Réaliser son rêve

  • 3 Chambres
  • Surface maison : 92 m²
  • Prix estimatif : 204.300 €

Indiquez votre e-mail et la localisation dans laquelle vous souhaitez faire construire pour recevoir les plans en haute définition.

Les plans en haute définition vous ont bien été envoyés par e-mail.

Avec cette pimpante Martiniquaise, réalisée par Maisons Satec, la signature créole est revendiquée avec bonheur et rien ne manque au décor : toiture de tôle ondulée typique, frise de lambrequins graphique et varangue ombragée…

Avoir une vue directe sur la piscine depuis sa chambre est un idéal largement partagé… encore plus fréquemment quand la maison de ses rêves s’enracine sur les flancs luxuriants de l’île de la Martinique ! Un plaisir épicurien qu’offre désormais jour après jour cette villa à ses propriétaires. En se réappropriant les grandes lignes de ce qui a fait le style créole et en les modernisant, cette belle Caribéenne incarne de manière tout à fait convaincante « l’annexe du paradis » qu’avaient en tête ces clients lorsqu’ils ont poussé les portes du constructeur Maisons Satec…

En accord avec les éléments

Comme traditionnellement dans l’architecture créole, la terrasse de la maison – qui sous ces cieux prend plus volontiers le nom de varangue – s’étire vers le jardin. C’est donc près de 30 m² frais et aérés qui font face à la piscine aux eaux azur. Pour autant, la porte de la villa se place sur la façade opposée : là, une entrée de 2,75 m² donne accès à des w.-c. indépendants, puis débouche sur un vaste séjour de 27 m². Dans le prolongement de cet espace, la cuisine ouverte de 8 m² qui profite de la proximité d’un discret cellier de
3 m², communique directement avec la varangue – l’ensemble « cuisine, terrasse, piscine » formant un vaste espace convivial dessiné pour recevoir de manière moins formelle qu’au salon. Une suite parentale de 23 m² cache en son sein un grand dressing de 5 m² et une salle d’eau privative de 4 m². Desservies par un dégagement symbolique de 1 m², deux chambres d’enfants de 10 m² se partagent une seconde salle d’eau de 3 m².

 

Plan du rez-de-chaussée

Pour plus de praticité au quotidien et pour s’éviter la présence d’armoires encombrantes, chaque chambre dispose a minima d’un placard, voire d’un dressing (dans le cas de la suite parentale). Entrée et dégagement sont réduits à leur plus simple expression, pour minimiser toute perte d’espace. 

Les prestations

Construire en Martinique, c’est savoir composer avec des zones constructibles souvent à flanc de colline et des normes parasismiques et paracycloniques pointues : sur cette île d’origine volcanique, montagneuse et très boisée, les terrains plats sont rares et recherchés ; c’est pourquoi seule l’expertise du bureau d’étude du constructeur pourra déterminer le prix définitif d’un projet, en s’appuyant sur les exigences du client en
matière d’équipements, mais aussi sur la visite du terrain à bâtir, dont l’accessibilité et la planéité influeront sur le prix définitif.

À titre indicatif, le budget consacré à cette villa – hors terrain – s’élève à 204 300 €.

  • Les prestations sont soignées, comme en témoignent les matériaux sélectionnés :
    les murs en élévation sont constitués de briques rouges de 20 cm (un isolant naturel exempt de COV et de moisissures) et recouverts d’un enduit de ciment et de deux couches de peinture imperméabilisante.
  • La charpente industrielle supporte une couverture de tôle laquée, protégée en double face par un film plastique et isolée grâce à 50 mm de laine minérale.
  • Le sol est revêtu d’un carrelage.
  • Des briques de cloison de 10 cm assurent la séparation des différentes pièces entre elles.
  • Les menuiseries extérieures sont en PVC, équipées de double vitrage et de lames ventilantes.
  • Les baies sont protégées par des volets roulants en aluminium. L’aération de la maison est assurée par les lames ventilantes et des brasseurs d’air.
  • La maison, comme toutes les réalisations signées Maisons Satec, répond aux obligations de la Règlementation thermique Martinique. 

© construiresamaison.com -