Pourquoi se chauffer au bois ?

Cheminées, poêles, chaudières : de plus en plus de maisons neuves sont équipées d'un chauffage bois. Bon marché, cette source d'énergie est renouvelable et son impact sur l'environnement est neutre.

Au vu du peu de besoin de chauffage dans une maison  RT 2012, le chauffage bois se révèle une solution intéressante pour  assurer un bon niveau de confort thermique. La RT 2012 intègre dans son moteur de calcul un taux de conversion pour exprimer les consommations en énergie primaire. Plus le coefficient est élevé et plus cela pénalise la maison, le maître d'ouvrage devant prendre des mesures compensatoires (sur isolation du bâti par exemple). Pour le bois, le coefficient de conversion est de 0,6 (2,58 pour l'électricité). Ce qui le favorise dans le calcul thermique de la maison.

Une source d'énergie abondante

En France, on n'a pas de pétrole mais nous possédons le plus grand couvert forestier d'Europe. Avec environ 15 millions d'hectares et 30 % du territoire couvert la ressource est abondante. Produit dans des forêts gérées durablement, le bois s'affirme aussi comme la source d'énergie renouvelable et écologique par excellence. En outre, contrairement au pétrole, au gaz, il n'est pas soumis à un cours mondial, ce qui lui assure un prix durablement stable.

Le prix du chauffage bois

Les énergies fossiles (gaz et électricité) sont celles qui augmentent le plus et de façon imprévisible, souvent au gré des conflits ou des tensions géopolitiques. L'électricité est la plus chère et son prix augmente lentement. Le bois est l'énergie la moins chère et son prix augmente très peu.

En 2012, le prix moyen TTC du kilowatt était en moyenne de 3,1 centimes d'euro pour une bûche et 3,4 centimes pour un kilo de granulés. A comparer avec le gaz (11,7 centimes) et l'électricité 16,5 centimes.


Publié par
© construiresamaison.com -