Maison moderne

  • 3 Chambres

Une maison à la ligne parfaitement au goût du jour : avec ses formes simplifiées et l'optimisation de ses surfaces vitrées, Art et Bois signe sa volonté de bâtir à l'écoute du bon sens, avec l'appui bienveillant du soleil et de la lumière.

Son plan semble déconstruit, comme à la recherche pour ses hôtes d'une nouvelle manière d'habiter. La lumière occupe une place très importante et se répartit différemment dans chaque pièce, rebondissant sur les angles ou au contraire, investissant l'espace d'une manière uniforme.

Le vide sur séjour qui caractérise l'étage apporte une vraie personnalité à la pièce à vivre du rez-de-chaussée, totalement décloisonnée.

Autre spécificité de cette maison : la chambre 1 et sa salle d'eau privative, module indépendant du reste de la maison auquel on accède depuis l'extérieur.

À l'étage, la chambre 3 ouvre sur la terrasse accessible. La chambre 2 est éclairée par une grande baie verticale.

Plan du rez-de-chaussée

C'est l'aîné de la maison qui s'installe dans la chambre 1 : il savoure ainsi l'indépendance de son « studio » tout en bénéficiant de la proximité rassurante des parents. L'ameublement a été choisi en conséquence : ludique, avec des couleurs franches.

Plan de l'étage

À l'étage, on a mis en vedette des meubles en bois clair qui font écho à la chaleur du parquet qui habille les chambres. L'ambiance colorée est temporisée pour un environnement empreint de sérénité, propice au repos ou à la lecture.

Les prestations

Le gros oeuvre est constitué de trois rangs de parpaings creux. Un enduit de masse imperméabilise les parties enterrées. Et une arase à base de mortier hydrofugé assure l'étanchéité de la coupure capillaire.

Sous les fondations, on a placé un film antitermites. Le plancher du rez-de-chaussée, en béton, a été réalisé avec des entrevous en polystyrène (UP = 0,3), et un ferraillage tient lieu de « squelette ». Afin que la dalle de compression ne présente pas d'inégalités, on a procédé à sa planéité.

On a ensuite élevé les murs, dont l'ossature est en sapin du Nord de 45 x 145 cm, et reposant sur une semelle de fondation de même gabarit. De l'extérieur vers l'intérieur, ils se composent : d'un bardage en bois massif, suivi d'un pare-pluie perméable à la vapeur, d'un voile travaillant OSB (destiné à renforcer la structure), d'un isolant, d'un pare-vapeur, d'une sur-isolation et d'un revêtement intérieur.

La toiture-terrasse, isolée par 400 mm de chanvre, bénéficie d'une couverture en bac acier pour la partie non accessible, et d'une toiture végétalisée avec du sedum. Le tapis végétal obtenu nécessite un entretien réduit, et son besoin en eau est très limité.

Côté équipement, la maison est pourvue d'un plancher chauffant basse température au rez-de-chaussée et de radiateurs à chaleur douce à l'étage. Le système d'eau chaude sanitaire se compose d'un ballon électro-solaire heures creuses de 400 l, couplé à des capteurs solaires intégrés en toiture. Pour une maison calquée sur celle-ci, comptez un budget de 1 450 euros du mètre carré.

© construiresamaison.com -