Une maison baignée de lumière

Une maison baignée de lumière Plan maison meublé - Une maison baignée de lumière Plan maison meublé - Une maison baignée de lumière

Avec leur très vaste terrain, les futurs propriétaires disposaient pour ce projet d’un écrin prometteur. À charge pour eux d’imaginer la maison-bijou à placer à l’intérieur…

  • Chambres 4
  • Surface maison 200 m²

En lithothérapie, on dit du cristal de roche qu’il chasse les énergies négatives, qu’il éclaircit l’esprit et permet l’ouverture aux idées nouvelles… Quel rapport avec la villa photographiée ? Analogie hasardeuse ? Et si, grâce à son impressionnant mur-rideau tout en transparence, ce lieu de vie partageait avec ce minéral, la faculté de recueillir et de transmettre l’énergie ? On se prend à rêver… Ce dont on est certain, en revanche, c’est de l’action de la lumière naturelle sur nos fonctions biologiques : humeur, performances intellectuelles, métabolisme ou encore système hormonal, le bon fonctionnement de notre mécanique interne est directement lié au rapport que nous entretenons avec les rayons solaires. Cela, Nathalie Adrian, architecte DPLG, l’a bien compris puisqu’elle a fait de la lumière la pièce maîtresse de cette impressionnante villa.

De la hauteur !

Au mot « lumière », on pourrait légitimement ajouter celui d’« espace ». Car entre ces murs, chaque surface évoque l’aisance – a minima –, voir l’étendue. Construite sur un sous-sol total, la maison abrite dès les profondeurs un double garage de 102 m², que viennent prolonger les 22 m² d’une zone réservée aux deux-roues.

À l’étage aussi, on s’étend : la surface des espaces de nuit balance entre 14 et 17 m². Un score confortable si on le compare à la moyenne française, comprise entre 9 et 12 m². À cela, il faut ajouter les « à-côtés » qui participent à renforcer le sentiment de bien-être qui opère : le balcon privatif, la salle d’eau et le dressing de la chambre 2, par exemple. Ou les 24 m² du salon d’étage, qui n’attendent qu’à incarner l’espace commun mutable nécessaire à la maisonnée.

Au rez-de-chaussée, la pièce maîtresse de cet ouvrage est la pièce de vie de 58 m² donnant sur une cuisine ouverte de 16 m². Une partie du séjour élève son plafond jusqu’à l’étage supérieur, pour un sculptural effet « cathédrale ».

Localisation : Haute-Normandie

Plan du rez-de-chaussée

Bien que l’essentiel des pièces de nuit soit situé à l’étage, le rez-de-chaussée accueille lui aussi une chambre aux dimensions confortables (plus de 15 m²), réservée aux amis. Signes distinctifs : en plus d’un grand placard aménagé derrière la porte, elle met à la disposition de ses occupants une salle d’eau privée et pour séparer les deux espaces, opte pour un mur en pavés de verre en lieu et place d’une cloison séparative classique, afin de scénariser l’espace.

 

Plan de l'étage

Ici, les 24 m² du salon d’étage ont été divisés en deux secteurs : un bureau ouvert de 13,65 m² et une salle de jeux de 11,11 m². L’espace de travail est abondamment éclairé par le biais du mur-rideau qui s’élève depuis le rez-de-chaussée jusqu’à l’étage. Le terrain de jeux des plus jeunes est quant à lui baigné de lumière zénithale grâce à une fenêtre de toit ouvrant plein ciel.

 

Les prestations

Si le mur-rideau est assurément la pièce maîtresse de cette grande maison de famille, elle ne représente que la partie émergée de l’iceberg. Car le soin apporté à la sélection des matériaux et des équipements concerne l’intégralité de la construction. Une manière d’assurer à ses occupants un confort contemporain et surtout : pérenne. Car il s’est agi, dès le commencement, d’inscrire cette construction dans le temps. On retrouve donc pêle-mêle :

  • une isolation ad hoc pour le confort,
  • une charpente traditionnelle, 
  • une couverture en ardoise naturelle pour la pérennité et la beauté,
  • des fenêtres, baies coulissantes et porte d’entrée en aluminium teinté,
  • une porte de garage en acier motorisé,
  • des volets roulants encastrés dans la maçonnerie et motorisés,
  • un receveur de douche extraplat,
  • une pompe à chaleur par aérothermie couplée à un plancher chauffant basse température au rez-de-chaussée et à des panneaux radiants à l’étage, 
  • une VMC simple flux et un pack domotique pour piloter à distance les volets roulants et le chauffage…

A quel prix ? Au total, cette réalisation aura coûté moins de 2 000 €/m². Votre imagination s’emballe ? Sachez que vous pourrez faire réaliser un projet approchant pour environ 2 000 €/m². 

Votre maison sur-mesure

Vous souhaitez créer votre maison sur mesure et avoir une estimation du budget ?

© construiresamaison.com -

Indiquez votre e-mail et la localisation dans laquelle vous souhaitez faire construire pour recevoir les plans en haute définition.

Les plans en haute définition vous ont bien été envoyés par e-mail.

Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure