Tendances : du neuf dans la maison !

Les familles savent ce qu’elles veulent… Et ce qu’elles ne veulent plus ! Elles fuient les toits plats, privilégient la qualité de l’air intérieur, s'offrent des cuisines de restaurant et de petits terrains tandis que les escaliers reviennent sous les feux de la rampe.

Les familles changent, la maison neuve aussi. Elle accueille sans cesse de nouvelles tendances qui touchent à l’architecture, aux styles de vie, à l’aménagement, à la décoration et même au jardin. Les dernières en date : le retour des toitures en pente, l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, les cuisines « comme au restaurant », des familles qui de plus en plus privilégient les petites parcelles et l’escalier qui devient un vrai élément de décoration. Décryptage. 

Sur la bonne pente. Les architectures cubiques et les toitures terrasses perdent du terrain. De plus en plus, les familles reviennent vers les toits en pente. Logique : ces derniers coûtent moins chers. Ils sont plus facilement acceptés par les communes et par les architectes des Bâtiments de France. Côté pratique, ils sont appréciés car les familles pourront, lorsqu’elles s’agrandiront, aménager les combles pour s’offrir de l’espace en plus. 

Ambiance saine. L’air intérieur est bien plus pollué que l’air extérieur. Heureusement, de nombreuses solutions permettent d’assainir l’ambiance. Citons notamment les VMC équipées de filtres et de gaines semi-rigides étanches, les plafonds et cloisons qui éliminent les substances nocives par réaction chimique, les matériaux classés A+ pour leur faible émissivité de polluants, le renforcement de l’aération naturelle… On respire !

Tous à table ! De plus en plus d’acquéreurs choisissent des cuisines semi-fermées. Closes par des parois de verre translucides ou des panneaux coulissants, elles peuvent s’ouvrir pour dévoiler leur électroménager flambant neuf. L’îlot central devient un lieu très collaboratif pour popoter et mitonner en famille ou entre amis. Conviviales et pratiques, ces cuisines new-look savent aussi se muer en salle à manger pour partager les plaisirs de la table.

Small is beautiful. Les terrains sont de plus en plus petits. Rien qu’en lotissement, la parcelle moyenne est passée en dix ans de 1.200 à 500 m². Un bon moyen de garder du pouvoir d’achat à l’heure de l’inflation foncière. Mais aussi un vrai changement de mentalité. Aujourd’hui, le jardin est vécu comme une pièce de plein air, qui accueille les amis et les enfants en toute simplicité sans passer tous les week-ends à tondre, tailler et couper.

Une cote qui grimpe. Pour s’adapter à ces terrains plus petits, de plus en plus de maisons se développent sur deux niveaux. Du coup, l’escalier devient un élément de décoration à part entière. Métal, verre ou bois, il s’habille de nouveaux matériaux et prend des formes aussi design que colorées. Il peut aussi accueillir bien des rangements, avec par exemple des marches malines qui se font aussi tiroirs. Bref, l’escalier, ça marche !

Tendance crédit 
Le financement n’échappe pas aux nouvelles tendances. La dernière en date : les banques demandent aux emprunteurs de garder une marge de manœuvre financière pour faire face à d’éventuels imprévus. Une somme qui peut représenter un, voire deux mois de salaire. Pour le particuliers qui fait construire, c'est une vraie sécurité.

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure