Une maison de verre près de Paris

A Meudon, des propriétaires ont fait le pari d’une maison toute de verre vêtue privilégiant le dialogue intérieur/extérieur. Le résultat ? 260 m2 de technicité architecturale à l’esthétique évanescente harmonieusement intégrée dans son environnement.

127 m2 de baies coulissantes, de fenêtres fixes et de verrière, plusieurs étages, une belle hauteur sous plafond, des puits de lumière, des perspectives traversantes… cette très vaste maison de 260 m2 illustre à elle seule des notions aussi séculaires que la transparence, la légèreté ou la nature. En charge du projet, l’agence Devaux & Devaux Architectes (DDA) livre une construction fidèle aux attentes des futurs propriétaires où intérieur et extérieur ne se pensent pas de manière contradictoire mais s’envisagent dans un bel élan fusionnel.  

Fusion avec la nature. Mitoyenne et sur trois niveaux, la maison est conçue tel un cube de verre dans le souci d’un dialogue constant avec la nature environnante. Côté sud, la façade intégralement vitrée offre des perspectives traversantes qui maximisent les vues et la lumière naturelle. Le choix du maitre d’œuvre s’est porté sur des coulissants à ouvrant caché aux lignes minimalistes permettant une ouverture généreuse (six mètres). Une transparence renforcée par l’usage de profilés aluminiums foncés qui conduit à une architecture de l’effacement.  Le séjour en rez-de-chaussée, la salle de jeux et les chambres aux étages sont naturellement ouverts sur le jardin, sans aucun vis-à-vis.

Haute isolation. Côté rue, les architectes ont favorisé les espaces « servants » (entrée, salle de bains, sauna et cuisine). Pour renforcer le confort de toute la famille, les chassis intègrent un vitrage doté d’une très grande performance acoustique (40 dB). Les bruits extérieurs sont ainsi limités et les occupants peuvent profiter des lieux dans la plus grande quiétude. En toiture, une verrière équipée de deux puits de lumière laisse pénétrer le soleil au cœur de la maison sur le bassin de nage et l’escalier bibliothèque. A noter, l’agence Devaux & Devaux Architectes (DDA) a sélectionné les ouvertures Technal pour cette réalisation.

Matériaux bruts. Sur les deux façades, un dispositif de volets papillons en bois joue un rôle de brise-soleil, idéal contre la surchauffe estivale. Il protège également l’intimité des occupants et sécurise la villa tout en apportant du mouvement à l’ensemble. Les principaux matériaux utilisés, l’aluminium et le verre pour les menuiseries, le bois pour les occultations et les aménagements intérieurs pensent avec soin le rapport à l’environnement. C’est dans une démarche similaire que l’agence DDA s’est tournée vers des matériaux bruts pour les sols tels que la pierre ou le béton.       

Publié par
© construiresamaison.com -