Comment aménager son jardin ?

Publié par -

Éclairage, allées, bordures, terrasses... l’aménagement extérieur fait rimer esthétique et confort. Gros plan sur ces mètres carrés agréables à vivre que vous pourrez agencer et structurer à votre guise.

Sans oser parler de vertu, le confinement aura néanmoins contribué à réveiller chez certains des envies d’espace et de jardin. « L’extérieur est devenu un critère indispensable pour les Français à la recherche d’un nouveau bien », confirme Nicolas Sommereux, directeur général de la marque française de mobilier outdoor EGO Paris. « Cette « pièce en plus », véritable extension de la maison, va être reconsidérée », assure également la Fédération française des paysages (FFP). « Se reposer, prendre un bain de soleil, se réunir entre amis, prendre ses repas. Nous allons assister à un véritable ajustement des priorités. »

Une quête de bien-être et de confort qui passe par un aménagement méthodique et méticuleux de ces mètres carrés extérieurs. Éclairage, terrasse, allées, bordures... mais aussi pergolas et stores, les suggestions des fabricants et paysagistes sont suffisamment variées pour agencer et structurer à votre guise votre petit coin de verdure.

Des claustras ajourés pour délimiter l'espace tout en conservant un bel effet de transparence. Un système d’éclairage leds, intégré dans les montants, offre une solution idéale pour mettre en lumière le jardin. Claustra en verre, montant en aluminium gris clair. www.gypass.fr

Délimitez l’espace

Un jardin, ça se construit ! Et sa mise en œuvre, comme celle de la maison, réclame des plans détaillés. Pour éviter les erreurs, la meilleure solution consiste à réaliser un quadrillage précis. Reportez-y les contours du terrain, de la maison et des habitations voisines. Placez-y aussi tout ce que vous souhaitez y voir figurer : les allées, la terrasse, l’éclairage, les massifs, la piscine... Ce n’est qu’une fois que tous ces éléments seront harmonieusement répartis sur le papier que vous pourrez démarrer les travaux à proprement parler.

Des lames béton imitation bois pour une résistance à toute épreuve et un entretien réduit au strict minimum. Dalles Boibé®, www.daniel-moquet.com

Un réseau bien pensé

Le passage des gaines techniques dans le sol doit être réalisé le plus en amont possible. En effet, tous les équipements qui nécessitent du courant électrique (éclairage, arrosage automatique…) obligent à creuser des tranchées de 60 à 100 cm de profondeur. Tracer un plan de l’ensemble du réseau est donc la première opération à réaliser. Celui-ci devra prendre en compte le moindre obstacle comme les coins de mur, les différences de niveaux ou encore les allées et la maison… Mieux vaut le faire tant que le jardin ne ressemble encore à rien. Et cela, même si vous n’avez pas les moyens d’acheter aujourd’hui tous les éclairages que vous installerez demain. En anticipant leur emplacement, vous pourrez facilement amener l’électricité le moment voulu. L’idéal est de prévoir plusieurs points lumineux pour éclairer les allées du jardin. Ambiance garantie !

Comme pour l’éclairage, l’arrosage automatique doit être prévu bien avant de semer le gazon. Car il nécessite d’ importants travaux. L’idéal est de faire intervenir un professionnel qui évaluera le nombre d’électrovannes à prévoir, la puissance du programmateur, la longueur, le diamètre et l’emplacement des tuyaux. Ces derniers sont en général enterrés en limite séparative du terrain pour éviter d’avoir à les déplacer en cas de travaux ultérieurs (piscine, gros arbres à planter…).

Structure en acier et toile d'ombrage Cappuccino anti-UV et déperlante pour cette élégante tonnelle adossée. Yemenja, à partir de 299 €. www.lapeyre.fr

Un gazon immédiat
Semer la pelouse, planter les arbres, choisir les fleurs... C’est la partie la plus agréable à entreprendre au jardin. Mais c’est aussi la phase la plus longue. Si vous êtes vraiment pressé, il existe du gazon en rouleau à poser sur un sol bien préparé à la manière d’un rouleau de moquette. Le résultat est immédiat. Mais attention le prix est élevé. Comptez en moyenne 10 €/m2 (hors livraison).

Des allées pour circuler

Les allées de jardin s’efforcent de joindre l’utile à l’agréable. Elles donnent du caractère à votre extérieur tout en facilitant la circulation. C’est un aménagement à la fois esthétique et fonctionnel qui permet d’embellir et d’ajouter une réelle plus-value. Grâce à elles, on doit pouvoir rejoindre la maison les pieds au sec et garer sa voiture sans transformer le jardin en champs de labour. Commencer par définir vos besoins : souhaitez-vous une allée pour desservir la maison, une aire de stationnement devant la porte de garage, un chemin serpentant dans le jardin… Une fois le plan dessiné, il ne reste plus qu’à démarrer les travaux. Le plus souvent une largeur d’un mètre suffit amplement pour se déplacer. En revanche en ce qui concerne le stationnement, voyez large, vous devez pouvoir manœuvrer facilement.

Pensez aux pavés pour les allées ; le modèle Québec signé Carré d'Arc propose deux finitions au choix grenaille brossé et brut pour un style authentique. Finition brut, 36 € TTC/m2, finition grenaille brossé 40 € TTC/m2. www.carredarc.com

Attention au terrain

La stabilité du terrain est essentielle. Surtout dans une maison neuve. Le terrain a été remué, il y a du remblai, des tranchées ont été comblées… Avant toute chose, il faut bien compacter le sol. Les professionnels préconisent à cet effet un tassement naturel durant les deux premiers hivers puis un bon pilonnage. Sinon il y aura un risque d’affaissement ou de fissuration dans le temps. Pour garantir une assise stable, le sol sera ensuite décaissé sur une trentaine de centimètres puis recouvert d’un géotextile. Il suffira ensuite d’empierrer les allées et l’entrée du garage avec de la grave et de couler une dalle béton. Cette dernière sera recouverte par le revêtement final. La réalisation des allées par une entreprise bénéficie de deux garanties. Le fonds de forme bénéficie d’une garantie décennale et le revêtement de finition d’une biennale. Reste à choisir le matériau : béton, gravier, pierre naturelle, pierre reconstituée ou enrobée. Tout dépendra de vos envies et de votre budget.

Qu'il s'agisse de délimiter un espace, redessiner des volumes, se protéger du vent ou créer de l'intimité… Le claustra s'impose en matière d'aménagement extérieur et devient même un élément décoratif à part entière. www.gypass.fr

Une terrasse sur mesure

La réalisation de la terrasse est un projet d’aménagement important qui donnera à votre jardin sa physionomie pour de longues années. Avant de jouer les décorateurs inspirés, il s’agit donc de définir vos besoins et vos envies. Souhaitez-vous un lieu directement accessible de la maison pour une vie « dedans dehors » au plus fort de la belle saison ou préférez-vous pouvoir vous retrancher dans un endroit calme et indépendant. Penchez-vous aussi sur l’exposition en évitant les orientations au nord et en préférant le sud, quitte à encercler votre nouvelle aire de détente d’une végétation fournie pour apporter une note de fraîcheur.

Une superficie conséquente vous permettra de multiplier les espaces dévolus aux différents postes : coin repas, coin repos et même coin cuisine . Exit le barbecue simplement posé. La tendance est à la cuisine extérieure, véritable construction en dur et bien souvent intégrée à la terrasse.

Inspiration japonaise avec ces dalles grand format aux lignes pures et au grain très fin, www.bradstone-jardin.com

Un choix nuancé

L’esthétique de votre terrasse est un tout. Soyez attentif à ce que sa couleur comme sa structure et son format se marient à l’architecture de votre habitation et à la végétation environnante. Pour faire votre choix, tenez également compte du niveau d’ensoleillement de votre région, plus il est élevé et plus il est préférable d’opter pour des couleurs nuancées qui limitent la luminosité. Si vous tenez aux couleurs claires, n’utilisez le blanc que pour quelques touches et privilégiez plutôt les beige, beige clair, gris ou rose. Mais c’est encore là une affaire de goût puisque les teintes foncées depuis longtemps appréciées dans la maison font une entrée remarquée dans l’univers des jardins et des terrasses.

Solidement ancrée en terre, ou saillante, la bordure en aluminium idéal jardin établit une séparation mince et étanche entre les volumes du jardin. 744 € TTC les vingt pièces. N° consommateurs : 04 75 96 50 38.

Une terrasse en bois

Résistant, chaleureux, agréable à l’œil, le bois fait des émules au jardin, déclinant toute une palette de nuances et textures sur les terrasses. L’atout majeur du bois ? Il se plie naturellement aux contraintes des espaces extérieurs et au climat. Si le bois exotique est idéal pour une utilisation en milieu humide garantissant une très bonne résistance de la terrasse dans le temps, les bois traités haute température constituent une solution particulièrement prisée. Ils représentent surtout une alternative écologique aux traitements chimiques (en les chauffant à une température comprise entre 200/270°, ils perdent en effet la moitié de leur capacité d’absorption). Mélange de particules de bois recyclées et de résines polymères, le bois composite offre quant à lui une résistance accrue aux tâches, aux nuisibles (termites et champignons) et à la décoloration.

Lorsque le jardin présente des différences de niveaux, des obstacles naturels comme des rochers ou des arbres, une structure en bois avec poteaux et solives permet à la terrasse d’épouser au mieux ces contraintes de terrain. Pensez aux réglettes métalliques ou lumineuses, et aux spots à encastrer qui personnaliseront et mettront en valeur la terrasse.

Ce store au design inédit et grand format signé Markilux permet d'ombrager de très grandes surfaces. Son esthétique a été récompensée par le IF product design award. www.markilux.com/fr-fr

Prévoir son budget

La première raison qui pousse à faire construire sa maison reste le jardin ! Mais les acquéreurs, s’ils maîtrisent leur budget immobilier, oublient la terrasse et n’ont souvent plus grand-chose pour la financer. Pensez donc à l’intégrer dès le départ. Le prix dépend ensuite du matériau et des options choisis. Vous pouvez créer un point d’eau, une rivière ou une cascade, installer un système d’éclairage intégré. Mais l’allié incontournable de votre terrasse reste le store. Il la rendra agréable à vivre, en particulier lors des heures chaudes et ensoleillées de la journée.

Harmonieusement intégrée dans le jardin, cette couverture de terrasse offre un espace agréable à vivre tout au long de l'année. www.renson-outdoor.com

Choisir la pierre

Pour créer une avancée minérale dans le jardin, revêtir le sol d’un patio, créer une terrasse ou habiller les abords d’une piscine, la pierre est un matériau de choix. Elle offre une multitude de possibilités grâce à ses nombreux formats, textures et teintes. Pierre de Bourgogne, bleue, grès, ardoise ou encore granit, tout dépend de votre budget et de vos envies.

Sachez que le béton constitue une alternative séduisante aux traditionnels revêtements de terrasse. Esthétique et résistant, il permet en outre une personnalisation poussée du sol (couleur, aspect, motif) et supporte sans ciller un usage intensif avec des passages répétés. Côté entretien, il est possible que votre béton ait subi un traitement avec une résine de protection de surface par exemple, limitant la pénétration des graisses et facilitant le nettoyage.

Descente de garage en Aquapass Visio Surfacé, un béton drainant proposant une finition proche de celle du béton désactivé tout en conservant ses priorités drainantes. Une partie en pavé complète l'ensemble. www.vicat.fr

Les atouts de la pierre reconstituée

La pierre reconstituée compte de plus en plus d’adeptes, grâce à des tarifs attractifs et à la polyvalence de ses aménagements. Elle est conçue à partir de pierre naturelle broyée puis assemblée à l’aide de ciment, de chaux ou de résine. Résistante, décorative, elle ventile parfaitement la chaleur en période de fort ensoleillement. Autre atout, sa grande diversité de formes permet de créer de réels contrastes dans les alignements. La tendance est quant à elle aux dalles grands formats. Affichant quelques aspérités, elles présentent la structure d’une véritable pierre et trouvent aisément leur place dans un style graphique ou plus traditionnel. Ne boudez pas votre plaisir, « la légèreté du matériau vous permet également de créer margelles, balustres ou autres piliers », souligne-t-on chez Bradstone.

Dedans dehors
Des meubles conçus pour passer indifféremment de l’intérieur à l’extérieur de la maison et qui se font fort de concilier fonctionnalité et élégance. C’est le nouveau credo des professionnels. L’idée ? « Décloisonner virtuellement, en intégrant le jardin à la maison comme un prolongement évident de l’espace, grâce à un mobilier flexible et malin, au style inspiré de son homologue indoor », détaille Nicolas Sommereux . Une tendance encouragée par une offre aussi variée qu’originale.