Maisons en ville : huit constructeurs relèvent le défi

Publié par -

Faire construire en ville ? C'est possible à condition de bien préparer son projet : plans de la maison, préparation du chantier...

Du sur-mesure ! Du choix de l’architecture au déroulement des travaux, la construction d’une maison en secteur urbain s’apparente à de la haute couture. Et c’est bien souvent le terrain qui dicte sa loi ! La localisation de la parcelle, sa façade (cf lexique) sans oublier les règles d’urbanisme sont autant de données qui impacteront le projet de construction.

Bien préparer le projet de construction de sa maison

Maximiser la surface de la maison. En secteur urbain, les terrains souvent petits (200 à 350 m² en moyenne) disposent d’une faible façade (cf Lexique), comprise entre 8 et 10 m au maximum. Ce qui contraint fortement l’architecture du projet. Une maison en V ou en L n’aura pas sa place sur la parcelle. « Si le plan local d’urbanisme de la commune le permet, la hauteur de la maison atteindra 8, voire 12 m pour offrir au client la surface constructible la plus grande possible, soit une superficie moyenne de 140 m² pour nos réalisations », explique David Lacroix, président des Maisons Berval, qui construit entre 70 et 100 maisons en Ile-de-France. « Le premier niveau accueillera le garage, le cellier et le local technique. Au premier étage le salon, la cuisine et au deuxième niveau les chambres. »

 

Le constructeur a su recréer une ambiance duplex dans cette jolie maison baignée de lumière.

 

 

Récupérer la lumière. Ces parcelles étroites ne permettent pas toujours d’optimiser l’orientation de la maison qui doit pourtant maximiser les apports solaires pour réduire les besoins en chauffage et en éclairage artificiel. Si la façade donnant côté rue est exposée au nord, le constructeur limitera les ouvertures sur cette dernière, privilégiant les autres façades. Mais la tâche s’avère souvent difficile car les règles d’urbanisme imposent de construire sur la limite de mitoyenneté et parfois des deux côtés de la parcelle. Les fenêtres ne peuvent être implantées que sur les façades avant et arrière. La solution ? « Nous récupérons un maximum de lumière en installant des fenêtres de toit et des puits de lumière », précise David Lacroix.

Des travaux à prévoir avant de construire sa maison

Démolition obligatoire. Avant de construire, il faut démolir ! En site urbain, les terrains sont en effet rarement vierges de toute construction. « La plupart du temps, nous devons démolir un bâtiment », explique Miguel Gomes, gérant d’Yvelines Tradition qui construit 20 à 25 maisons dans les Yvelines et les Hauts-de-Seine. « Il peut s’agir d’une cabane, d’une petite maison datant de 1914 en mauvais état. Mais il nous arrive de démolir une très belle maison pour pouvoir construire sur un très beau terrain comme cette parcelle dans les Yvelines, située en lisière de la forêt. » Ces travaux généralement peu coûteux (10.000 à 25.000 € en moyenne) peuvent parfois dépasser 40.000 € s’il est nécessaire de procéder au désamiantage du bâtiment.

 

Un accès à préparer. L’accès au chantier peut être problématique. Le chemin est parfois trop petit pour le passage des camions. Les matériaux de construction sont alors livrés à l’entrée du terrain avant d’être acheminés par un petit engin jusqu’au chantier. Autre solution : démolir la clôture pour élargir le chemin, une décision radicale qui suppose bien entendu l’accord du voisin pour éviter tout contentieux. Le raccordement de la maison aux réseaux (eau, électricité, assainissement, éventuellement gaz) peut être également plus coûteux que dans une construction classique. En secteur urbain, certains terrains sont en effet situés en deuxième rideau. Ne disposant pas d’un accès direct à la voirie, il sera nécessaire de se brancher aux réseaux qui peuvent être situés à une centaine de mètres de la maison. Une facture qui peut s’élever à 15.000 € contre 5.000 € pour un chantier classique.

Des travaux plus difficiles pour construire une maison en ville

Des fondations spécifiques. En secteur urbain, les terrains ne sont pas toujours de qualité. Le sol est bien souvent composé de remblais, de limons qui n’assurent pas une bonne portance. Des fondations particulières devront être prévues pour que le sol supporte le poids de la future construction. « Nous réalisons systématiquement une étude de sol (cf Lexique) sur ces terrains », prévient David Lacroix. « Et selon les résultats, nous construisons soit un radier soit des micropieux si la portance du sol est insuffisante. » Des ouvrages (cf Lexique) qui augmentent de façon conséquente le budget du client. Comptez 20 à 35.000 € pour un radier contre 40.000 à 45.000 € pour des micropieux.

Le chantier chez le voisin. Compte tenu de la taille des parcelles, le constructeur doit accéder au terrain du voisin pour construire la maison de son client, ce dernier devant obtenir son autorisation. « Notre conducteur de travaux accompagne notre client pour expliquer au voisin le déroulement des travaux. Ce qui le rassure », détaille David Lacroix qui rappelle que le conducteur est plus présent sur ce type de chantier plus contraignant qu’une construction sur un grand terrain. Outre la coordination et le contrôle des artisans, ce professionnel doit gérer aussi bien la livraison des matériaux que veiller au bon état de la voirie.

Lexique 

  • Radier : c’est une épaisse couche de béton armé coulée sur le sol pour constituer le plancher de la maison.
  • Micropieux : ce sont des pieux en béton armé qui sont créés dans des sols instables.
  • Façade du terrain : c’est la partie du terrain donnant sur la voirie. 
  • Etude de sol : cette étude, réalisée par une entreprise géotechnique, détermine le type de fondations nécessaires pour s’adapter au terrain. Ces résultats sont ensuite transmis au bureau d’études béton qui préconisera le type et les dimensions de ces ouvrages.

COTE JARDIN
Blanquefort (33)

Terrain
: 345 m²
Maison : 128 m²
Prestations : chauffage gaz, chauffe-eau thermodynamique
Budget global : 302.000 €
Une réalisation de MCA : www.maisons-mca.com

Faire construire aime 
Le beau jardin de 240 m² créé sur la parcelle, la distribution intérieure qui permet d’orienter la cuisine, l’espace séjour, salon et une chambre côté sud sur le jardin.

100 % CITADINE
Fontenay-sous-Bois (94)

Terrain :
180 m²
Maison : 91 m²
Prestations : plancher-chauffant électrique, ballon électrique
Budget total : 144.110 € pour la maison, prix du terrain non communiqué
Une réalisation de maisons en ligne, www.terreetdemeure.fr

Cette réalisation incarne la maison de ville par essence, une performance technique quand il s'agit de construire une habitation entre deux constructions.

Faire construire aime 
L’optimisation de l’espace qui permet d’aménager deux chambres spacieuses de 13 et 14 m² sans oublier la création d’un sous-sol pour la voiture, une prestation essentielle dans ce quartier où les places de stationnement sont rares !

SIGNATURE DESIGN
Marsilly (17)

Terrain
 : 294 m²
Maison : 127,51 m²
Prestations : plancher chauffant électrique et chauffe-eau thermodynamique
Budget : 251.600 €
Une réalisation des Maisons Lara : www.maisons-lara.com

Architecture moderne pour cette réalisation qui joue la carte des volumes cubiques.

Faire construire aime 
L’architecture contemporaine de cette maison qui marie toit plat et toiture en pente.
Sans oublier la mezzanine de 20 m² qui s’ouvre sur un balcon en lame de bois.

VUE SUR LA VILLE
Bry-sur-Marne (94)

Terrain :
390 m²
Maison : 162 m²
Prestations : chauffage gaz, ballon thermodynamique
Budget global : 694.500 €
Une réalisation des Maisons Berval, www.maisonsberval.fr

Cette maison bénéficie de nombreuses baies vitrées qui assurent une bonne luminosité dans les pièces.

Faire construire aime 
La performance technique du constructeur. Cette maison offre en effet une belle surface habitable de 162 m² sur un terrain étroit. A la clé quatre chambres à la surface généreuse allant de 12 à 15 m² sans oublier un séjour de 41 m² et une cuisine de 15 m².
L’architecture : de nombreuses baies vitrées diffusant la lumière s’ouvrent sur de beaux balcons.

PLEINE DE SURPRISES
Champs-sur-Marne (77)

Terrain
: 213 m²
Maison : 77 m²
Prestations : chauffage gaz, ballon thermodynamique
Budget : 345.000 €
Une réalisation de Valente Construction, www.valente-construction.fr

Un jardin a été aménagé en façade arrière de la maison.

Faire construire aime
Les espaces extérieurs : la petite cour séparant la maison de la voirie et le jardin situé à l’arrière de l’habitation qui offre une respiration au cœur de la ville.
L’architecture : son enduit bicolore, son hublot et son porche qui rythment la façade.

PASSIONNEMENT BOIS
La Rochelle (17
)
Terrain
: 207 m²
Maison : 132 m²
Prestations : chauffage gaz et poêle à bois, chauffe-eau solaire individuel
Budget : 258.000 € pour la construction, prix du terrain non communiqué
Une réalisation de Arcadial : www.arcadial.fr

Cette maison à ossature bois s'intègre parfaitement à l'environnement urbain par le jeu des essences utilisées pour la terrasse et la façade réalisée en bardage.

Faire construire sa maison aime 
Cette maison en bois avec son bardage et sa terrasse en bois qui fleurent bon les embruns !
Le séjour cathédrale qui bénéficie d’un bon ensoleillement grâce aux baies vitrées aménagées au rez-de-chaussée et au premier étage.

JEUX DE CUBES
Bois-Colombes (92)

Terrain
 : 256 m²
Maison : 148 m²
Prestations : chaudière hybride pour le chauffage et l’eau chaude
Budget : non communiqué
Une réalisation Yvelines Tradition, www.yvelinestradition.fr

Utilisation optimale de la parcelle pour proposer au client une maison de 148 m² en ville, à deux pas des commerces et des transports en commun.

Faire construire aime 
Le style moderne de cette maison avec ses volumes décalés, son toit de faible pente et ses beaux volumes habitables sur cette parcelle coincée entre deux maisons. Exemple ? L’espace cuisine, salon, séjour offre pas moins de 53 m² et la chambre parentale 16 m², agrémentée d’une salle de bains de 4 m². le jardin aménagé sur ce petit terrain.

TRIANGLE EN VILLE
Reims (51)
Terrain
: 267 m²
Maison : 132 m²
Prestations : chauffage gaz, ballon thermodynamique
Budget : 196.444 €
Une réalisation de Babeau Seguin, www.babeau-seguin.fr

Faire construire aime
Le savoir-faire du constructeur qui a su concevoir une maison spacieuse sur ce terrain pénalisé par une petite façade de 9 m. Les nombreuses ouvertures assurent une bonne luminosité dans les différentes pièces.

Cliquez sur un département pour voir
des offres de maisons neuves avec terrain