Ma première maison

A quoi va ressembler votre première maison ? A vous bien-sûr ! Car même si pour des raisons de budget, les porteurs de projets sont souvent limités, les constructeurs proposent des solutions adaptées aux problématiques des primo-accédants. Esthétique, optimisée et personnalisable, la première maison a tout pour plaire !

Faire construire sa première maison peut être un chemin rempli d’embûches. Mais pour Nadine Carpentier et son compagnon, la route a été plutôt un long fleuve tranquille. Ou presque.

A la question pourquoi avez-vous décidé de faire construire une maison, la réponse de Nadine Carpentier est franche. « Au début, nous ne souhaitions pas faire construire, nous voulions acheter une maison dans l’ancien », explique cette opératrice logistique. Avec son compagnon, ils avaient en projet depuis plusieurs années de quitter leur appartement pour vivre en maison individuelle, mais la construction ne faisait pas partie de leurs plans. Tout bascule le jour où sur la toile, la photo d’une jolie demeure les interpelle. A leur grande surprise, ils se rendent comptent qu’il ne s’agit pas d’un bien appartenant à un particulier mais d’une photo de maison neuve réalisée par Maisons Pierre. « Nous nous sommes alors renseignés sur le prix et les avantages de la construction neuve. Et on a notamment été séduits par l’absence de frais de notaire. Cette économie nous a permis de diminuer l’apport personnel obligatoire pour notre prêt », détaille-t-elle.

Cette petite maison aux formes simples correspondait parfaitement aux besoins d'une famille de primo-accédants. www.maisons-pierre.com

Une formule adaptée

Vient ensuite la période des négociations avec le constructeur. « Comme beaucoup de primo-accédants, notre problématique principale était le budget », analyse Nadine Carpentier. Maisons Pierre s’est adapté à notre demande en proposant de limiter certains coûts. Au départ, les travaux annexes faisaient un peu trop grimper le prix de la facture. Mais le constructeur leur a fait une autre offre en revoyant ce tarif à la baisse et en proposant de négocier directement avec les entreprises partenaires. Le couple n’a pas souscrit à la formule « Terrain + Maison ». « Tout simplement parce que les terrains proposés dans notre secteur étaient trop étroits et leurs configurations obligeaient à coller le garage devant la maison », précise-t-elle. Ils finiront par dénicher une parcelle plus en phase avec leur besoin sur la commune de Lisy-sur-Ourcq en Seine-et-Marne. Un terrain dont la superficie généreuse de 550 m² se vend à 95.000 €. A ce prix s’ajoutent bien sûr les 140.000 € pour la construction de la maison de 100 m² habitables. Mais au final, l’enveloppe globale respecte le budget imaginé par les porteurs de projet.

Cette cuisine équipée a coûté 1 € à ses occupants grâce à un partenariat avec Maison Pierre à la Foire de Paris. www.maisons-pierre.com

Un intérieur tout confort

Une fois les formalités administratives et financières réglées, il faut s’attaquer à l’aménagement intérieur. « Nous avons dû nous mettre d’accord avec mon compagnon et établir la liste de nos besoins mais aussi mettre en avant les éléments que nous ne voulions pas », poursuit Nadine Carpentier. Par exemple, pour cette maman de 46 ans il n’était pas question d’avoir des combles. Pourquoi ? « Tout simplement car d’expérience je savais que cela favorise l’humidité et que cela complique l’ameublement », souligne-t-elle. Dans d’autres cas, il a fallu faire des concessions. « Au départ, on préférait avoir une maison de plain-pied mais le constructeur nous a convaincus d’opter plutôt pour un modèle à étage mieux adapté à notre réalisation avec garage », ajoute-t-elle.

Concernant, l’aménagement intérieur les futurs propriétaires ont misé sur la convivialité avec au rez-de-chaussée un grand espace salon/cuisine. Il n’est pas totalement ouvert, mais structuré par une cloison sans porte. La distribution se complète par un toilette. A l’étage, on trouve trois chambres et une salle de bains. « Mon compagnon préférait une couche et moi je rêvais d’une baignoire. Au final, on a décidé de faire installer les deux », précise-t-elle. Pour cause d’optimisation des coûts, il n’est pas toujours simple de faire des changements mais le couple a tout de même réussi quelques modifications comme l’allongement du dressing. Et le modèle standard de la douche a été remplacé par une douche plus contemporaine.

Cette maison permet d'optimiser les coûts tout en proposant des possibilités de personnalisation. www.maisons-pierre.com

Une maison moderne

A l’extérieur, la simplicité prime. Mais le modèle proposé par Maisons Pierre permet tout de même pas mal de personnalisation. « Nous avons sélectionné un enduit beige et des volets blancs. On trouvait que le contraste entre les deux couleurs rendait bien », explique Nadine Carpentier. La toiture à pente est habillée de tuiles et de panneaux photovoltaïques. « L’électricité produite sera utilisée pour notre propre consommation », déclare-t-elle. Et pour le chauffage ? Ils ont choisi des radiateurs électriques intelligents, qui sont capables de s’adapter aux modes de vie des habitants de la maison afin de leur faire réaliser des économies d’énergie.

Un dernier conseil

Pour finir, Nadine Carpentier assure que l’aventure de la construction de leur maison s’est vraiment bien passée. Mais elle a tout de même un petit conseil pour les futurs candidats à la primo-accession. « Si vous choisissez un terrain, vérifiez tout de suite s’il est viabilisé c’est-à-dire qu’il est bien raccordé à un réseau d’assainissement. Et si ce n’est pas le cas, faites réaliser les démarches avant la construction de la maison, pour éviter les retards », conclut-elle. 

Publié par
© construiresamaison.com -