Une maison saine, autonome et écolo !

Le futur de la maison se dessine aujourd’hui. Avec Green Home, Ariane Constructions a imaginé une demeure révolutionnaire qui fait le plein de nouvelles technologies. Innovant, écologique et autonome en énergie et en eau, ce projet pourrait bien changer notre conception de l’habitat.

Que diriez-vous de vivre dans une maison bienveillante ? C’est ce qu’Ariane Constructions (Groupe IGC) ambitionne de réaliser pour vous avec son projet Green Home. Cette demeure, encore à l’étape de prototype, est un véritable concentré d’innovation. Et selon ses concepteurs, elle a été pensée pour améliorer la vie de ses futurs habitants. 

Une verrière protectrice. Dans cette maison, la lumière est bien plus qu’un simple support d’orientation architecturale. Elle fait partie intégrante de l’ADN de Green House et devient un matériau à part entière. L’immense verrière modulaire autour de laquelle s’articule la maison est le fervent symbole de cette démarche. En été, la villa dispose d’un patio qui se transformera en jardin d’hiver. Les verres présentent la particularité d’être électrochromes, c’est-à-dire qu’ils sont capables de changer de teinte pour s’adapter à la luminosité ou se protéger du soleil. Ainsi la teinte la plus foncée bloque jusqu’à 96 % de la chaleur. Pour autant le verre reste translucide pour éviter de plonger votre intérieur dans le noir. L’ouverture des vitrages et leur niveau de teinte pourront être pilotés à distance. Pour encore plus de souplesse d’utilisation, le tout se fait vocalement via une console multifonction.

Rafraîchissement. Le confort d’été est devenu un enjeu majeur des constructions modernes. Green Home propose un système de rafraîchissement réversible et passif par le plafond. Il est couplé à une sonde géothermique. Une pile thermique froide est enterrée à proximité de la maison. Cette dernière concentre la fraicheur pendant l’hiver et la redistribuera au fur et à mesure à la belle saison. La conception bioclimatique de la maison participe grandement à la régulation constante de la température intérieure. La végétalisation de certains éléments comme le plafond extérieur, le mur mitoyen ou le toit-terrasse permet de refroidir ces parois, grâce au phénomène d’évapotranspiration qui se produit en été. La toiture végétalisée est en plus un véritable territoire de pollinisation pour les abeilles et apportera de la fraîcheur à la suite parentale.

Un air frais sain. Le contrôle des entrées et des sorties d’air est un point crucial de la conception de Green Home. La ventilation assurée de manière naturelle par la verrière et par des grilles d’aération situées en bas des murs. La nuit, les panneaux les plus hauts s’ouvrent créant un effet cheminée immédiat et permettant de diffuser un air frais dans la maison. Durant la journée, l’ouverture ne s’effectuera que pendant des périodes spécifiques indiquant que la qualité de l’air intérieur se dégrade. Mais le reste du temps, un système de ventilation connecté veillera à la qualité de l’air respiré par les habitants. Cette solution intelligente est capable de s’adapter aux modes de vie des occupants. Elle filtre l’air entrant, bloquant polluants, bactéries et autres allergènes indésirables. Toutes les particules fines et autres gaz dangereux sont également détectés par l’appareil et supprimés quand ils sont jugés trop nombreux.

Autonome en eau et en énergie. L’Habitat du futur doit vous faire réaliser des économies. Sur ce principe Green Home est assez exemplaire puisqu’elle produit sa propre électricité et son eau potable. Des tuiles photovoltaïques situées en toiture permettent de capter l’énergie du soleil pour la transformer en électricité. Elle sera ensuite stockée et utilisée de manière continue. Dans le garage, il sera possible de charger sa voiture électrique. Concernant l’eau, la maison possède 12 éoliennes capables de produire chacune 37 litres d’eau par jour. Elles récupèrent l’eau contenue dans l’air par une action de condensation, elle est ensuite filtrée avant d’être utilisée. Des robinets avec résistance à tirage chauffe l’eau instantanément évitant de la gaspiller en laissant couler pour obtenir la bonne température. Et sous la douche, le système intègre un chauffe-eau thermodynamique qui récupère les calories disponibles dans l’air et les eaux grises.

Maison verte. Evidemment Green Home est une maison bas carbone. Tous les matériaux ont été sélectionnés en se fiant à une empreinte carbone faible. La béton, utilisé pour la structure, est particulièrement innovant puisque sa composition moins riche en calcaire nécessite moins de temps de cuisson et diminue d’autant la production de CO2. La terrasse en bois a été fabriquée en frêne, issu d’une forêt gérée de manière durable et locale pour éviter les transports. Tout cela réduit d’autant l’impact environnemental de la construction. D’ailleurs, les concepteurs souhaitent s’inscrire dans une démarche « Cradle to cradle » visant le zéro déchet.

A noter : Green Home a remporté une médaille d’or à l’occasion du Challenge de l’Habitat innovant LCA-FFB. Pour l’instant, il ne s’agit que d’un prototype.

Publié par
© construiresamaison.com -