.glassolutions.fr

« Si la façade avant de la maison est orientée au nord », explique un collaborateur des Maisons Lelièvre, « nous placerons près de la porte d’entrée des pièces secondaires comme le cellier. Si la cuisine doit être implantée au nord, nous choisirons une petite ouverture sur la façade. Si une pièce traversante doit être aménagée au rez-de-chaussée, une baie fixe sera implantée côté nord et une grande baie au sud ». Pour maximiser les apports solaires, des fenêtres de toit seront remplacées par des fenêtres. Les maisons avec un toit-terrasse peuvent être dotées d’un puits de lumière pour augmenter la luminosité de la pièce.

La pergola bioclimatique limite le risque de surchauffe sur la terrasse ainsi que dans les pièces jouxtant cette pièce de vie. www.soliso.com