Les sèche-serviettes font leur show

Publié par -

Discret mais indispensable dans la salle de bains, le radiateur sèche-serviettes a pris du galon ces dernières années. D’équipement purement fonctionnel, il devient un élément de décoration autant qu’un objet intelligent capable de vous faire réaliser des économies. Gros plan sur sept appareils cultivant l’art de la distinction.

Saviez-vous que dans la salle de bains la question de la chaleur reste un critère de confort primordial pour les Français ? Le choix de votre radiateur sèche-serviettes aura donc une incidence sur le ressenti dans cette pièce consacrée au bien-être. En grande majorité, les consommateurs recherchent des modèles capables de générer une température agréable tout en chauffant simultanément les serviettes. Mais si le confort apparaît comme essentiel, l’achat sera également motivé par la praticité et l’esthétique de l’appareil. Sans oublier le prix ! Enfin les options connectées, semblent avoir dépassé le statut de gadget et appartiennent désormais aux habitudes des Français.    

Pour une maison d’architecte  

Dans votre salle de bains, ce modèle imaginé par Gabriele et Oscar Buratti régnera en maître… de la chaleur douce. L’idée de ces deux architectes ? Créer un équipement dont la matière permettra de jouer avec la lumière. Fabriqué à base d’aluminium recyclable, ce modèle strié de lignes verticales concaves génère reflets, ombres et autres dessins quand la lumière se pose dessus. Son secret réside dans son concept de trame tridimensionnelle qui réagit à l’éclairage, offrant des ambiances différentes tout au long de la journée. Pour varier les plaisirs, ce radiateur se décline en plusieurs dimensions et peut être utilisé en alternance avec un autre modèle dont les rainures se font plus denses. Vous pourrez également choisir entre une version électrique ou hydraulique, à faible capacité en eau. Quel que soit votre choix, le résultat promet d’être assez spectaculaire. 

100 Righe, finition peinture époxy en poudre, à partir de 1.000 €, www.caleido.it  

Ce modèle peu emcombrant vous permet de réaliser des économies sur vos factures électriques grâce à son application connectée. heatzy.com

Pour réduire sa facture 

Ne vous fiez pas simplement à son design épuré, qui lui permet de se faufiler dans tous les styles de salle de bains. Ce modèle se distingue grâce à ses nombreuses options. Sa montée en température ultra-rapide pour commencer qui ne vient jamais perturber son rendu de chauffe tout en douceur. Mais c’est surtout son thermostat connecté qui le rend particulièrement performant et simple d’utilisation. Pour le programmer en un clin d’œil depuis votre smartphone, il vous suffit de télécharger l’application associée Heatzy. Cela permet de suivre au plus près sa consommation et de réaliser des économies d’énergie. Comment ? Notamment en accédant aux modes chauffe éco et confort ou encore en intégrant les options vacances ou détection de fenêtres ouvertes. Cette application fonctionne également sur les autres radiateurs de la maison en installant le thermostat Pilote. 

Heatzy Flat, sèche-serviettes connecté, à partir de 189 € pour le modèle 500 Watts et 259 € le 750 Watts. Heatzy Pilote : 49 €. www.heatzy.com

Pour les amateurs de design 

Les radiateurs sèche-serviettes seraient-ils des objets de décoration comme les autres ? Davide Diliberto, le designer qui a conçu ce modèle en acier, n’entend pas proposer un simple chauffage, mais un vrai meuble décoratif. Sa forme en arche rappelle le paysage architectural italien antique. Mais au-delà de son style, ce radiateur à la surface plane et aux courbes arrondies s’intègre facilement dans son environnement, en proposant un faible niveau d’encombrement. La barre porte-serviettes se décline en version moderne ou intemporelle selon vos inspirations décoratives. Les tubes en acier utilisés pour la fabrication bénéficient d’une épaisseur réduite, pour un poids entre 30 et 80 % inférieurs aux modèles classiques. Enfin question pouvoir de chauffe, ce radiateur n’a pas à rougir de la concurrence, car il monte vite en température et bénéficie des technologies de pointe.  

Loggia, disponible en version eau chaude, électrique ou mixte, barre porte-serviettes en laiton ou chromées, 524 – 1 800 W, 180 couleurs, à partir de 867 €. www.brem.fr

Avec ce radiateur connecté, vous pourrez contrôler vos consommations, programmer des plages de chauffe selon vos besoins et même écouter de la musique. www.atlantic.fr

Pour ceux qui aiment vivre avec leur temps 

Et si votre radiateur sèche-serviettes était capable de s’adapter à vos besoins ? Ainsi la connectivité pourrait bien être le principal atout de cet appareil contemporain. Cette intelligence lui permet d’être pilotable à distance via une application, mais vous autorise surtout à sélectionner vos plages de chauffe en fonction des moments de la journée. Mieux, grâce au pilotage connecté, il est capable de retenir vos préférences familiales pour vous offrir les meilleures conditions de chauffage sans même que vous ayez à lever le petit doigt ! Au final, vous réaliserez sans y penser de vraies économies d’énergie. Cerise sur le gâteau, cet équipement s’inscrit pleinement dans son époque en proposant des coloris tendances, dont trois nouvelles teintes sélectionnées par un panel de consommateur : beige, vert d’eau et bleu profond. Enfin, il affiche l’heure, la météo locale et se dote d’une enceinte Bluetooth en option.

Serenis, corps de chauffe avec fluide thermo-conducteur, soufflerie sur certains modèles, de 500 à 1 750 W, existe en neuf couleurs, à partir de 710 €. www.atlantic.fr

Pour une grande famille

Le design ne se contente pas de rendre les objets plus beaux, il améliore également leur utilité quotidienne. Avec son look atypique, ce radiateur ne passera pas inaperçu dans votre salle de bains. Aux lignes classiques rectilignes façon échelle, il préfère les courbes. Ce design bulle particulièrement ludique se révèle surtout pratique à l’usage, car vous pourrez y accrocher jusqu’à cinq serviettes en même temps. Pour améliorer le confort des utilisateurs, un miroir grossissant et lumineux, forcément circulaire, a été intégré en toute discrétion à la façade. Même l’interface de réglage tout en rondeur se fond dans la masse. Mais ce modèle anticonformiste a d’autres secrets : une soufflerie discrète, une chaleur douce enveloppante, de la connectivité pour consommer moins et un filtre anti-poussière nettoyable.

Ook, acier, 100 % connecté, 1 250 W dont 750 de puissance de soufflerie, disponible en blanc mat satiné sur gris anthracite, à partir de 1089 €. www.noirot.fr 

Pour les âmes romantiques

Quoi de mieux qu’un ange pour veiller sur vous dans la salle de bains ? En optant pour ce modèle de caractère, vous bénéficierez même de la présence de deux angelots nés dans les ateliers sétois d’une marque haut de gamme. Le détail des moulures imaginées par une artiste en font un objet unique. Cet équipement aux accents baroques trouvera place dans un univers haussmannien ou dans une maison d’architecte. Question confort et performance, cet appareil n’a pas à rougir face à la concurrence, notamment grâce à sa belle surface rayonnante. Il se décline en version électrique ou eau chaude selon les besoins et dépasse même les 1 000 W avec l’ajout d’une soufflerie. Deux patères dorées ont été ajoutés pour suspendre les serviettes avec élégance.

Ange, collection Baroque/Haussmannien, disponible en électrique 750 W, eau chaude 803 W et option soufflant + de 1 000 W. Made in France. 2 843 €. www.cinier.com

Pour les configurations spécifiques

L’optimisation de l’espace semble être devenu le nerf de la guerre dans l’habitat contemporain. Les industriels s’adaptent en créant des équipements capables de répondre à toutes les attentes en matière d’aménagement. Vous n’avez pas assez de place pour installer un sèche-serviettes ? Optez pour un modèle horizontal qui se logera sous une fenêtre grâce à sa hauteur limitée. Il suffit d’ajouter une barre porte-serviettes pour le transformer en sèche-serviettes. La version verticale habillera, elle, une cloison de séparation de pièce de manière assez astucieuse. Cet appareil se décline également en version sur mesure pour mieux répondre à tout type de configuration. Sur ce radiateur en acier, les soudures ont été réalisées au laser afin d’améliorer les performances de chauffe et l’aspect esthétique.  

Teolys, en acier, eau chaude, de 63 à 2938 W, option barre porte-serviettes vendue à l’unité, à partir de 950 €. www.finimetal.fr

Avant de choisir un sèche-serviettes, demandez-vous quels sont vos besoins. Asama, radiateur sèche-serviettes électrique connecté Classic ou Ventilo. A partir de 229,90 €. www.confort-sauter.com

Trois questions à se poser avant d’acheter un sèche-serviettes

  • Quel usage souhaitez-vous en faire ? Votre radiateur a-t-il vocation à chauffer la pièce ou seulement à sécher les serviettes. La question peut paraître anodine et pourtant tous les appareils ne proposent pas systématiquement ces deux options. Pour plus de confort dans la salle de bains, préférez un modèle avec montée rapide de température ou avec une soufflerie pour booster la chaleur.
  • De quelle puissance avez-vous besoin ? Elle dépend évidemment du volume de votre salle de bains, mais d’autres critères entrent en ligne de compte comme le niveau d’aération de la pièce, son isolation, mais aussi la région dans laquelle se situe votre maison. La puissance recommandée tourne généralement autour de 35 W/m3, majorée de 10 %. Pourquoi ? Parce que dans la salle de bains, la température de confort est souvent plus élevée qu’ailleurs dans la maison et les serviettes posées sur ces grilles absorbent une partie de la chaleur.
  • A quoi servent les radiateurs connectés ? Depuis quelques années, les radiateurs intelligents fleurissent sur le marché. Le pilotage à distance, sur son portable, propose quelques fonctionnalités ludiques comme programmer le radiateur avant de se lever pour se doucher dans une salle de bains déjà chaude. L’ajout d’une enceinte Bluetooth rendra également vos ablutions plus joyeuses. Mais le vrai atout de ces appareils reste leur capacité à vous faire réaliser des économies d’énergie, notamment en vous renseignant sur vos niveaux de consommation ou en s’éteignant automatiquement quand une fenêtre est restée ouverte.