Une villa en symbiose avec la nature

Publié par -

En Sardaigne, une villa à l’architecture visionnaire, conçue comme un «polyèdre dynamique» explore la notion de volume et de lumière dans un jeu de dialogue constant avec la nature. Pensée comme une œuvre collective, elle mêle avec équilibre l'art, le design et l’artisanat haut de gamme. Découverte.

C’est une villa à l’architecture sculpturale et à l’opulent décor intérieur qui s’épanouit dans le cadre idyllique de la CalaVolpe en Sardaigne. Projet visionnaire porté par le cabinet Fabio Mazzeo Architects, le bâtiment de 1300 mètres carrés construit sur trois niveaux, illustre le travail de cette équipe pluridisciplinaire entre considérations environnementales, conception sur mesure et réflexions artistiques. « Notre façon de concevoir et de construire est ancrée dans un idéal de beauté italienne qui n'est jamais statique, mais qui se traduit à chaque fois par un style unique modulé selon les désirs du client. Artistes, artisans, décorateurs, peintres et tous les créatifs et designers œuvrent dans une vision holistique et organique de l'architecture » explique Fabio Mazzeo, directeur artistique de Fabio Mazzéo Architects. Le résultat ? Une œuvre collective aux volumes fluides comme chahutés par le vent et aux lignes avant gardistes enserrant un vaste jardin de 5000 mètres carrés distribués en restanques et une piscine panoramique à débordement.        

Une architecture sur mesure. Partout, des salons à la cuisine, jusqu’aux espaces réservés aux invités le paysage s'impose, offrant des vues en constante évolution où la lumière et la verdure font partie intégrante de l'architecture. Un dialogue intense avec la nature qui atteint son apogée dans les espaces de détente du jardin, de la piscine et sur le toit-terrasse de la villa. Le fil conducteur du projet est le travertin, qui revêt entièrement la villa et pénètre à l'intérieur. Une palette de marbres précieux alternant différents types de travertins, bouchardés et polis, donne également du mouvement et confère une belle luminosité .

Un dialogue intense avec la nature. Les volumes fluides semblent être dessinés par le vent, suivant les reliefs du terrain dans une interaction constante avec le cadre naturel. Conçue comme un polyèdre dynamique, la villa dévoile une nouvelle façette sur chacun de ses versants. La façade ouest renvoie l'image classique d'une forteresse se découpant sur l'horizon. Une rigueur tempérée par la présence d'oliviers centenaires et le développement organique de l'architecture. La façade sud, presque entièrement transparente, offre une vue directe sur le paysage, alors que les fenêtres pleine hauteur de la façade Est agissent comme un filtre léger entre l'intérieur et le jardin.

 Un intérieur scénarisé. Les espaces intérieurs, riches en inventions scéniques à l'instar de la toile de fond qui équipe et enserre la salle de home cinéma : des panneaux stuqués à la main et décorés de feuilles d'or et d'argent réinterprètent la ligne d'horizon de Cala Volpe. Les boiseries en chêne blanchi et les surfaces réfléchissantes confèrent également une belle luminosité à l'ensemble du premier étage, conçu comme un vaste espace ouvert où les pièces, du hall au salon et à la salle à manger, se succèdent en toute fluidité. 

Des pièces uniques. Le mobilier intérieur est au diapason des exigences stylistiques du cabinet  Fabio Mazzéo Architects . En grande partie le fruit du travail d’un artisanat italien de haute qualité, il mêle pièces uniques et éléments de design contemporain comme les chaises Living Divani dans le salon. La lumière n’est pas en reste avec des lustres bijoux de Lolli et Memmoli, des appliques murales ultra-modernes de Catellani&Smith ou encore des  appliques artistiques de Visionnaire. Chaque objet est ici choisi avec un soin extrême.