Une maison pour vivre et télétravailler en ville

Publié par -

Un constructeur francilien lance une nouvelle ligne de maisons pour bâtir en ville. Au programme : emprise au sol réduite, espace télétravail, terrasse, lumière, architecture moderne…

Maisons Berval (Groupe Hexaôm), un constructeur actif sur l’Ile-de-France, lance Smart, une nouvelle ligne de maisons destinées à s’installer en ville, sur de petites parcelles et dans un environnement contraint. Elles se développent sur une centaine de mètres carrés sur trois niveaux et sont conçues pour optimiser les apports naturels grâce à la conception bioclimatique, gérer la question des vis-à-vis et des constructions voisines tout en s’intégrant dans un environnement aux règles d’urbanisme souvent strictes. Autre signe particulier : chacune de ces maisons mise sur une tendance sociétale pour satisfaire de nouveaux besoins.

Spécial télétravail. Le premier modèle de cette nouvelle gamme est baptisé Work. Un nom logique puisqu’il s’adapte au télétravail. Une attention particulière a été portée à la séparation des espaces jour et des espaces nuit. Le rez-de-chaussée accueille l’entrée, deux chambres et une salle d’eau. Au premier étage se développe un séjour-cuisine (avec cellier), prolongé par une terrasse. Espace réservé aux parents, le deuxième étage compte une suite parentale et un bureau. Toutes ces pièces sont illuminées par de nombreuses ouvertures. Le prix de cette maison très urbaine : 286.500 € hors foncier.

Maisons innovantes. Maisons Berval n’en est pas à sa première innovation. Témoin son modèle Parenthèse. Dédié à la location touristique de courte durée, cette villa intègre un espace indépendant tout équipé qui peut être loué en toute sécurité. En 2020, il signe L’Esplanade, une réalisation faite pour le coliving. Développée pour un investisseur, elle compte cinq suites individuelles privées accompagnées d’espaces communs (grande pièce de vie, lingerie, connectivité, etc.). De quoi loger des étudiants, par exemple, dans un cadre convivial répondant aux dernières normes.

Ecologie constructive. Autre innovation : Les Cinq Eléments. Ces cinq maisons sont faites pour répondre aux défis d’économies d’énergie, de décarbonation et de sobriété foncière. Cinq matériaux ont été testés : brique, acier, béton, bois et terre crue. C’est cette dernière qui a été retenue. Issue du recyclage des terres des chantiers du Grand Paris, elle économise l’énergie, privilégie l’économie circulaire et la qualité de l’air intérieur. Tous ces projets ont été récompensés lors des Challenges de l’Habitat innovant du Pôle Habitat de la Fédération française du bâtiment. Infos : www.maisonsberval.fr