La géothermie

Contrairement aux Pac aérothermiques, les versions géothermiques dites sol/eau puisent les calories dans le sol, plus précisément dans le jardin. Le fonctionnement de cette pompe à chaleur repose sur un réseau de capteurs enfouis dans le sol. Il n'est pas utile de forer à plusieurs mètres sous terre pour capter des calories. Il suffit de décaisser le sol à une profondeur de 60 cm pour obtenir l''inertie nécessaire et pour que la pluie puisse renouveler l'apport en calories. Un très long tube en polyéthylène ou en cuivre gainé de polyéthylène (d’un diamètre d’environ 2 cm) est déployé en boucles espacées suivant un pas d’au moins 40 cm. Le réseau est ensuite recouvert de la terre prélevée. Le dimensionnement du réseau doit être réalisé en fonction de la taille de la maison, de la nature du terrain, de sa superficie et du climat.

Attention à l'installation. Cette pose exige un haut de niveau de compétences de l'entreprise car elle conditionne en grande partie l'efficacité énergétique de l'installation. Pour une installation réalisée selon les règles de l'art, il est impératif de faire appel à un entreprise RGE certifiée Qualipac.

La présence de capteurs enterrés dans le jardin implique quelques précautions. Si la zone peut sans problème accueillir pelouse, potager, massifs de fleurs ou buissons, il est exclu d’y planter un arbre dont les racines risqueraient à terme d’endommager les capteurs. Si des arbres sont déjà présents lors de l’installation, les capteurs devront en être éloignés d’au moins trois mètres. En revanche on peut tout à fait envisager de placer le réseau sous l'allée menant au garage. La surface de captage ne devra cependant pas être imperméabilisée (terrasse, construction, dalle…) ce qui bloquerait l'apport naturel des calories (pluie, soleil).

Avantages
- Pas d'unité extérieure donc pas de bruit
- Consomme moins qu'une Pac aérothermique
- Durée de vie plus longue que les pompes à chaleur air/eau
- Pas de baisse de rendement saisonnier
- Meilleur coefficient de performance
- Retour sur investissement relativement rapide
Inconvénients
- Travaux de terrassement nécessaires pour l’installation du réseau de capteurs.
- Prix plus élevé de 15 à 20 % en raison des travaux de terrassement 
- Attention aux plantations d'arbres sur la zone de captage

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure