L'air intérieur 5x plus pollué qu’à l’extérieur

Communiqué réalisé par IGC

Nous passons la majeure partie de notre temps dans des espaces clos (transport, bureau, maison) dont l’air peut être jusqu’à 5 fois plus pollué qu'à l'extérieur. IGC a conscience des conséquences que cela peut avoir sur notre santé. Depuis plusieurs années, IGC investit dans la Recherche et le Développement pour vous proposer des solutions innovantes qui améliorent notre bien-être quotidien.

Mais d’où provient cet air vicié ? Avec les normes RT 2012, nos habitations sont de plus en plus étanches à l’air. Si ceci a des avantages économiques et environnementaux en diminuant nos dépenses énergétiques et en réduisant nos émissions de gaz à effet de serre (GES), ce n’est pas sans conséquences pour notre santé. Irritation de la peau, maux de tête, toux… pouvant s’aggraver chez les enfants qui sont plus sensibles. Pourtant, seuls 2% de la population considèrent que leur air intérieur est de mauvaise qualité (Enquête Harris Interactive pour IGC, Janvier 2019).

Cette pollution provient majoritairement des COV (Composés Organiques Volatils). Mais leur présence est trop largement méconnue du grand public : 43% de la population n’a jamais entendu parler des COV et 40% connaissent juste de nom (Enquête Harris Interactive pour IGC, Janvier 2019).

Parmi les plus connus : butane, toluène, éthanol (alcool à 90°), acétone ou encore benzène. On les retrouve dans les peintures et solvants utilisés dans l’industrie, dans notre mobilier, dans nos produits ménagers, dans la fumée de tabac mais aussi lorsque nous cuisinons. Une trop forte concentration de CO2 dans nos maisons a également un fort impact sur notre santé.

Depuis plusieurs années, IGC Construction est conscient de ces problématiques. En 2011, « les Maisons Expérimentales » voient le jour. Des tests menés par nos équipes R&D permettent d’affirmer que :

  • Dès la livraison des maisons IGC, celles-ci ont une qualité d’air bonne et bien supérieure aux préconisation de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé),
  • L’utilisation systématique de plaques de plâtre dépolluantes (permettant d’éliminer 80% des COV) et d’une ventilation naturelle optimisée, permettent de retrouver une bonne qualité d’air une fois l’emménagement dans la maison.

Par ailleurs, des gestes simples permettent d’améliorer la qualité de notre air intérieur : aérer au moins 10 minutes par jour chaque pièce, déballer les meubles et les garder quelques temps à l’extérieur, faire attention aux produits utilisés en intérieur...

Fort de partenariats de qualité, IGC propose à ses clients des solutions innovantes : plaques de plâtre dépolluantes, ventilation naturelle par Velux motorisé, peinture dépolluante...

Découvrez le dernier système de qualité d’air Renson en partenariat avec IGC. Améliorer la qualité de votre air intérieur n’a jamais été aussi simple !