Quel matériau choisir pour le mobilier de jardin ?

Bois, résine tressée, métal... quel matériau allez-vous préférer pour votre mobilier de jardin ? Solidité, résistance aux intempéries, facilité d'entretien, style et bien sûr budget détermineront votre choix.

Fer forgé, bois, PVC, résine tressée, aluminium… les salons de jardin se déclinent dans différents matériaux, en marient même certains. Vous choisirez le vôtre en fonction de vos goûts et de votre budget, mais aussi de façon à ce qu'il s'harmonise avec le jardin et la maison.

Les classiques

Le bois

Ce matériau naturel reste un grand classique du mobilier de jardin.

  • Vous trouverez différentes essences sur le marché. Pin, eucalyptus, par exemple, mais aussi l'acacia, qui résiste bien aux intempéries. Tout comme les essences exotiques, imputrescibles (teck ou iroko par exemple).
  • Vérifiez l'épaisseur des éléments, notamment du plateau de la table. Trop mince, il sera d'une moins bonne durabilité.
  • Evitez aussi les meubles dont le bois présente de trop gros nœuds, qui peuvent être des points fragiles.

Côté prix, les écarts peuvent être assez importants en fonction de l'essence et de la qualité retenues.

Le bois s'entretient. Selon l'essence, vous appliquerez une huile spécifique, ou une huile de lin. Vous devrez le poncer tous les deux ou trois ans, pour enlever les éventuelles taches, voire le grisaillement. Et même si c'est fastidieux, essuyez-le soigneusement après chaque pluie. En hiver, couvrez votre salon d'une housse si vous ne le rentrez pas.

Le rotin

Fibre naturelle, le rotin est intemporel.

  • Solide, il offrira une bonne durabilité si vous évitez de le laisser en plein soleil ou sous la pluie.
  • Il se montre particulièrement sensible à l'humidité.

Vous pourrez garnir les sièges d'une galette en tissu pour plus de confort.
Ce type de mobilier présente un coût assez élevé. 

Pour l'entretien, un coup d'éponge suffit. En hiver, vous le mettrez à l'abri si possible. Sinon, vous le placerez sous une housse bien imperméable, et vous éviterez de lui laisser les pieds dans l'herbe.

Le fer forgé

Parfait pour les amateurs de style romantique ou champêtre chic, le mobilier en fer forgé offre une solidité à toute épreuve.

  • Revers de la médaille, il est particulièrement lourd.
  • Côté confort, on appréciera les galettes pour les sièges.
  • Veillez à ne pas le mettre en plein soleil : le matériau conserve la chaleur.

Quant aux prix, ils sont généralement assez élevés, mais ce type de mobilier a une durée de vie d'au moins vingt ans.

Vous l'entretiendrez en lui appliquant un produit anticorrosion. Pour qu'il résiste à l'hiver, protégez-le sous une housse.

Les modernes

L'acier inoxydable

Il apporte aux meubles de jardin une allure contemporaine. Robuste, il peut être associé à d'autres matériaux, notamment le bois.

  • Sa longévité est d'une dizaine d'années.
  • Grâce à une couche de chrome en surface, l'acier inoxydable, comme son nom l'indique, ne rouille pas. Du coup, pas besoin de traitement spécifique.
  • Evitez le plein soleil de midi : vous vous y brûleriez !

Pratiques, les chaises et fauteuils peuvent être empilables.
Les prix varient selon la qualité du produit, mais ce matériau reste nettement moins cher que le fer forgé.

L'aluminium

  • Léger quand il est proposé en version tubulaire pour servir de structure, l'aluminium s'associe alors à d'autres matériaux. Pour les sièges par exemple, l'assise pourra être en toile spécifique, comme la toile Batyline. Les tables peuvent être dotées d'un plateau en verre trempé.
  • La fonte d'aluminium quant à elle est plus lourde.
  • Comptez sur une longévité d'au moins dix ans pour le mobilier en fonte d'aluminium.
  • L'aluminium ne craint pas les intempéries, et ne rouille pas.

N'oubliez pas de protéger votre mobilier en hiver.

Les matériaux en vogue

La résine tressée

C'est tendance, c'est robuste, c'est la résine tressée. Ce matériau synthétique (fibre de polyéthylène) est généralement tressé autour d'une structure en aluminium.

  • La résine ne craint pas l'humidité, ni le gel.
  • Elle résiste aux UV à condition d'avoir été traitée.
  • Elle peut se décliner en divers coloris.
  • Légère, elle demande très peu d'entretien.
  • Vérifiez que le tressage est bien serré. Si vous pouvez le bouger facilement, il risque de s'user vite.
  • Vérifiez que le mobilier que vous convoitez a bien subi un traitement anti-UV.

Le Textilène

Il s'agit d'une toile de polyester enduite de PVC, ce qui  lui procure une bonne résistance.

  • Souple, très robuste, elle est utilisée pour les sièges, transats…
  • Traitée anti-UV, elle offre une bonne stabilité colorielle dans le temps.
  • Elle est souvent associée à des structures en aluminium.
  • Elle est facile à entretenir, à l'eau savonneuse.

Le moins cher

Le plastique

Bon marché, le plastique est très léger. Ce qui est un avantage pour le déplacer, mais un inconvénient lors des coups de vent…

  • Il peut  être sensible au soleil et se déformer s'il y est exposé longtemps.
  • Sa longévité dépend de la qualité du mobilier.
  • Il peut être teinté dans la masse et traité anti-UV, pour une couleur qui tienne mieux dans le temps.

Côté esthétique, les meubles présentent des lignes parfois un peu lourdes.

Le plastique est d'un entretien facile, il suffit de passer une éponge et de l'eau savonneuse. S'il est vraiment sale, vous pouvez employer du bicarbonate de soude, puis rincer.

Publié par M. Pouplot
© construiresamaison.com -