Conseil n°1 : portail battant ou coulissant ?

Marianne Font
Mis à jour par
le 25 janvier 2017
Journaliste chez PAP.fr

Première question à résoudre : préférez-vous un portail battant ou coulissant ? La plupart du temps c’est la configuration de votre terrain qui déterminera votre choix. 

Ce portail battant est pratique et design. Il se singularise grâce à son automatisation invisible et peu encombrante. Myto Cancello. www.came.com © Came

Les modèles battants se composent de deux vantaux qui s’ouvrent soit vers l’intérieur, soit sur l’extérieur. La première solution est la plus courante car elle convient parfaitement aux maisons qui donnent directement sur la rue ou quand le trottoir est très étroit. Préférez la seconde solution, si votre maison se situe sur un terrain en pente. Veillez toutefois à vérifier que les vantaux n’empiètent pas sur le domaine public. Pour faciliter la pose de votre portail battant, sachez qu’il existe des gonds réglables.

Si vous optez pour un portail coulissant, prévoyez un espace suffisant pour le refoulement de la porte. L'installation de rails est également indispensable. Portail Elixiul, Modèle Halo, 3 800 € (motorisé), Dirickx, www.dirickx-portail-elixium.fr © Dirickx

Les modèles coulissants s’ouvrent latéralement et généralement vers la droite. Mais selon la configuration de votre terrain, une ouverture vers la gauche est toujours envisageable. Il sera particulièrement adapté dans le cas d’un terrain en pente ou si vous avez peu d’espace entre la maison et le portail. Sachez que ces portails sont plus compliqués à poser car ils nécessitent la pose d’un rail au sol. Il faudra également prévoir de la place pour le refoulement de la porte. Question apparence, les modèles coulissants se déclinent en version un ou deux battants.

Bon à savoir : Il est préférable de toujours choisir son portail avant le montage des piliers pour éviter les mauvaises surprises.


La rédaction vous conseille