La maison connectée pour tous

Publié par -

Passée de mode la domotique ? Absolument pas ! Moins chers, contrôlables à la voix et plus simples à installer… ces équipements intelligents séduisent de plus en plus les Français. Gros plans sur ces solutions connectées qui vous changent la vie.

Les Français aiment leur maison. Tellement qu’une majorité sont prêts à l’améliorer pour la rendre encore plus agréable. Même si les porteurs de projets ne mettent pas la domotique dans le haut de la liste de leurs exigences, au final, ils sont toujours plus nombreux à se laisser tenter par une de ces nouvelles solutions intelligentes. Ainsi, 71 %* des Français possèdent aujourd’hui au moins un appareil connecté. Surtout que ces dernières années, la donne technologique a beaucoup changé. Les travaux d’installations apparaissent comme moins lourds, le prix des appareils intelligents a baissé et les avantages sur le confort de vie ne manquent pas !  

« Ces transformations ont eu un impact sur le profil des acquéreurs, car si les jeunes actifs restent des technophiles convaincus, les plus de 50 ans sont désormais les mieux équipés », constate Alexandre Grunelius, président de Rothelec. Avec la pandémie, les habitudes des Français ont évolué et leurs besoins dans l’habitat également. La smart home s’inscrit naturellement dans ce besoin de flexibilité.

Ce thermostat intelligent s'adapte à vos modes vie et vous évite les consommations inutiles. Kit thermostat connecté, radiateur électrique Wiser, 279 €. www.se.com© Schneider Electric

Faire des économies d’énergie

En cette période de flambée des énergies, les ménages cherchent tous un moyen de réaliser des économies sur leur facture. Dans ce domaine, les solutions connectées représentent une vraie opportunité. Tous les systèmes de pilotage du chauffage à distance permettent de mieux gérer votre consommation. Notamment en programmant des scénarios qui s’adaptent à vos modes de vie. « Par exemple, avec le scénario " je pars de la maison ", les volets se ferment, ce qui permet d’économiser 10 % sur votre consommation. La température du chauffage se réduit automatiquement de deux degrés, vous faisant réaliser 14 % d’économies », explique Alexandre Grunelius.

La connectivité de ce radiateur sèche-serviettes vous permet de mieux contrôler vos consommations et de réaliser des économies. Adélis à partir de 304 €. www.atlantic.fr© Atlantic

Pour aller encore plus loin, associer le chauffage intelligent avec des détecteurs de mouvement capable de déceler l’ouverture d’une fenêtre dans une pièce et d’arrêter le chauffage en conséquence pour éviter de gaspiller de précieuses calories. En maison neuve, vous pouvez aller encore plus loin pour payer moins cher votre énergie en misant sur l’autoconsommation. Les capteurs photovoltaïques placés en toiture permettent de produire votre propre électricité gratuitement. Pour vous aider à faire le tri entre consommation et production, rien de mieux qu’un compteur électrique connecté. « Notre nouvel appareil Wiser Energy Center a la bonne idée d’orientée l’électricité produite par vos capteurs sur les équipements les plus énergivores comme le chauffe-eau, voire la recharge de véhicule électrique », souligne Bruno Capdordy, vice-président Homme & Distribution Schneider Electric France.

Cette friteuse vous propose toute une série de recettes et adapte sa température de cuisson à votre préparation. 129 €. www.mi.com© Xiaomi

Gagner du temps en cuisine   

Les Français aiment cuisiner… mais pas passer des heures en cuisine ! Pour leur faciliter la vie, les équipements intelligents ont envahi cette pièce centrale de la maison. Vous connaissiez déjà la machine à café qui lance votre précieux nectar juste quand vous sortez de la douche. Mais également le four capable de lancer votre cuisson même quand vous n’êtes pas à la maison et de vérifier la cuisson sans ouvrir la porte grâce à sa caméra intégrée. Autre incontournable également, le frigo connecté qui vous envoi la liste des courses et est doté d’un mode vacances pour réduire le gaspillage électrique.

Devenez un professionnel de la garde de vin avec cette cave à vin connectée. Murs de froid et cave à vin, série 400 vitrées, 7 560 € et 8 920 €. www.gaggenau.com© Gaggenau

Mais désormais, d’autres appareils s’invitent dans cette valse technologique. Un exemple récent ?  La friteuse connectée, dont la température réglable permet de frire, mais aussi de décongeler. « Elle vous fournit aussi plus de 100 idées de recettes avec le mode de cuisson personnalisé », explique-t -on chez Xiaomi. Et pour votre sécurité, vous pourrez éteindre et allumer votre friteuse à la voix. Enfin, pour ceux qui rêvent de devenir cuisinier professionnel, investissez dans une table de cuisson avec sonde connectée. « Avec la sonde, vous pourrez vérifier au degré près la température de cuisson de vos aliments et appliquer la bonne température selon la fonction de cuisson choisie. », détaille-t-on chez Sauter. Enfin, la cave à vin fait également partie des équipements à s'être mis à l'intelligence artificielle, afin de vous permettre de garder vos vins toujours à la bonne température.

La commande vocale révolutionne nos pratiques en matière d'objets connectés, notamment en les rendant plus simples. Thermostat connecté à partir de 179,99 €. www.netatmo.com© Netatmo

Au doigt et à la voix

La dernière génération d’appareils connecté mise sur un nouvel atout : le contrôle vocal. Popularisé par les enceintes intelligentes (Alexa, Google Home...), cette fonction se démocratise et s’invite en option via les applications ou les box. Considéré au départ comme un gadget, cet outil de commande vocale a ouvert le champ des possibles. D’abord d’un point de vue purement ergonomique, pour les seniors ou les personnes ayant du mal avec les interfaces digitales, elle a rendu les objets connectés plus simples à utiliser. Il suffit de leur parler, plus besoin de chercher pendant de longues minutes la fonction appropriée.

Température, filtration, qualité de l'eau... contrôlez désormais votre piscine à la voix. www.hayward.fr© Hayward

La voix permet également de développer toute une série d’outils d’assistance. Des applications de téléassistances sont disponibles via ces enceintes et vous permettent de joindre facilement quelqu’un pour vous faire aider en cas de fuite ou de panne d’un appareil. Vous pouvez expliquer rapidement la situation et vous faire guider par un professionnel pour tenter les réparations vous-même, le tout en ayant les mains libres ! Évidemment, si vous ne parvenez pas à résoudre le problème, un professionnel sera envoyé à votre domicile dans les plus brefs délais. « L’assistance répond aussi à un enjeu important : celui du maintien à domicile des personnes âgées. En cas de chute, les pompiers peuvent être prévenus immédiatement », note Jean-Alexandre Grunelius.

En cas d'effraction, cette sirène d'alarme déclenche une alarme sonore bruyante ainsi qu'un voyant d'alarme led extrêmement lumineux. 145 €, www.homematic-ip.com© Homematic

Protéger son foyer

Chaque jour en France, on dénombre en moyenne 713 cambriolages, dont la grande majorité concerne la résidence principale. Pourtant, les Français restent encore peu nombreux à s’équiper d’un système d’alarme qu’ils jugent souvent trop onéreux et pas toujours adaptés à leurs besoins. La domotique répond désormais à cette problématique en proposant des produits innovants, simple à installer et pour certains plus accessibles au budget moyen des particuliers. Ainsi, en investissant dans un simple éclairage intelligent, vous pourrez simuler votre présence de manière crédible. « Avant, à cause de la multiplication des protocoles, il n’était pas toujours évident de connecté tous les objets de la maison ensemble, mais avec le développement du protocole ZigBee, toutes les lampes peuvent être connectées entre elles, mais aussi se coordonner avec d’autres équipements comme les volets roulants », remarque Jean-Alexandre Grunelius.

Grâce à son détecteur de mouvement intégré directement dans la fenêtre, vous êtes prévenu avant même que votre ouverture ne soit dégradée. Smart Guard système d'alarme. www.rehau.com© Rehau

Pour aller encore plus loin, pensez à ajouter des détecteurs de présence qui vous préviendront immédiatement d’une intrusion à votre domicile quand vous n’êtes pas chez vous. Si vous disposez d’un budget plus conséquent, vous pouvez aussi investir dans une caméra connectée, intérieure ou extérieure selon vos besoins, qui profitent désormais des technologies derniers cris comme la reconnaissance faciale, la différenciation entre un animal et un humain ou encore l’activation automatique d’une sirène puissante pour faire fuir les intrus. Enfin, les formules les plus chères comprennent également un système de télésurveillance relié à une compagnie capable d’envoyer des agents de sécurité directement sur place.

Assurez-vous que vous bénéficiez d'un réseau optimal dans votre maison, surtout si vous êtes en télétravail, grâce aux adaptateurs et autres box connectés.© Maskot/Getty Images

Un bureau tout confort

Le développement du télétravail a modifié nos modes de vie. À la maison, les particuliers ont dorénavant besoin de technologies adaptées au travail à domicile. En haut de la liste des priorités, la connexion wifi. Entre les pièces dans lesquelles le réseau passe mal et les journées où toute la famille se connecte en même temps, vous ne disposez pas toujours de conditions optimales pour travailler. « Notre solution Resi9 Connect utilise le réseau ethernet du logement pour alimenter les prises murales Wifi en données et en courant. Résultat, chaque utilisateur bénéficie d’un wifi performant d’un gigabit par seconde », assure Bruno Capdordy.

Avec ce purificateur d'air intelligent, assurez-vous que l'air de la pièce dans laquelle vous travaillez contient le moins de polluants et d'allergènes. 249 €. www.mi.com© Xiaomi

Quand vous restez toute la journée enfermée chez vous, une autre problématique apparaît comme essentielle : la qualité de l’air que vous respirez. Si l’aération quotidienne et la VMC doivent s’assurer de votre confort, en optant pour un purificateur d’air, vous pouvez aller encore plus loin. Le mieux ? Miser sur un appareil pilotable à la voix pour plus de praticité et silencieux pour garantir votre concentration. L’utilisation de ce type d’appareil est recommandée dans la lutte contre les allergies, car ils éliminent quasi 100 % des particules nuisibles (pollen, poussières, fumée…) qui nous entourent.

Devenez le maître du temps avec cette station météo qui vous prévient en cas de pluie, de gelées ou de tempête. Station météo individuelle, à partir de 189,99 €. www.netatmo.com© Netatmo

Le jardin : une pièce supplémentaire

La crise COVID a renforcé l’attachement des Français à leur espace extérieur. Le jardin est devenu encore plus qu’auparavant un espace de vie. La domotique a un avantage majeur dans cette partie de la maison : vous simplifiez la vie en domptant la nature. Les applications d’arrosage automatique, de goutte à goutte, avec capteur d’humidité, voire de détection de certaines maladies transforment les jardiniers amateurs en professionnels en quelques semaines. La piscine, ce temple du bien-être, présentait un inconvénient de taille : son entretien. Désormais, la gestion de la qualité et de la température de l’eau se règle via son smartphone et la filtration et l’éclairage du bassin se contrôle à la voix. Même les baignades naturelles se dotent dorénavant d’un système de filtrage écologique et connecté.

Cédez aux sirènes de la baignade naturelle avec ce bassin et sa filtration biologique et connectée. www.biopooltech.com© BIOPOOLTECH

La station météo intelligente vous permet, elle, de mieux gérer les aléas du climat : l’anémomètre vous prévient en cas de vent fort et de tempête, le pluviomètre vous évite de noyer vos plantes et le thermomètre vous alerte en cas de gelées pour protéger vos plantations. Enfin, si à la belle saison, vous souhaitez aller travailler dans votre jardin, il faudra simplement vous assurer que le wi-fi arrive bien jusque-là. Pensez à investir dans un simple adaptateur à installer à la fois sur votre box, mais aussi sur une prise extérieure. Un jeu d’enfant.

* Source Etude Rothelec sur la maison connectée juin 2022

Trois questions à Pierre-Alain Houard, Directeur Marketing de Xiaomi France

Construiresamaison.com : En quoi le contrôle par la voix modifie selon vous notre rapport aux objets connectés ?
Pierre-Alain Houard :
Le contrôle par la voix offre plus de confort et une facilité d’utilisation. Plus besoin de chercher une télécommande ou de se lever pour allumer un produit par exemple, mais les usages sont nombreux, quand nous faisons la cuisine par exemple, et que nous ne pouvons pas utiliser nos mains. Le contrôle par la voix offre de multiples avantages. L’IA, l’intelligence artificielle offre une interconnexion entre les produits en créant des scénarios qui facilitent la vie. Avec les objets connectés, je peux par exemple créer un scénario à partir d’une certaine heure en demandant par la voix de lancer Netflix, cette requête déclenche automatiquement toute une série d’actions comme, la barre de son qui s’allume, les stores roulants qui se baissent, la lumière qui se tamise, et la caméra extérieure qui se déclenche, tout cela à partir d’une simple requête vocale, mais ce n’est qu’un exemple, les usages et les possibilités sont multiples. Tout cela offre un confort et un gain de temps, les usages se multiplient très rapidement et tout s’intègre parfaitement désormais avec l'Assistant Google et/ou Amazon Alexa. 

La maison connectée a pris de l'ampleur ces dernières années : quels sont les équipements les plus recherchés et pourquoi selon vous (prix, simplicité d'utilisation, évolution des modes de vie...) ?
Pierre-Alain Houard :
Nous avons une gamme complète de produits connectés qui fonctionnent très bien, parmi eux, il y a les ampoules, les caméras de surveillance ou les aspirateurs-robots qui rencontrent un grand succès en France. La démocratisation des objets connectés est importante grâce à de nombreux facteurs, la simplicité en effet et les prix beaucoup plus abordables. Les aspirateurs-robots offrent un gain de temps, en faisant le ménage lorsque nous sommes absents, les technologies sont aujourd’hui matures et fonctionnent parfaitement. Il y a aussi un côté rassurant, on peut surveiller son logement (ou son animal) avec la caméra ou encore simuler une présence avec les ampoules connectées.

Dans l'imaginaire collectif, la sécurité des données reste un frein pour beaucoup de consommateurs. Quelle est votre politique en la matière ?
Pierre-Alain Houard :
Xiaomi possède la première plate-forme AIoT grand public au monde (AI+IoT), avec 434 millions d'appareils intelligents connectés à sa plate-forme. La sécurité des données est donc notre plus grande priorité chez Xiaomi, nous sommes bien sûr RGPD complient et nos serveurs Xiaomi se trouvent en Europe, nous respectons toutes les lois françaises et Européennes. Un exemple parmi d’autres, la caméra de sécurité domestique Mi 360° et l’application Xiaomi Home ont obtenu la certification Kitemark™ pour les appareils IoT résidentiels de la British Standard Institution (BSI), la société d'amélioration et de normalisation des affaires.