Façades : la maison affiche son style

Publié par -

C’est elle que l’on voit en premier ! La façade de la maison. Et certains ont décidé d’en faire l’objet de toutes leurs attentions. Flanquée du traditionnel crépi ou affranchie des usages en vigueur, elle assume sa différence. Une tendance qui ouvre aussi la voie à l’éclosion de nouvelles technologies.

Uniformiser, isoler, protéger… les matériaux qui recouvrent les façades de nos maisons ont bien des atouts à faire valoir. Mais depuis peu, ils sont surtout plébiscités pour leur vocation esthétique.

La tendance de ces dernières années ? Faire de ces travaux de finition à part entière un levier de personnalisation pour mettre en valeur la construction. « Si la plupart des particuliers redoutent les villas trop originales, ils sont friands de touches personnelles qui la distingueront de celle du voisin à moindre frais », assurent les professionnels du secteur. Couleur, matière, texture… ils peuvent compter sur l’effervescence créatrice de nombreux fabricants. Et, si l’enduit semble encore se tailler la part du lion, quelques petits nouveaux à l’instar de l’aluminium ou du grès gagnent progressivement du terrain, venant étoffer une offre de solutions innovantes mêlant design et performances techniques.

Une tendance de fond : la bicoloration de la façade. Une façon élégante et peu onéreuse de se démarquer et concevoir une maison sur mesure. www.olmiere-constructions.fr

L’enduit domine encore

L’enduit recouvrant la façade s’impose comme le principal levier pour se différencier des constructions voisines. Destiné à protéger et à imperméabiliser les murs de la maison, ce produit d’origine minérale composé de sable, de chaux et de ciment présente quelques avantages certains. Son côté esthétique, avec une grande variété de couleurs, ses performances d’isolation et d’étanchéité en font en effet un concurrent sérieux. II aura dans la plupart des cas une finition grattée. A l’aide d’un outil hérissé de pointes, l’artisan griffe le revêtement obtenant soit un grain fin et régulier pour un aspect moderne, soit un grain plus gros pour une patine rustique.

A noter, Weber commercialise désormais des outils spécifiques permettant d’imprimer en profondeur un décor sur l’intégralité de la façade. Plusieurs motifs comme la pierre ou la finition grattée sont proposés. Une solution qui contribue également à la pérennité du revêtement.
Des enduits minéraux sont quant à eux matricés pour créer des effets graphiques. Le principe ? Après avoir projeté l’enduit sur le mur, un artisan passe un rouleau spécifique sur une matrice qui incrustera le décor. Une vingtaine de motifs sont disponibles. De l’imitation de la brique au bois en passant par la pierre ou le papier froissé, l’acquéreur n’a que l’embarras du choix. Plus coûteuse qu’un simple enduit, cette solution est néanmoins plus économique qu’un bardage bois mais permet d’animer réellement la façade.

L’enduit Decopierre® est élaboré à partir de chaux naturelle et de poudre de marbre. Il est projeté sous forme de crépi puis taillé à la main par un artiste décorateur, ; la finition est donc complètement personnalisable. www.decopierre.fr

Un entretien régulier
Aussi bien réalisé soit-il, l’enduit devra être entretenu ! « En général, les particuliers entretiennent leur façade quand il est trop tard ! » La façade peut être nettoyée préventivement à l’aide d’un jet d’eau et d’une brosse à nylon qui enlèvera la poussière et la pollution qui peuvent à terme encrasser la paroi. Des produits peuvent être aussi pulvérisés pour supprimer la mousse. Mais avant de penser à nettoyer, mieux vaut éviter de laisser de la terre au pied des murs. Car dès qu’il pleuvra, les parois seront éclaboussées. De même, les arbustes et autres arbres doivent être plantés à bonne distance de la maison pour éviter que les branches dégradent l’enduit.

Misez sur la couleur

Pour sortir des standards, les constructeurs proposent toutes les couleurs d’enduit, mais si vous souhaitez deux voire trois coloris, ce sont des frais supplémentaires. Sur le terrain, les teintes les plus claires comme le blanc cassé et le ton pierre claire séduisent massivement. Une règle qui souffre néanmoins quelques exceptions comme en Alsace où les acquéreurs sont attachés aux couleurs plus vives ou dans le sud de la France où certaines façades s’affichent en ocre, orangé, voire jaune.

Animer la façade oui mais pas seulement … Pour certains professionnels, la couleur est devenue un réel outil de travail notamment lorsque le budget de l’acquéreur ne permet pas d’envisager une quelconque complexité architecturale. « Pour le contemporain, nous ne travaillons pas par élément mais par volumétrie. Subtilement déposée, la couleur n’a pas son pareil pour amplifier les volumes et les décrochés et parvenir à donner un vrai trait de caractère à la maison », explique l’un d’entre eux.

Pour apporter du cachet à la façade, les constructeurs peuvent également proposer un chaînage d’angle réalisé avec un enduit plus épais. Ou encore valoriser le pourtour des fenêtres avec une teinte différente. « Je conseille parfois à mes clients d’opter pour une imitation bardage avec une peinture coloris bois et des joints horizontaux creusés sur la façade, ce n’est pas trop onéreux. Cela fait un beau trompe-l’œil. » Autre option : un bandeau de couleur réalisé entre deux fenêtres situées l’une sous l’autre alors que le mur bénéficiera d’un enduit blanc cassé. Un parti pris qui apporte une touche personnelle sans consentir d’effort financier important. Côté finition là encore les acquéreurs n’ont que l’embarras du choix : mate, semi-mate, semi-gloss, semi-transparente, quartz.

Quand couleur et bardage permettent d'amplifier les volumes et souligner les décrochés ; réalisation INNOV’HABITAT. www.innovhabitat.fr/

Se jouer des ouvertures
Rythmer les ouvertures donnera indéniablement du style à une façade. Les fenêtres
adopteront des formes et des tailles diverses selon que l'ensoleillement ou la vue seront privilégiés. Hublot, lucarne, œil-de-bœuf seront également des atouts. Sachez que là aussi les fabricants proposent une infinité de modèles, de matériaux et de coloris.

Le bois une valeur sûre

Apprécié pour la simplicité de sa mise en œuvre, le bardage bois est également plébiscité pour son aspect naturel et chaleureux et n’a pas son pareil pour transformer, révéler ou rompre la monotonie des façades les plus classiques comme les plus contemporaines. Il permet aussi d’améliorer la performance énergétique de l’habitat en traitant les ponts thermiques et en augmentant la résistance des parois et murs de l’habitation.

Le principe est quant à lui très simple. Une structure est installée sur les murs : des tasseaux que l’on fixe et qui vont servir de support aux clins (lames de bois). Une grille antirongeur est également mise en place à la base du bardage. Un simple bardage, en fonction de la technique de pose utilisée, peut changer radicalement le style de la maison. Celle-ci s’effectue traditionnellement de manière horizontale mais certains préfèrent se tourner vers une pose verticale considérée comme plus contemporaine. Attention toutefois car, dans ce cas précis, un traitement particulier doit être apporté en bas des lames afin que la pluie s’évacue correctement.

A l’instar des terrasses, il convient d’être vigilant sur son niveau de résistance et de faire attention à la classe. En effet, les différents bois se voient attribuer une note allant de 1 à 4 qui correspond à leur capacité à résister aux agressions extérieures et aux intempéries. Pour un bardage, on choisira une essence classe 3 (exposition fréquente) ou classe 4 (exposition permanente) en fonction de la localisation de la maison.

Sachez par ailleurs qu’un bois traité en autoclave est plus résistant à la moisissure et aux insectes. Un bois thermochauffé offre une plus grande stabilité et une meilleure isolation. A noter le bois demande un entretien régulier. Une corvée dont vous pouvez vous passer si vous optez pour des clins en PVC ou en matériaux composites (mélange de fibres et de ciment). Atout supplémentaire, ils se déclinent dans de nombreux coloris.

Authentique et chaleureuse, la façade en bois de cette maison signée Ami bois, se pare d'un bel enduit blanc pour une nouvelle modernité ; modèle Start. www.ami-bois.fr/

Des bardages novateurs
Plus originaux, les bardages en grès cérame ont néanmoins trouvé leur clientèle. Autres matériaux : le zinc, très design et pas uniquement disponible en gris contrairement aux idées reçues ; le cuivre qui se patinera avec le temps ; le verre et le polycarbonate, généralement associés à d'autres matériaux comme le ciment, pour d'étonnants effets de transparence. Vous l’avez compris, de multiples solutions sont possibles pour insuffler une belle allure à votre maison.

Osez la tuile ou l’ardoise

Pour habiller vos façades différemment, vous pouvez également opter pour la tuile ou l’ardoise en variant le
format et le type de pose. La façade en ardoise vous tente ? Cupa, le leader mondial de la production d'ardoise naturelle, a développé un produit spécifique destiné aux façades.

Et ça marche ! Ecologique, particulièrement résistante, ne nécessitant peu ou pas du tout d’entretien, l’ardoise est une solution originale qui séduit non seulement par son intemporalité mais aussi par sa modernité.
La tuile terre cuite a également trouve son public. Les modèles plats s’invitent volontiers sur les façades des maisons neuves où elles mettent en valeur une architecture plutôt contemporaine. Inaltérable, faciles à poser et sans entretien, la tuile terre cuite en façade permet de personnaliser à moindre frais sa demeure grâce à la diversité de ses
dimensions et de ses coloris .

Place à la couleur avec cette façade recouverte d'ardoise composites signées Eternit. Combinant résistance, durabilité et esthétique, elles offrent de nombreuses possibilités architecturales. www.eternit.fr/fr-fr

Se soumettre aux règles
Attention aux règles d'urbanisme. Dans
certaines régions, elles peuvent être strictes, et il existe de nombreux secteurs protégés (soumis aux ABF, architectes des Bâtiments de France). Mais d’une manière générale les constructeurs locaux, bien implantés, ont l'habitude.
Ils consultent bien en amont du projet les ABF et les services d'urbanisme de la ville, et trouvent ainsi des solutions.

Des façades et des styles

 

Cliquez sur un département pour voir
des offres de maisons neuves avec terrain