Une maison qui prend de la hauteur

Une maison qui prend de la hauteur Plan maison vide - Une maison qui prend de la hauteur Plan maison meublé - Une maison qui prend de la hauteur Plan maison vide - Une maison qui prend de la hauteur Plan maison meublé - Une maison qui prend de la hauteur Plan maison meublé - Une maison qui prend de la hauteur

Ces clients rêvaient d’une maison aux volumes et aux agencements hors normes. Avec ses deux étages, ses cloisons vitrées amovibles, son patio et sa mezzanine, cette villa cumule les excentricités chics.

  • Chambres 4

A l’heure où la tendance est au décloisonnement, cette demeure prend le contre-pied de l’inclinaison actuelle et donne la liberté à ses occupants, par le biais de séparations coulissantes, de moduler le cœur de la maison selon leur envie du moment.

Le rez-de-chaussée compte ainsi pas moins de sept zones différentes. Après les classiques « entrée, cuisine, séjour », il accueille également un espace repas intimiste qui se joue des conventions. Flanqué, à droite, d’une baie en accordéon ouvrant sur le jardin, ce lieu où l’on s’attable adoucit les ruptures entre intérieur et extérieur, brouillant ainsi joyeusement les frontières. En enfilade, suit un salon d’été, qui cache en sa partie supérieure une mezzanine desservie par un escalier en colimaçon. De l’autre côté de la cloison, sous cette même mezzanine, le salon de télévision est un lieu un peu à part. Relégué aux confins de la maison, isolé derrière le patio, il jouit d’une tranquillité presque insulaire.

Une ode au bien-être

Dans les hauteurs, la villa fonctionne par strate : aux niveaux 1 et 2, exit le morcellement des espaces ; chaque étage est
désormais alloué à une fonction et se réserve à l’usage exclusif de ses occupants.

Le premier niveau destine ainsi l’intégralité de ses mètres carrés aux parents. On y trouvera donc deux vastes dressings individuels, l’un pour Monsieur, l’autre pour Madame, ainsi qu’une suite parentale avec w-c indépendants et salle de bains privée. Seul le bureau, que l’on peut atteindre depuis le vestibule, bénéficie d’un statut plus flou et reste accessible au reste de la maisonnée.

Au dernier niveau, même principe appliqué aux plus jeunes : l’étage leur est entièrement réservé. Les deux chambres des enfants se partagent une salle de bains, tandis que l’espace réservé aux amis dispose de l’intimité confortable d’une salle d’eau et de w-c dédiés. Partout, du rez-de-chaussée au deuxième niveau, des rangements, des niches, des étagères et des placards ont été savamment disséminés par Jean-Luc Roux, architecte d’intérieur, renforçant la personnalité et la praticité de chacune des pièces.

Constructeur : Maisons Foschia
Localisation : Île-de-France

Plan du rez-de-chaussée

L’espace repas du rez-de-chaussée est un « carrefour entre les mondes » :
d’ici, en ouvrant la baie en accordéon, on passe à volonté dans le jardin ou dans le salon d’été, en actionnant les deux baies coulissantes.  

Plan de l'étage

Au premier étage, on a logé une bibliothèque en face du lit des parents. Un petit salon accueille les lecteurs, à moins que ceux-ci ne préfèrent s’installer dans le bureau,
à l’extérieur de l’univers parental. Nichée derrière la cloison, à côté  d’une des fenêtres
de la salle de bains, une coiffeuse permet un maquillage à la lumière du jour. 

Au deuxième étage, la chambre d’amis est éclairée par une fenêtre  de toit. Un placard accueille les effets personnels  des invités le temps de leur séjour. Les chambres des enfants sont elles aussi équipées d’un placard.

Zoom sur une pièce

Zoom sur la mezzanine, nichée au-dessus du salon de télévision et surplombant le salon d’été. Nous l’avons imaginée ici investie par l’aîné des enfants qui y a installé son lit et sa table de travail. 

Les prestations

A quoi reconnaît-on un travail haut de gamme ? A certains indices, comme ces plinthes à fleur de mur, sans surépaisseur, pour des cloisons lisses design. Ou encore ces faux plafonds dont la hauteur alterne selon les pièces. Et dans les parties invisibles à l’œil, le niveau d’exigence reste le même :

  • Au-dessus de nos têtes, charpente traditionnelle et toit terrasse en partie végétalisé structurent l’ensemble.
  • L’isolation est réalisée, en toiture, avec des panneaux en sandwich : une solution innovante associant une couche d’isolant entre deux plaques de matériau profilé.
  • Et pour les murs périphériques – montés en brique de terre cuite à joint mince – 120 mm de laine minérale.
  • Les cloisons séparatives sont en « double peau » : un système largement utilisé dans les lieux publics et qui améliore
  • sensiblement l’isolation phonique entre les pièces.
  • Les menuiseries extérieures, y compris la porte-fenêtre avec ouverture en accordéon, sont en aluminium et se teintent d’un gris anthracite profond.
  • Selon les endroits, le sol est carrelé ou parqueté.
  • L’équipement met en œuvre, pour chaque niveau, un plancher chauffant, associé à un chauffage au gaz et les sanitaires sont choisis parmi de grandes marques : Jacob Delafon, Grohe ou Sanijura...
     

Cette maison vous intéresse ?

Prenez contact avec Maisons Foschia pour en savoir plus (prestations, possibilités de personnalisation, budget, recherche de terrain, etc.).

J'autorise Construiresamaison.com à collecter, traiter et transmettre ces données au constructeur.
En savoir plus
© construiresamaison.com -

Indiquez votre e-mail et la localisation dans laquelle vous souhaitez faire construire pour recevoir les plans en haute définition.

Les plans en haute définition vous ont bien été envoyés par e-mail.

Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure