Sept astuces pour un éclairage intelligent

Publié par -

Un gadget, l’éclairage connecté ? Pas du tout. La lumière apparaît comme plus que jamais essentielle à notre bien-être et à notre confort. A l’usage, pouvoir la contrôler à distance se révèle même particulièrement pratique. Devenez maître dans l’art du pilotage des sources lumineuses de votre maison.

Le manque de lumière joue sur notre moral et notre santé. L’hiver cumulé avec le confinement viennent de nous le rappeler. Alors qu’à cause de la crise sanitaire et de la généralisation du télétravail, nous n’avons jamais passé autant de temps chez nous, l’importance de disposer d’un éclairage adapté s’impose. Saviez-vous que la domotique pouvait vous aider dans cette tâche ? Les Français sont ainsi de plus en plus nombreux à se doter progressivement de solutions connectées*. Pour leur confort de vie, pour vivre avec leur temps ou même pour faire des économies d’énergie.

Vous pouvez vous équiper de manière progressive en ajoutant ampoules, interrupteurs et autres prises connectés. www.ikea.com

Soyez prévoyant (ou pas)

Vous avez envie d’un éclairage intelligent, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Premier réflexe, parlez-en à votre constructeur. Ces derniers disposent parfois de partenariat avec certaines marques spécialistes de la domotique ou proposent des packs avec des options maison connectée.  Les différentes installations seront prévues en amont et mises en œuvre facilement lors du chantier. Une fois la demeure livrée, tout sera opérationnel. Si vous hésitez encore à vous équiper, pas de panique. Les technologies récentes permettent de s’équiper même une fois la décoration de votre maison terminée.

Aujourd’hui, il est possible de transformer très facilement des luminaires classiques en version intelligente et le tout à peu de frais. Pour cela, il suffit d’ajouter un interrupteur. « C’est très simple d’ajouter un point de commande sans revoir totalement l’installation électrique de fond en comble », assure François Montier, chef de produit chez Delta Dore. Ces interrupteurs peuvent être posés sur une table ou un mur. Autre alternative, ajouter une ampoule connectée à un luminaire classique. « Cela représente une solution très accessible pour se lancer dans la domotique puisqu’un modèle entrée de gamme coûte moins de 10 € », note Jérôme Haddad, directeur exécutif du groupe Xanlite.

N'oubliez plus d'éteindre une lumière en partant grâce aux nouvelles solutions connectées. www.deltadore.fr

Un pilotage centralisé

Pour gagner en confort de vie, la lumière connectée doit être simple à gérer. Comprenez : il vous faut opter pour un pilotage centralisé. « Les plafonniers, les lampes à poser, les spots… tout votre éclairage doit être gérable depuis un seul point de commande », recommande François Mortier. Soit vous profitez d’une commande centrale à l’intérieur de la maison, soit vous pilotez le tout depuis une application sur votre smartphone. « L’idée doit être de vous accompagner au quotidien pour gérer vos lumières que vous soyez à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison », souligne Jérôme Haddad.

Ainsi, en actionnant une seule commande, vous pouvez éteindre tous les points lumineux de la maison, intérieurs comme extérieurs. C’est un gain de temps, mais cela vous permet aussi de réaliser des économies d’énergie. L’application vous permet de vérifier que vous n’avez pas laissé une lampe allumée avant de partir, comme la lumière extérieure de la porte d’entrée. Vous pouvez également créer des scénarios en fonction des heures de la journée pour vous assurer que les lumières s’allument ou s’éteignent au bon moment.

Les assistants vocaux vous font passer une étape supérieure dans le contrôle de votre éclairage. shop.ledvance.fr

Faites entendre votre voix

La dernière révolution en date en matière de maison connectée se nomme l’assistant vocal. Que vous soyez plutôt Google Home ou Alexa d’Amazon ou une autre marque, la commande vocale a le vent en poupe. « Il s’agit d’un confort supplémentaire dans la gestion des équipements connectés au quotidien », remarque Olivier Legloire expert support produit marketing technique chez Delta Dore. Non seulement, vous pourrez contrôler à tout moment votre éclairage, même si vous avez les mains occupées mais l’expérience qui consiste à commander avec sa voix les ambiances lumineuses de la maison apparaît comme particulièrement ludique et accessibles pour tous les membres de la famille. Les enfants rechigneront moins à éteindre la lumière de leur chambre qu’ils ont oubliée en sortant de la pièce.

« L’application que nous avons créée, Kozii, est évolutive, comprenez qu’elle s’adaptera aux différentes évolutions à venir dans le domaine », note Jérôme Haddad. Dans le futur, on peut tout à fait imaginer que les applications vocales pourront aussi vous donner accès à différents services comme une assistance en cas de problème électrique ou même vous prévenir quand il faudra changer une ampoule.

Dans un bureau, il vous faut privilégier une lumière agréable et précise. www.xanlite.com

Créer diverses ambiances lumineuses

Le grand avantage de l’éclairage connecté ? Vous permettre de créer pour chaque moment de la journée l’ambiance lumineuse appropriée. En effet, un moment lecture ne nécessitera pas les mêmes besoins lumineux qu’une soirée entre amis par exemple. Les études récentes sur le télétravail ont également prouvé que le niveau de concentration pouvait être altéré à cause d’un mauvais éclairage. Les ampoules et luminaires intelligents permettent notamment de régler l’intensité lumineuse de manière assez précise. « Par exemple, vous pouvez ordonner que le salon soit éclairé à 50 % et en même temps temporiser les lumières de la chambre du petit dernier en demandant qu’elle s’éteigne au bout de 15 minutes », détaille Olivier Legloire.

Sachez que si vous souhaitez obtenir une atmosphère relaxante, il faudra miser sur une lumière chaude et confortable. Pour la préparation du repas, préférez une lumière blanche neutre. Le coin lecture devra accueillir une lumière vive alors que vous vous plongerez plus facilement dans un film avec un éclairage tamisé. Pour le réveil, vous pouvez opter pour un système allumage progressif de vos ampoules qui reproduit le lever du soleil. Enfin, si dans un bureau, la lumière naturelle aura vos faveurs mais la présence d’une lampe à poser puissante qui s’allume quand le soleil décline deviendra une alliée précieuse pour continuer à travailler tranquillement.

Les luminaires intelligents permettent de créer différentes ambiances lumineuses selon les besoins de la journée. Disponible sur www.fermob.com

Rendre son jardin ludique

Ces dernières années, les luminaires d’extérieurs ont connu un regain d’intérêt. Guirlande, lanterne, spot encastré dans la terrasse ou près de la piscine, lampadaires majestueux, rubans et autres objets lumineux… mettre en valeur son jardin semble être devenu un art de vivre. Cet univers se pilote à distance comme pour les luminaires intérieurs mais l’espace outdoor se pare en plus d’une dimension ludique.

Les ambiances chromatiques peuvent trouver leurs adeptes à l’intérieur mais c’est surtout à l’extérieur que les expérimentations colorées se généralisent. Bleu, vert, rouge, orange, jaune ou rose, tamisée ou intense… tout est possible. Amusez-vous à mettre en scène votre demeure, mais également votre piscine, votre pergola ou votre terrasse. « En matière de scénario, la seule limite c’est l’imagination », nous confirme François Montier. Parmi les dernières innovations, citons les projecteurs linéaires qui donnent vie aux murs extérieurs grâce à des jeux de lumière colorés.

Les cheminements lumineux réduisent les risques de chute. www.philips-hue.com

Investir dans des détecteurs

« Pour s’inscrire de manière durable dans les foyers, la lumière connectée ne doit pas rester un gadget mais bien répondre à de vrais besoins », insiste Jérôme Haddad. Ainsi en plus de vous faire réaliser des économies d’énergie, les solutions intelligentes s’engagent également pour votre sécurité. « En couplant, certains luminaires avec des détecteurs de présence, vous pouvez répondre à certains problèmes de la vie de tous les jours », assure Olivier Legloire.

Un exemple ? Afin de diminuer le risque de chutes des personnes âgées et des enfants, il est possible de créer un chemin lumineux qui s’allume automatiquement au passage d’une personne sans qu’elle ait besoin de toucher un interrupteur ou l’application. Pour éviter un cambriolage, vous pourrez aussi simuler un mode présence en allumant certains luminaires. Enfin, de manière plus pratique, vous pouvez faire en sorte qu’une lumière s’allume et se referme automatiquement dans un dressing ou un placard. L’ouverture et la fermeture des portes servent de signal.

La lumière naturelle peut aussi être optimisée grâce aux solutions connectées. Box Tahoma. www.somfy.fr

Laisser place à la lumière naturelle

La lumière dans une maison passe également par les apports en lumière naturelle. La réglementation thermique actuelle (RT 2012) et la prochaine (Réglementation environnementale 2020) misent beaucoup sur les atouts de l’astre solaire. Une fois encore, la domotique peut vous aider à optimiser ces apports lumineux. Le pilotage des ouvrants (volets roulants, fenêtres de toit, stores) participe à votre confort visuel. Vous pouvez soit le régler à votre guise via l’application, soit créer des scénarios en fonction des saisons, des heures de la journée mais aussi les coordonner selon les conditions météorologiques. Les box, qui permettent de gérer plusieurs types d’équipements intelligents, offrent souvent ce type de services. «Contrôler l'éclairage chez soi, c'est important mais nous pensons qu'il est primordial de proposer une application capable de gérer d'autres appareils connectés et le tout en restant accessible », commente Jérôme Haddad.

 *Source Etude Paulmann/OpinionWay 2021