Des maisons modulaires et adaptables

Modulaire, modulable, évolutif, novateur… quel que soit le nom par lequel on choisit de le désigner, l’habitat d’aujourd’hui a déjà adopté les façons de vivre de la maison de demain.

La volonté d’imaginer un habitat pratique, durable, économique et écologique incite les constructeurs à innover toujours un peu plus. Une des pistes de recherche possibles ? Les maisons modulables avec des demeures conçues comme des jeux de construction ou des Lego. Cet habitat à la carte est tendance mais demeure trop peu connu en France.

Oui Home : une solution évolutive pour que l'acquéreur puisse acheter aujourd’hui ce dont il a besoin et ajouter progressivement des modules quand ses envies auront évolué. oui-home.fr© Oui Home

Pourtant l’habitat modulaire a toute une histoire derrière lui. Dès 1908 et jusqu’en 1940, la compagnie américaine Sears, Roebuck & Company vendait par catalogue des kits de maisons en bois déclinables en 447 projets.

Les maisons modulaires sont construites en usine avec une précision industrielle avant d'être transportées. Ici un modèle de Oui Home oui-home.fr© Oui Home

 

Ce sont les années 2000 qui voient resurgir le premier habitat modulable conçu à base de conteneurs, à Londres. Depuis, le concept a été décliné dans toute l’Europe.

 

Les maisons France Bois Modulaire existent en plusieurs tailles selon des plans types. A partir de 75 m2. franceboismodulaire.com© France Bois Modulaire

 

L'habitat évolutif et personnalisable espère révolutionner la construction neuve.Et il ne s’agit pas d’une simple utopie.

 

Les maisons d'aujourd'hui sont déjà futuristes... www.maison-ginkgo.com© GINKGO

 

La maison d’aujourd’hui évolue déjà au rythme de la famille qui s’agrandit quand les enfants naissent, qui se recompose après un divorce, qui voit les grands adolescents partir.

 

Une maison Ginkgo en cours de montage. www.maison-ginkgo.com© GINKGO

 

Elle bouge également au gré des disponibilités financières, de l’accueil de colocataires, du vieillissement des habitants. Elle sait s’adapter aux besoins de nouveaux propriétaires. Les pièces changent de fonction sans travaux lourds.

 

La maison de demain est avant tout une maison innovante. oui-home.fr© Oui Home

 

Même les maisons anciennes deviennent évolutives grâce à l’ajout de modules en bois ou des ossatures métalliques.

 

Découverte de ces habitats surprenants.

 

Une belle modulable en bois signée Ginkgo. www.maison-ginkgo.com© Patrick Eoche (GINKGO)

Une maison belle et intelligente

Le concept d’Ami Bois. Des modules carrés de 36 m2 ou triangulaires qui font la moitié de cette surface et qui s’imbriquent les uns dans les autres. Les triangles permettent de faire des terrasses et d’imaginer un espace dedans/dehors très recherché en ville.

Quand la maison bois relève les défis liés à l'habitat et à l'innovation. Ici signée Ami Bois, une maison avec bardage Douglas labellisée BBC. www.ami-bois.fr© Ami Bois

L’avis de Frédéric Carteret, fondateur de la société Ami Bois. « La maison doit pouvoir repartir à la conquête de l’urbain et du périurbain avec des façades relativement étroites de 6 m maximum et qui peuvent donc s’adapter à tout type de terrain. La maison sera intelligente et intuitive pour se chauffer comme pour se rafraîchir. Elle replacera l’homme au centre des préoccupations. La maison ne sera pas une contrainte. »

Demain, le maître d’ouvrage sera l’acteur principal de la conception de sa maison. A l'aide d'un configurateur 4D, il positionnera, personnalisera et achètera en ligne les modules qui la composeront. www.ami-bois.fr© Ami-Bois

Le matériau. La maison doit être écologique : Ami Bois utilise déjà du bois certifié, du douglas ou du pin français.

C’est déjà demain… A l’avenir, la maison sera rapide à construire, modulaire, intuitive, interconnectée, économique, porteuse de services. On va suivre les acquéreurs sur toute la durée de vie de la maison. Il faut que cette maison soit modulable pour tous ses autres futurs habitants. C’est un concept global : un bureau doit pouvoir devenir un séjour, l’entretien intérieur et extérieur de la maison doit être proposé, les services d’une nourrice doivent être disponibles… Cette maison sera en vente à l’horizon 2030 : ce n’est en rien une utopie !

La maison de demain doit être rapide à construire, modulaire, intuitive, interconnectée, économique, porteuse de services. www.ami-bois.fr© Ami Bois

Une maison ludique et virtuelle

Le concept de Dulo. C’est une solution de construction complète. L’ensemble est à géométrie variable. La configuration se fait en ligne ce qui permet de créer le design de la maison de façon ludique. La 3D permet au futur acquéreur de voir la maison s’élaborer en direct. Si sa proposition est au point et correspond au Plu de la commune, c’est parfait, sinon elle est reconfigurée au plus près de ce qu’il souhaitait au départ.

Dulo propose une gamme de 14 modèles qui vont de 87 à 300 m2, de plain-pied ou à étage. www.dulo-home.com© DULO

L’avis d’Anthony Esposito, fondateur-président de la société Dulo. « Notre approche est industrielle pour une optimisation optimale de la maison. En particulier sur le plan énergétique, nos maisons sont en phase avec la RT 2020. Elles sont passives, et même positives si elles sont équipées en photovoltaïque. »

Le matériau. Notre kit comprend des blocs à emboîter et à sceller en béton.

C’est déjà demain… Une vidéobox est placée sur le chantier et des photos sont mises en ligne sur le compte de l'acquéreur. Un réseau de concessions/show-room avec design conseil est installé partout en France. L’on peut y tester un casque de réalité virtuelle immersive. Le concessionnaire sera le maître d’œuvre, garant de la bonne exécution des travaux.

Aujourd'hui ou demain, imaginer sa maison doit rester ludique. www.dulo-home.com© DULO

Les prix ? A partir de 1.250 € par mètre carré, nous pouvons produire une maison mais le prix moyen est plutôt aux environs de 1.500 €, 940 € en autoconstruction. Par exemple pour une maison passive de 205 m2 implantée en Bretagne, Modele XL PP, comptez à partir de 1.530 € le mètre carré. Pour un forfait de 1.600 € notre bureau d’études donne des idées en plus aux acquéreurs et se penche de façon encore plus poussée sur les contraintes particulières.

Une maison numérique et durable

Le concept de Pop Up House. Notre idée ? Créer une maison simple, esthétique, confortable mais pas seulement. C’est une maison qui est conçue pour durer, inspirée par un savoir-faire millénaire renforcé par la traçabilité et le savoir-faire numérique. Tout est calculé par maquette numérique. La mise en œuvre du gros œuvre par vissage, très rapide, supprime les ponts thermiques. L’isolant est au cœur de la construction.

PopUp House a conçu un habitat modulable passif et abordable. Un concept mis en oeuvre pour cette maison de 130 m2 à Nîmes. www.popup-house.com© PopUp House

L’avis d’Yves Lozachmeur, associé-fondateur de Pop Up House. « Nous avons parié sur la belle architecture, pour des demeures de 300/500 m2 avec de belles hauteurs sous plafond mais l’on peut bâtir des maisons de 100 m2. Si l’on désire ajouter un étage, il faudra prévoir cette extension en amont. Nous amenons une réduction du risque : la conception extrêmement précise conduite en amont est un gage de sécurité qui rassure banquiers et assureurs. »

Pour chaque construction le bureau d’étude de PopUp House s’engage sur la résistance structurelle du bâti qui est calculée par rapport à l’usage, au climat, à la présence de toitures végétalisée… www.popup-house.com© PopUp House

Les matériaux. Tous les éléments sont préparés en France : les blocs isolants, le lamibois, les vis. Le bois structurel certifié PEFC vient de Pologne ou de Finlande. Notre bardage est mi-bois, mi-ciment solide, durable, écoresponsable, à l’esthétique brute.

C’est déjà demain… Maquette numérique et préindustrialisation font que la maison peut être construite en un temps record. Si la conception est impeccable, en un jour, c’est fait ! A la condition bien sûr que le terrain soit prêt.

Le concept PopUp House ? Industrialiser la construction à ossature bois à haute efficacité énergétique. La mise en œuvre du gros œuvre est très rapide. www.popup-house.com© PopUp House

Le prix ? Le constructeur reçoit les éléments pour réaliser l’ossature isolée de la maison et les assemble. Leur prix est entre 1.000 et 1.900 € le mètre carré mais le coût final nous échappe. Il faut compter la main-d’œuvre, la réalisation des fondations, les finitions…

Une maison écologique et performante

Le concept de Cubik Home, une société de recherche qui déploie des protocoles auprès de professionnels (constructeurs, architectes…). Il s’agit d’imaginer des maisons passives qui soient évolutives. Mais aussi de s’inscrire dans l’écologie et dans l’économie circulaire. La fabrication en usine permet de rationaliser l’utilisation des matériaux.

Cubik Home améliore certaines spécificités de l’habitat modulable. Grâce à des procédés multimatériaux, l’épaisseur des murs est réduite et des isolants peuvent être intégrés dans le béton. www.cubik-home.com/fr/© CUBIK-HOME

L’avis de David Damichey, président fondateur de Cubik Home. « L’habitat modulaire en béton préfigure en partie l’avenir de la construction neuve. L’habitat modulaire béton possède une grande souplesse évolutive. Il permet d’ajouter ou d’enlever des modules. La maquette numérique (BIM) sert de support à la modélisation des maisons et est préalable à l’industrialisation. »

La maison du futur sera nomade. www.cubik-home.com/fr© CUBIK-HOME

 

Le matériau. Cubik Home travaille avec des bétons dernière génération pour améliorer certaines spécificités de l’habitat modulable. L’habitat modulaire béton possède des qualités de durabilité et de solidité.

 

Le procédé constructif de Cubik Home pollue moins les sols et utilise moins d’eau. www.cubik-home.com/fr© CUBIK-HOME

 

C’est déjà demain… Ces modules sont durablement déplaçables. On pourrait même imaginer un marché de revente des modules. A l’avenir, les habitations industrialisées seront plus performantes et plus qualitatives que les maisons traditionnelles. C’est une construction « consommactrice ».

 

© CUBIK-HOME

Le prix ? La répétitivité permet la qualité et la performance, la baisse des coûts et la mise en œuvre de la transition énergétique. Le prix actuel est de 1.500 €/m2 TTC mais à terme il devrait baisser de 25 à 30%.

Une maison personnalisée et esthétique

Le concept d’Amboise. Les prix du foncier sont tels que les acquéreurs n’ont plus beaucoup de solvabilité et doivent se tourner vers des habitations moins chères, à l’architecture peu travaillée. Amboise maintient une extrême qualité avec des maisons qui comptent moins de mètres carrés, mais qui peuvent s’agrandir. Ce procédé permet de construire une petite maison de 60 m2. Les acquéreurs peuvent rembourser un crédit raisonnable et adapté.

La maison évolutive Amboise est personnalisable, même pour des demandes originales. www.maisons-amboise.fr© www.images-in-situ.fr (Maisons Amboise)

L’avis d’Alexandre Bel, gérant d’Amboise. « Les modules d’agrandissement pour le futur sont prévus dès le départ. Les acquéreurs sont ainsi sûrs d’acheter un produit ni trop petit ni trop grand. C’est une maison évolutive : elle ne peut pas diminuer.

Le matériau. L’ossature est en bois – du mélèze des Vosges –, très classique. Le bardage en bois composite est fréquemment choisi. Associé au béton, il sera du plus bel effet. »

Une maison Amboise haut de gamme, pensée par l’architecte Jacky Chouc. www.maisons-amboise.fr© www.images-in-situ.fr (Maisons Amboise)

C’est déjà demain… Les panneaux sont assemblés en usine au millimètre près avec un contrôle de qualité industrielle. C’est un produit remarquable aux délais de livraison précis et courts. Il faudra un mois pour que le nouveau module commandé soit livré, trois jours pour qu’il soit assemblé. Il y a juste une chape à couler. Cette chape peut avoir été prévue à cet effet mais avoir servi de terrasse en attendant.

L'innovation mise au service de cette villa Amboise. www.maisons-amboise.fr© www.images-in-situ.fr (Maisons Amboise)

 

Le prix ? Comptez entre 1.600 et 1.800 € du mètre carré pour une demeure de très belle qualité. Par exemple le toit est isolé par une membrane haut de gamme. C’est un choix qualitatif mais les prix sont tirés au maximum.

 

La maison modulable dans tous ses états

La demeure du futur n'est pas à court de propositions. Voici quelques autres exemples d'habitats dans lesquels nous vivrons demain...

 

 

Cliquez sur un département pour voir
des offres de terrains + maisons
Publié par
© construiresamaison.com -