Aménager le sous-sol

Le sous-sol de votre maison vous apporte un espace supplémentaire facilement exploitable. Rangements, cellier, atelier, buanderie, cave à vins, ou même salle de jeux : tout est possible à condition de prévoir dans certains cas quelques aménagements spécifiques.

Votre maison est construite sur un sous-sol total ou partiel ? Vous bénéficiez alors d'espaces supplémentaires pour ranger, bricoler, stocker votre vin. Ou même aménager une salle de jeux pour les enfants, voire à terme une chambre.

Gagner de la place en aménageant le sous-sol

Quand vous prévoyez les plans de la maison, ne négligez pas le sous-sol.
Si vous savez qu'il est amené à remplir différentes fonctions, listez ces dernières pour prévoir éventuellement des cloisons, si le surcoût ne grève pas votre budget. Ainsi, le sous-sol sera déjà préorganisé selon vos souhaits.
S'il n'est pas enterré, faites percer des fenêtres dans les pièces que vous voulez par exemple dédier à la buanderie, à l'atelier, et plus encore à une salle de jeux.

Si vous ne voulez pas cloisonner dans un premier temps, déterminez malgré tout l'emplacement des différents pôles d'activité que vous envisagez d'installer. Cela vous permettra de prévoir la position des prises électriques, de l'éclairage au plafond, des éventuelles évacuations et arrivées d'eau.
Le revêtement de sol pourra différer d'une pièce ou d'un secteur à l'autre, selon la fonction dévolue à chacun.

Prévoir un point d'eau dans le sous-sol

Attention, quand on installe une buanderie ou un évier au sous-sol, on peut avoir besoin d'une pompe de relevage pour envoyer les eaux usées dans les égouts ou la fosse septique. Tout dépend du pourcentage d'inclinaison de pente entre la maison et les égouts.

Si vous créez une buanderie, qu'il s'agisse d'une pièce à part entière ou pas, pensez à installer un évier, toujours pratique.
Même si vous ne faites pas de buanderie, ne renoncez pas à l'évier : un bac est utile pour nettoyer les légumes du jardin, ou les bottes, ou simplement pour se laver les mains en revenant du jardin ou après avoir bricolé.

Au sol, du carrelage ou un revêtement vinylique faciliteront l'entretien.


 Un espace bricolage/jardinage au sous-sol 

Le bricolage
Le coin bricolage trouvera aisément sa place au sous-sol, soit dans un secteur d'une grande pièce, soit dans un espace délimité. Bien sûr, les règles de sécurité sont de mise. Multipliez les rangements si vous le pouvez : étagères, mais aussi meubles fermés (toujours pour des raisons de sécurité). Les outils dangereux seront de préférence rangés dans des modules fermés. Le coin atelier devra bénéficier d'un bon éclairage, naturel si possible, ou artificiel.

Si vous bricolez souvent, vous opterez pour un établi fixe et solide. Prévoyez des prises électriques en nombre suffisant, pour ne pas abuser des multiprises.

Pensez à un revêtement de sol peu salissant et facile à entretenir.

Le jardinage
Si vous jardinez, prévoyez des étagères pour les pots, paniers et autres contenants, un plan de travail si vous réalisez des semis. Si possible, non loin de l'évier.  Des panneaux fixés au mur permettront d'accrocher sécateurs, ciseaux et autres petits outils. Comme pour le bricolage, les outils de jardin peuvent être dangereux pour les enfants. Il est prudent de les placer en hauteur ou dans des éléments fermés.

Aménager une cave dans son sous-sol 

Une pièce pour vos vins
Vous n'avez pas de vraie cave ? Vous pouvez peut-être en aménager une dans le sous-sol. Réservez-lui une pièce fraîche et aveugle, bénéficiant si possible d'une température et d'une hygrométrie à peu près constantes. Ce sont les conditions parfaites pour la conservation du vin. Vous rangerez vos bouteilles dans des casiers en bois, en métal ou en plastique. Vous en trouverez de nombreuses variantes dans le commerce.
Au sol, la terre battue est idéale, mais si c'est du carrelage qui l'habille, pas de problème !

Une cave à vin réfrigérée
Si votre sous-sol n'est pas propice à la conservation du vin, vous pouvez opter pour une cave à vin réfrigérée. Un appareil qui peut être installé au sous-sol sur un sol plan, qui ne subit pas de vibrations. Mais ces caves, souvent esthétiques, peuvent figurer en bonne place dans votre cuisine, ou même dans le séjour.

Aménager une salle de jeux dans le sous-sol de sa maison

Une salle de jeux : améliorer le confort du sous-sol
Si vous voulez réaliser une salle de jeux dans votre sous-sol, vous devrez envisager une isolation renforcée des murs, la réalisation d'une fenêtre et un moyen de chauffage. Un convecteur peut faire l'affaire, ou un radiateur hydraulique. Prévoyez l'éclairage et les prises de courant.
Pensez aussi à un revêtement de sol confortable : un sol vinylique par exemple, facile à entretenir. 


Déclarer les nouveaux mètres carrés habitables

Si vous voulez aménager une ou des pièces à vivre dans votre sous-sol (chambres par exemple), vous en avez la possibilité dès lors que vous êtes propriétaire.
Toutefois, ces nouvelles surfaces, si elles rentrent dans la catégorie « surface habitable », devront être déclarées comme telles. Et vos taxes foncière et d'habitation augmenteront donc.
Pour être décrétée habitable, la surface considérée doit présenter une hauteur sous plafond d'au moins 1,80 m.

Par ailleurs, renseignez-vous pour savoir si les travaux que vous envisagez ne vont pas vous faire dépasser le Cos (Coefficient d'occupation des sols) de votre maison. Selon la surface que vous prévoyez d'aménager, il vous faudra obtenir un permis de construire ou faire une déclaration de travaux. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Publié par M. Pouplot
© construiresamaison.com -