La Réglementation thermique 2012 et la cheminée

La cheminée, même à foyer fermé, n'est considérée que comme un chauffage secondaire car elle ne possède ni régulation ni système d'allumage et d'extinction automatique.

La Réglementation thermique a transformé les conditions de pose des cheminées. Désormais les cheminées à foyer fermé doivent répondre à un certain nombre d'exigences techniques.

Une régulation obligatoire

Non seulement la Réglementation thermique 2012 n'autorise le chauffage exclusivement au bois que dans les maisons n'excédant pas 100 mètres carrés, mais en plus l'appareil doit disposer d'une régulation, d'un système d'allumage et d'extinction automatique. Ces dispositions excluent de facto les cheminées qui en sont  dépourvues. Même à foyer fermé.

Même si les cheminées à foyer fermé ont considérablement amélioré leurs performances générales, elles ne pourront être considérées que comme un chauffage secondaire. Vous devrez donc installer une autre source d'énergie pour vous chauffer et produire l'eau chaude sanitaire.

Une installation étanche

Parallèlement, la Réglementation thermique 2012 met l'accent sur l'isolation de la maison. L'étanchéité est d'ailleurs systématiquement  contrôlée et mesurée avant chaque remise de clefs. L'installation d'une cheminée ne doit pas altérer l'étanchéité de la maison. Pour satisfaire cette exigence, la cheminée devra puiser l'air nécessaire à la combustion en dehors de la maison. Soit par des prises d'air extérieures, soit par un conduit de fumées concentrique. Ce dernier alimentera le foyer en air frais et évacuera simultanément les fumées de combustion.


Publié par
© construiresamaison.com -