RT 2012 : la consommation d'énergie plafonnée

Avec la RT 2012, la consommation d'énergie est plafonnée et les maisons doivent utiliser au moins une source d'énergie renouvelable. Des obligations qui influent sur le choix des équipements de chauffage et de production d'eau chaude.

La RT 2012 introduit la notion de plafond de consommation via le coefficient Cep (consommation d'énergie primaire). Ce dernier ne doit pas dépasser 50 kWh par mètre carré et par an sur cinq usages : chauffage, production d'eau chaude, refroidissement, éclairage et auxiliaires (pompes par exemple). La réglementation tient compte des différences climatiques. Le plafond est fixé à 40 kWh sur l'arc méditerranéen ou encore à 65 kWh dans l'est de la France. Résultat : par rapport à la précédente réglementation, la RT 2005, la consommation d'énergie est divisée par trois.

En matière d'énergie, la réglementation n'impose pas de choix particulier. En d'autres termes, toutes les solutions de chauffage sont possibles, du moment que la maison respecte la norme et notamment les plafonds de consommation. Vous pouvez ainsi vous équiper d'une pompe à chaleur, d'un poêle à bois, d'une chaudière gaz ou fioul à condensation, d'un plancher solaire direct et même de radiateurs électriques rayonnants.

Energie primaire et coefficient de conversion

Les plafonds de consommation imposés par la RT 2012 sont exprimés en énergie primaire. C'est celle qui est amenée dans la maison pour produire l'énergie finale. La réglementation applique à l'énergie primaire ce qu'elle nomme un coefficient de conversion. Pour le bois, le solaire, le gaz ou les pompes à chaleur, il est égal à 1. L'électricité n'est pas une énergie primaire puisqu'elle provient de centrales. Son coefficient de conversion monte à 2,58. Conséquence : une maison RT 2012 équipée d'un chauffage électrique à effet joule (panneaux ou planchers rayonnants par exemple) devra avoir un bâti 2,58 fois plus efficace qu'une villa chauffée avec un poêle à bois, une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation.

Avec la RT 2012, les maisons doivent obligatoirement être équipées d'un appareil fonctionnant grâce aux énergies renouvelables. En matière de chauffage, le choix est large. Vous pouvez opter pour une pompe à chaleur, un poêle ou une chaudière à bois, ou encore un chauffage solaire. Reste l'eau chaude. Un poêle à bois ne la produit pas. C'est possible avec une chaudière gaz, mais dans ce cas, vous ne respectez pas la RT 2012 puisque vous ne recourez pas aux énergies renouvelables. La solution ? Mixer les énergies. Vous associerez à votre chaudière ou à votre poêle un chauffe-eau thermodynamique (il fonctionne grâce à une petite pompe à chaleur) ou un chauffe-eau solaire.

Publié par
© construiresamaison.com -