Franche-Comté : des constructeurs souvent précurseurs

Manuel Apruzzese
Mis à jour par
le 5 janvier 2015
Journaliste chez PAP.fr

Les constructeurs francs-comtois ont été les premiers à anticiper et appliquer les nouvelles réglementations thermiques. Ils sont mêmes déjà prêts pour la réglementation 2020 !

Toits terrasse et grandes baies vitrées ne sont pas incompatibles avec le climat de la France-Comté. A l'exception de la montagne où toiture terrasse et neige ne font pas bon ménage. © Maisons Plaisancia

Tous les styles architecturaux cohabitent en Franche-Comté : contemporain ou traditionnel. En revanche, la maison dite franc-comtoise classique n'a plus les faveurs des clients. Malgré une architecture relativement simple, cette maison se distingue grâce à ses enduits de façade.

Le style contemporain séduit de plus en plus. Mêmes les Architectes des bâtiments de France n'y voient plus d'objections. © Groupe Moyse

Maisons contemporaines

La maison contemporaine est très appréciée. Cependant la contrainte climatique montagnarde, notamment avec les accumulations neigeuses, ne favorise pas les maisons à toits-terrasses. Et comme le souligne Patrick Barbier P-DG des Maisons Patrick Barbier et président régional Bourgogne/Franche-Comté de l'Union des maisons françaises, « la RT 2012 ne favorise pas ce style. Certains clients souhaitent de grandes baies vitrées pour profiter d'une vue et nous avons des difficultés à leur expliquer que nous ne pouvons pas accéder à leur demande ».

En plaine, le style contemporain ne pose pas de problème. Les architectes des Bâtiments de France sont nettement moins réticents qu'il y a quelques années.


Toits terrasse et grandes baies vitrées ne sont pas incompatibles avec le climat de la France-Comté. A l'exception de la montagne où toiture terrasse et neige ne font pas bon ménage. © Maisons Plaisancia

Maisons classiques

Lorsque le client opte pour une maison aux lignes plus classiques avec un budget plus contraint, le toit est à deux ou quatre pans, pas très pentu et les combles sont aménagés. « Même pour des maisons simples, nous travaillons l'esthétique. Nous jouons sur les couleurs d'enduits, nous proposons des bardages. Nous pouvons aussi proposer différents styles de toits », ajoute Grégory Georges directeur commercial des Maisons Moyse. Et pour sortir du chalet traditionnel avec des bardages et volets en bois, les façades blanches peuvent associer différentes couleurs comme le gris pour les menuiseries.

Le climat rigoureux de la Franche-Comté impose une isolation de haut niveau. Un sujet que maîtrisent parfaitement les constructeurs locaux. © Groupe Moyse
Jeu d'enduits pour cette façade. Avec sa toiture légèrement biseautée cette maison prend des airs modernes. © Haut-Doubs Créer Bâtir


Cliquez sur un département pour voir
des offres de maisons neuves avec terrain

  Précédent

La rédaction vous conseille