Belle des Flandres

  • 4 Chambres
  • Surface maison : 180 m²
  • Prix estimatif : 265.000 €

Indiquez votre e-mail et la localisation dans laquelle vous souhaitez faire construire pour recevoir les plans en haute définition.

Les plans en haute définition vous ont bien été envoyés par e-mail.

Plus de 180 m² habitables pour cette demeure familiale aux généreuses proportions, signée Maisons d’en France Nord-Pas-de-Calais. Elle propose un séjour de 56 m², une chambre parentale avec salle d’eau privative, deux chambres et un bureau.

Avec son toit anthracite et ses murs de brique rouge, elle évoque sans détour la tradition architecturale du nord de la France. Massive tout en restant élégante grâce à une volumétrie bien maîtrisée, elle partage avec les maisons opulentes du xixe siècle une façade aux proportions harmonieuses et dégage un sentiment de noble prestance doublé d’une impression de confort serein, propice à l’épanouissement de la vie de famille.

Des espaces rationnels

Dedans, les cloisons de séparation sont réparties avec mesure, structurant les pièces sans morceler l’espace. La découpe de l’ensemble suit une logique au service de la praticité, délimitant quatre zones distinctes.

Dans la première, le garage, le cellier, le dégagement et le hall d’entrée réservent 38 m² (dont 19 m² habitables) aux activités utilitaires du quotidien.

Passée la double porte séparant le hall du séjour, on débouche sur une deuxième zone dévolue à l’espace et à la lumière avec les 56 m² d’une pièce à vivre caractérisée par de nombreuses ouvertures donnant sur le jardin.

Derrière une cloison, les 18 m² de la cuisine communiquent avec le dégagement. Desservant à la fois le hall d’entrée et le garage, ils correspondent à la troisième zone du rez-de-chaussée.

La dernière vient circonscrire un bureau de 12 m² protégé par une porte coulissante. La vie intime et nocturne s’organise quant à elle à l’étage, avec un dégagement desservant trois chambres, un dressing, une salle de bains et des toilettes. Une salle d’eau de 5 m² complète le confort de la chambre parentale.

 

Plan du rez-de-chaussée

Au rez-de-chaussée, on a placé un canapé d’angle, une chauffeuse et un fauteuil dans le décroché dessiné par les contours de la maison. Les nombreuses baies, fixes ou coulissantes, effacent toute sensation d’enfermement en attirant l’œil vers l’extérieur en des points différents, et en variant la taille et la forme des ouvertures. Le séjour bénéficie d’un point de vue imprenable sur le jardin que l’on peut rejoindre en quelques pas.

 

Plan de l'étage

Particularité de l’étage : son grand dressing commun de 10 m². Ordinairement réservé aux maîtres de maison, le dressing sort ici de la suite parentale pour se mettre au service de l’ensemble des occupants. Une solution  qui permet à chaque chambre d’éviter l’encombrement de sa confortable surface (13 m² minimum), en se passant d’armoires ou de placards.

 

Les prestations

L’enveloppe globale nécessaire à la réalisation d’un projet comme celui-ci est d’environ 265 000 €, en fonction des prestations choisies. Car si le plan a fait l’objet d’une élaboration minutieuse, les matériaux et les équipements sont eux aussi le fruit d’une sélection rigoureuse.

  • Si les fondations s’élèvent au-dessus d’un vide sanitaire, par exemple, c’est pour protéger la maison des remontées d’humidité.
  • Les murs composites combinent blocs de terre cuite pour la structure, et briques de parement moulées à la main pour l’esthétique.
  • Par égard pour le beau, toujours, la façade accueille, côté jardin, un bardage anthracite qui, tout en reliant visuellement entre elles les fenêtres de l’étage, agit comme un rappel de la couleur des toits.
  • Là-haut, des tuiles en terre cuite grand format de couleur anthracite recouvrent, sur le corps principal de la maison, une charpente à quatre pans.
  • Les extensions latérales, dans une symétrie parfaite, sont quant à elles coiffées de charpentes à trois pans.
  • Toutes les menuiseries sont en aluminium teinté : un matériau durable aux qualités esthétiques indéniables dont on combine les performances à un double vitrage adapté afin d’offrir au logement une isolation optimale.
  • À la saison froide, la maison se réchauffe efficacement sans grever le budget de ses occupants grâce à l’association d’un plancher chauffant au gaz (au rez-de-chaussée) et de radiateurs (à l’étage).
  • Les salles d’eau sont équipées de radiateurs sèche-serviettes. Un ballon thermodynamique se charge de la production d’eau chaude du foyer. Salles d’eau et salles de bains sont équipées de receveurs de douche extraplats et de meubles doubles vasques. Le sol est habillé de carrelage en grès cérame pleine masse de 60 cm de côté. 

© construiresamaison.com -