Les chaudières à granulés

Publié par -

 

La chaudière à granulés de bois peut chauffer et produire l'eau chaude sanitaire d'une maison neuve. Elle possède une autonomie équivalente aux modèles fioul.

Une autonomie d'un an

Si vous souhaitez vous chauffer et produire votre eau chaude sanitaire, vous pouvez aussi  opter pour une chaudière à bois. Elle remplira les mêmes fonctions qu'une chaudière classique. Les chaudières à pellets concurrencent les chaudières classiques à gaz ou à fioul. Elles se font totalement oublier avec une autonomie pouvant atteindre un an. Grâce au stockage des granulés dans un silo, la chaudière fonctionne en totale autonomie sans intervention humaine. Les pellets alimentent le foyer par l'intermédiaire d'une vis sans fin. L'utilisation est aussi entièrement automatique, gérée électroniquement avec toutes les fonctions classiques de programmation : hors gel, température de confort, plages d'utilisation...

Côté performances elles n'ont rien à envier aux modèles à gaz ou à fioul car elles peuvent afficher des rendements supérieurs à 100 %. Elles sont en outre totalement compatibles avec des panneaux solaires thermiques qui produiront l'eau chaude sanitaire. Il faut compter un investissement autour de 10.000 € pour ce type de chaudière. Cela comprend la chaudière et la trémie de stockage des granulés.

Cette chaudière de la gamme Pellematic d'Okofrn fonctionne toute seule, sans aucune intervention humaine, pendant une année entière.
Cette chaudière à granulés bois affiche une gamme de puissances de 4 à 48 kW. Grâce à une régulation précise de la combustion, elle atteint un rendement jusqu’à 95 % et des émissions de poussières et de CO2 particulièrement faibles.