Choix du constructeur : paroles d'acquéreurs

Publié par -

Elles ont fait construire dans les Yvelines, en Vendée ou dans le Pas-de-Calais. Ces familles nous expliquent comment elles ont choisi leur constructeur. Qualité des plans, sérieux des entreprises, juste prix : à chacun ses critères.

Armand et Makaye ont choisi Yvelines Tradition pour faire construire leur maison à Epône, une commune des Yvelines. Ce couple qui s’est beaucoup impliqué dans son projet nous explique comment il a sélectionné ce constructeur.

Faire construire sa maison : Comment avez-vous procédé pour choisir votre constructeur ?
Armand et Makaye : Nous avons tout d’abord défini notre cahier des charges. Nous voulions une architecture moderne pour notre maison, nous avions d’ailleurs déjà un plan en tête. Nous voulions aussi une structure à taille humaine qui corresponde à notre personnalité. Le constructeur devait être impliqué dans notre projet. Autre point : la disponibilité. Il fallait que les équipes soient accessibles car nous étions très occupés
la semaine.

Comment vous êtes-vous informés sur les constructeurs ?
Nous avons rencontré une dizaine de constructeurs soit à notre domicile soit chez eux. Certains nous ont proposé leurs modèles de maisons non modifiables. Ma compagne a aussi lu sur le forum construire les récits des particuliers relatant la construction de leur maison. Les particuliers racontent tout ce qu’ils ont vécu. Certains ont été victimes de retard, d’autres de malfaçons. Nous avons écarté certains constructeurs car nous ne voulions pas connaître ces soucis. Et nous avons finalement restreint notre liste à trois entreprises.

Avez-vous visité des chantiers ?
Oui. Ces visites nous ont permis de visualiser les matériaux de construction utilisés, la propreté du chantier. Avec Yvelines Tradition, nous avons visité un chantier en cours à Bazemont et une maison terminée à Flins dont l’architecture était celle que nous voulions.

Et vous avez finalement choisi ce constructeur ?
Oui. Ma compagne a appelé deux particuliers qui avaient fait construire avec eux. Ils n’ont pas tari d’éloges sur l’entreprise. Ces avis nous ont confortés dans notre choix. Pourtant, ce constructeur était plus cher que les autres mais le prix garantit un niveau de prestations. Quand nous avons signé notre contrat, nous avons rencontré l’équipe du constructeur. Et nous voulions absolument avoir le même conducteur de travaux que celui qui nous avait été conseillé par ses clients. Et nous l’avons eu ! Certains clients d’autres constructeurs se plaignaient de ne pas connaître leur conducteur de travaux !

Les travaux de votre maison ont duré combien de temps ?
Le chantier a débuté en septembre 2017. Et notre maison nous a été livrée en septembre 2018.

Quels conseils donneriez-vous aux particuliers qui feront construire ?
Pour limiter les mésaventures, il faut absolument effectuer un gros travail en amont en élaborant un cahier des charges très précis. Plus ce dernier le sera, mieux le constructeur répondra aux demandes de son client. Il est aussi indispensable de se former sur la maison individuelle pour savoir de quoi on parle avec les constructeurs. Comme nous n’y connaissions rien, nous avons effectué beaucoup de recherches sur les performances des matériaux, les équipements de chauffage pour définir ce que nous voulions. Et nous avons choisi des briques comme matériaux de construction et une pompe à chaleur air/eau pour notre chauffage. C’était la solution la plus économique.

Quel regard portez-vous sur cette expérience ?
Nous avons mis beaucoup d’énergie dans notre projet. Mais c’était passionnant !

 

 

Yannick et Emmanuelle ont notamment privilégié la proximité géographique pour choisir leur constructeur.

Emmanuelle et Yannick : « Nous voulions un constructeur local »

Après deux mois de recherches, Emmanuelle et Yannick ont choisi Le logis Herbretais pour faire construire en 2018 leur maison aux Herbiers, une commune vendéenne. Histoire d’un choix effectué par un pro du bâtiment et son épouse.

Faire construire sa maison : Quels étaient vos critères de choix ?
Emmanuelle : Habitant aux Herbiers, nous voulions absolument un constructeur implanté dans notre commune. C’est important de pouvoir se rendre dans leurs agences en quelques minutes. De plus, nous voulions travailler avec des entreprises locales. Mon mari étant plombier chauffagiste, il connaît bien les entreprises travaillant pour les constructeurs de maisons individuelles. Nous avons ensuite défini notre projet : une maison de 100 m² avec une grande pièce de vie et une fenêtre panoramique dans le salon. Sans oublier une lingerie.

Comment se sont passés les rendez-vous avec les trois constructeurs choisis ?
Les trois constructeurs nous ont présenté des plans de maisons. L’un d’eux nous a proposé une maison dépassant notre budget de 20 000 €. Nous lui avons alors demandé de modifier son devis, il ne l’a pas fait. Un autre n’a pas respecté l’implantation de la maison sur le terrain que nous lui avions demandée. Nous souhaitions que la façade avant soit exposée plein sud. Il nous a proposé des plans avec un salon au nord ! Mais c’est le Logis Herbretais qui a conçu les plans que nous voulions.

Comment avez-vous validé votre choix ?
Je m’étais abonnée à la page Facebook du Logis Herbretais pour découvrir leurs réalisations. Les avis des clients étaient positifs. Ce constructeur avait bonne réputation et mon mari connaissait bien les artisans qui travaillent pour lui.

 

Anthony a été séduit par les plans que lui a proposés son constructeur.

Anthony : « Les plans nous ont plu »

Anthony a choisi Demeures de Style pour sa future maison située à Richebourg, une commune du Pas-de-Calais. Ce chef de projet e-commerce nous raconte comment il a trouvé son constructeur.

Faire construire sa maison : Comment avez-vous préparé votre projet ?
Anthony : Nous avons visité tout d’abord une maison témoin d’un grand constructeur. L’expérience n’a pas été très concluante ! On nous a fait comprendre que notre budget de 300 000 € englobant l’achat du terrain et la maison était insuffisant pour leur marque dédiée au sur-mesure. Quant à la seconde marque du constructeur proposant des modèles de maisons, les plans n’étaient pas modifiables !

Qu’avez-vous fait ?
Nous sommes allés au salon immobilier de Lille pour rencontrer des constructeurs de maisons individuelles. Nous avons ensuite pris rendez-vous avec six entreprises.

Comment ça s’est passé ?
Nous avons écarté plusieurs constructeurs. Nous avons visité une maison de l’un deux qui venait d’être livrée. Mais les finitions ne nous convenaient pas car elles n’étaient pas de bonne qualité. Nous n’avons pas non plus retenu une société belge qui construisait en France car c’est plus compliqué d’obtenir son financement quand l’entreprise n’est pas française. De plus, le cadre juridique proposé n’était sécurisant ni pour nous ni pour la banque qui aurait accepté de financer notre projet.

Comment avez-vous choisi votre constructeur ?
Nous devions acheter le terrain mais notre vendeur est décédé. Nous avons dû abandonner notre projet. Nous avons ensuite trouvé une grande parcelle que nous avons divisée en deux lots. C’est en cherchant un constructeur pour revendre le second lot que nous avons rencontré celui qui allait construire notre maison.

Qu’est-ce qui vous a plu ?
C’était un constructeur local qui réalise une trentaine de maisons par an. J’ai consulté sur le web les avis de ses clients. Nous en avons aussi rencontré un dans sa maison lors d’une journée portes ouvertes. Il ne regrettait pas d’avoir choisi cette société. Nous avons été également satisfaits par la qualité des finitions que nous avons vues. Autre point : les premiers plans qu’il nous a proposés nous ont plu tout de suite.

C’est un critère important ?
Tout à fait ! Dès que l’on rencontre un constructeur, il faut lui donner un brief de ce que l’on veut – la surface, l’architecture, le budget – et le laisser faire. Le premier jet permet de voir si le constructeur a compris ce que son client souhaite.

Combien de temps ont duré vos recherches avant de trouver ce constructeur ?
Six à huit mois environ. Les rendez-vous avec les constructeurs nous ont permis de faire mûrir notre projet en retenant les bonnes idées. Chacun d’entre eux a apporté sa pierre à l’édifice. L’un d’eux nous a suggéré de placer le garage près du cellier qui jouxte lui-même le garage. Ce qui permet de sortir les courses de la voiture sans se mouiller quand il pleut.

 

Cliquez sur un département pour voir
des offres de maisons neuves avec terrain