Construire sa maison en Martinique et en Guadeloupe

Publié par -

Ouvertes sur l’extérieur, les maisons construites aux Antilles font la part belle à la convivialité. La plupart s’inspirent de l’architecture traditionnelle, mais intègrent bien évidemment toutes les contraintes constructives dues à leur situation géographique qui les place sur la route des cyclones, et en zone sismique.

Elles font rêver les métropolitains, ces îles de la mer des Caraïbes. D'ailleurs, nombreux sont ceux qui, originaires de l'une ou l'autre île, souhaitent faire construire sur leur terre natale. D'autres, qui n'ont pas d'attache directe avec la Martinique ou la Guadeloupe, si ce n'est celle du cœur, envisagent eux aussi d'y couler des jours tranquilles – et ensoleillés – une fois l'heure de la retraite venue.

Se protéger du soleil, donner le moins de prise possible au vent... L’architecture traditionnelle créole inspire les maisons d’aujourd’hui. Et leur confère cette élégance si particulière.Villas Keops.© Villas Kéops

Les jeunes actifs, qui souhaitent faire construire pour la première fois, sont moins nombreux. Et pour cause : pour pouvoir faire édifier une maison sur l'une de ces deux îles, mieux vaut disposer d'une enveloppe financière confortable. Par exemple, pour une maison de 130 m2 sur 900 m2 de terrain, il faut, selon les cas, compter entre 300 000 et 400 000 €. Des valeurs dues en partie à la cherté des terrains, à leur qualité et aux contraintes auxquelles sont soumises les constructions.

Etage partiel pour cette maison elle aussi construite dans l’esprit créole. Maisons Karesol.© Maisons KARESOL

 

Cliquez sur un département pour voir
des offres de maisons neuves avec terrain

  Précédent