Une maison près de l'Océan

  • 4 Chambres
  • Surface maison : 234 m²
  • Prix estimatif : 450.000 €

Indiquez votre e-mail et la localisation dans laquelle vous souhaitez faire construire pour recevoir les plans en haute définition.

Les plans en haute définition vous ont bien été envoyés par e-mail.

Erigée sur un site exceptionnel de 1 000 m² avec vue imprenable sur Fort Boyard, sur l’île de Ré et sur l’île d’Aix, cette villa de standing réalisée par MAAP Construction a été récompensée d’une médaille d’or aux Chalenges de l’Union des Maisons Françaises en 2012.

Si la mer fascine les amoureux et les artistes, ils ne sont pas les seuls: d'autres, anonymes, vont jusqu'à lui dédier leur maison. Celle dont la silhouette se découpe sur le ciel azur et que nous vous présentons ici est de ces villas contemplatives: elle fixe l'horizon de toutes ses baies et crée pour ses occupants les conditions requises pour une vie quotidienne face au spectacle de la nature. Ainsi intégrés à une bulle de confort, ils seront spectateurs du tableau mouvant des tempêtes en hiver, puis acteurs de la vie au grand air dès les premiers beaux jours avec, toujours, d'un bout à l'autre des saisons, le désir profond de vivre en accord avec les éléments.

Un plan au service de la beauté

A site exceptionnel, construction idoine: cette maison est «au service du paysage», en ce sens qu'elle a été conçue pour permettre à ses occupants de profiter de la vue sur la mer qui lui fait face. En ces murs, on a le privilège de pouvoir toujours contempler l'Océan. Directement, ou par transparence.

Au centre du carré qui constitue ses contours, un patio de 50m² protège du vent les occupants, et grâce au portail coulissant, leur aménage un accès à la mer depuis le cœur de la maison. Abrité par un toit de verre rétractable, ce patio permet de passer de 230 m² habitables à 280 m² huit mois par an.

Plan du rez-de-chaussée

Au rez-de-chaussée, le patio rayonne, diffusant une clarté excentrique qui illumine chacune des pièces qui l'entourent.

Au salon, trois fenêtres tout en longueur donnent sur la mer.

Dans les chambres et depuis l'entrée, on l'aperçoit aussi en transparence à travers une succession de baies.

Plan de l'étage

À l'étage, la pièce maîtresse est la chambre parentale et sa terrasse privative, toutes deux tournées elles aussi vers l'Océan.

Un grand dressing éclairé naturellement et une salle de bains complètent le confort de cette suite.

La chambre 3, comme ses jumelles du rez-de-chaussée, dispose également du confort d'une salle d'eau privative.

Zoom sur une pièce

Dans ce zoom, nous avons imaginé une autre organisation pour la chambre 1 qui devient indépendante du reste de la maison et se transforme en petit studio pour les invités : le passage fermé par une double porte qui le reliait à la chambre 2 disparaît.

La salle de bains est équipée d'une baignoire sabot.

Les prestations

Lorsque le propriétaire a fait appel à MAAP Construction, sa problématique était la suivante: faire table rase du passé en remplaçant une ancienne construction par un projet neuf sans déstabiliser le terrain, dans le respect des normes parasismiques et en ayant pour contrainte la sécurisation du lieu en détruisant l'ancienne digue de 8m de haut présente sur le site. Lourdement endommagée par le passage de la tempête Xynthia, elle ne remplissait plus son rôle protecteur. Le tout, bien sûr en respectant les exigences de la RT 2012.

La villa a été construite sur des fondations en béton armé afin de consolider le terrain et sécuriser au maximum la construction. Labellisée BBC RT 2012, elle a fait l'objet d'un soin particulier: son enveloppe allie esthétisme et technicité et ses performances sont à la hauteur des attentes du maître d'ouvrage. Ainsi, les murs sont en brique collée (coefficient 1.45), associée à 10 cm de mousse de polyuréthane et 45mm de laine de verre, le tout recouvert par des plaques de BA15. Au plafond, 10 cm de laine de verre isolent l'intérieur.

Du côté de la toiture-terrasse, même épaisseur de laine de verre, surmontée de deux fois dix centimètres de mousse de polyuréthane. Au sol, sous le plancher muni de rupteurs de ponts thermiques, on retrouve cette même mousse de polyuréthane, à raison de six centimètres.

Au final, on obtient pour cette maison un coefficient R supérieur à 10. Côté confort, les volets roulants, la verrière, mais aussi l'éclairage, l'alarme et le chauffage sont contrôlés à distance grâce à la domotique.

Pour un projet exceptionnel comme celui-ci, il faut compter une enveloppe budgétaire comprise entre 400.000 et 500.000 € en fonction des exigences et des prestations choisies.

© construiresamaison.com -