Réussir l'implantation de sa cuisine

Communiqué réalisé par IXINA

Cuisine Roda - Ixina

Réussir l'implantation de sa cuisine

Devenue lieu de vie, la cuisine moderne accueille toute la famille et les amis pour des moments de partage et de convivialité. Épicentre de la maison contemporaine, la cuisine est désormais la pièce où l’on discute, fait ses devoirs, débute une partie de cartes, pendant que certains s’activent aux fourneaux. Alors, pour que ce lieu devienne aussi beau que fonctionnel, il est important de réussir l’implantation de sa cuisine. Pour cela, il convient dans un premier temps de bien choisir l’implantation de sa cuisine équipée puis d’installer son électroménager de manière judicieuse. Suivez nos recommandations pour opter pour la solution la plus adaptée à votre quotidien, en adéquation avec votre mode de vie.

Réussir l'implantation de sa cuisine : les différentes conceptions de cuisine

Il existe différentes conceptions de cuisine ayant chacune ses avantages et inconvénients. Ainsi, il est important de choisir l’implantation de sa cuisine en connaissance de cause, en prenant en compte à la fois le volume de votre pièce et l’usage que vous faites de cet espace.

Cuisine Vogue - Ixina

Cuisine ouverte ou cuisine fermée

Auparavant, la cuisine était une pièce à part entière, secrète et discrète dans laquelle les convives n’étaient pas invités à entrer. Aujourd’hui, ce lieu de préparation des repas est devenu une place de premier choix pour partager et échanger. Alors, en parallèle de son changement de rôle au sens de la maison, elle a aussi changé de silhouette. C’est ainsi que la cuisine ouverte, tendance et conviviale connaît son heure de gloire. Si ce type d’agencement rend la pièce plus accueillante, elle a néanmoins quelques inconvénients. En effet, contrairement à la cuisine fermée, la cuisine ouverte laisse passer les odeurs et le bruit. Vous aurez donc besoin d’une hotte bien efficace et d’un réfrigérateur très silencieux pour qu’aucune nuisance olfactive et sonore ne vienne gâcher vos soirées. Aussi, la cuisine ouverte se doit d’être toujours ordonnée et organisée dans la mesure où elle devient un élément de décoration de votre salle à manger. Alors, si vos séances de cuisine créative ont tendance à être agitées, la porte de votre pièce fermée permettra de vous isoler et de masquer votre chahut ! Finalement, la cuisine fermée vous permet de disposer d’un lieu calme, loin de l’agitation du salon si vous aimez préparer sereinement et tranquillement vos repas.

Cuisine Linéa - Ixina

Avantages et inconvénients des différentes implantations de cuisine

  • La cuisine en I

Aussi appelée cuisine en ligne, c’est une configuration idéale pour les petits espaces. Elle est facile à aménager et sa mise en œuvre est économique. Notez néanmoins que vous aurez besoin d’une profondeur minimum de 1,80 mètre afin de pouvoir circuler confortablement et ouvrir les tiroirs des meubles hauts et bas. Ce conseil est d’ailleurs valable dans toutes les cuisines. En effet, il faut toujours compter un minimum de 90 centimètres devant la cuisine pour faciliter la circulation et l'ouverture des portes et tiroirs. Dans le cas d’une cuisine ouverte, ce type d’implantation a l’avantage d’être discret. Cependant, au quotidien, son usage n’est pas des plus confortables, car la cuisine en I ne respecte pas le triangle d’activité. Aussi, dans le cadre d’une pièce fermée, l’effet cuisine longiligne pourra manquer d’harmonie.

  • La cuisine parallèle

Cet agencement offre la meilleure optimisation de l’espace dans une pièce fermée. Elle maximise les espaces de rangement et la taille du plan de travail. Elle ne présente d’ailleurs aucun inconvénient. Si la superficie de votre pièce le permet, c’est un des choix les plus judicieux pour une cuisine fermée.

Cuisine Clara Béton - Ixina

  • La cuisine en L
  • Un agencement en angle est un excellent choix pour les cuisines de taille moyenne, c’est-à-dire supérieure à 10 mètres carrés, car le triangle d’activité y est optimisé et plusieurs personnes peuvent œuvrer en même temps. Aussi, tous les éléments sont à portée de main et la cuisine en L minimise les déplacements. Il faut néanmoins noter que le retour doit avoir une longueur d’au minimum 1,20 mètre. Si vous choisissez une cuisine ouverte, cette implantation est idéale pour installer une table dans la pièce. Finalement, la cuisine en L permet aussi d'aménager les angles pour une meilleure rentabilité de l'espace.

    Cuisine Minérale - Ixina

    • La cuisine en U

    Il s’agit de l’implantation qui vous permettra de disposer d’un maximum de rangement et d’un très grand plan de travail. Alors, si vous collectionnez les ustensiles et que vous aimez préparer de bons petits plats en duo, c’est une excellente option. Dans le cadre d’une cuisine ouverte, ce type d’implantation est moins convivial qu’une version avec îlot. Néanmoins, si votre espace est spacieux, il est possible d’y installer en son centre une table à manger ronde. Votre cuisine Ixina sera alors l’élément clé de votre décoration

    • La cuisine avec îlot

    Conviviale, elle optimise la circulation mais surtout elle permet de cuisiner confortablement et à plusieurs. Autour de l’îlot central, la famille se réunit pour déjeuner, échanger et même jouer.

    Cuisine Vogue - Ixina

    Réussir l'implantation d'une cuisine fonctionnelle

    Le triangle d’activité

    Le triangle d'activité se compose des trois pôles essentiels de la pièce : la zone de cuisson (plaques, four, micro-ondes), la zone d’entretien et de tri (évier, lave-vaisselle, poubelle) puis la zone d’approvisionnement (réfrigérateur, placard garde-manger). Réussir l'implantation de sa cuisine, c’est créer le trajet le plus court entre la plaque de cuisson, l’évier et le réfrigérateur. Les trois fonctions doivent être le plus accessible possible.

    Les astuces à connaître pour une cuisine fonctionnelle

    • Maîtriser les espaces entre les différents éléments

    Dans une cuisine en I, prévoyez un minimum de 90 centimètres de recul devant votre cuisine afin de circuler aisément. Pour tous les types d'implantations de cuisine, respectez une distance d’au moins 120 centimètres entre les meubles qui se font face pour que les tiroirs puissent s’ouvrir sans s’entrechoquer. Finalement, dans un esprit de confort et de circulation, votre plan de travail doit être éloigné d’au moins 90 centimètres de votre table de repas.

    Cuisine Roda - Ixina

    • Choisir l’emplacement de l’électroménager

    Pour le four, privilégiez un emplacement en hauteur, à environ 90 centimètres du sol. Vous pourrez ainsi surveiller facilement votre cuisson. Mais surtout, vous éviterez de vous faire mal au dos en sortant vos plats tout en protégeant les enfants du risque de brûlure. Pour le réfrigérateur et le congélateur, installez-les à proximité du plan de travail pour pouvoir y déposer vos courses et organiser tranquillement votre rangement dans les compartiments froids. Dans les cuisines en L ou en U, veillez à ne placer ni votre évier ni vos plaques dans un angle. Finalement, si vous êtes droitier, placez votre poubelle à droite de votre évier et votre lave-vaisselle à gauche. Si vous êtes gaucher, choisissez l’inverse. Le lavage de vos assiettes et de vos ustensiles serai ainsi plus simplifié.

    Cuisine Ciera – Ixina

    EN SAVOIR PLUS