Spa : la nouvelle piscine

Publié par -

Piscine ou spa ? La question pourrait bien ne plus se poser pour de nombreuses familles en quête de bien-être et de convivialité. En conciliant système d’hydromassage et nage à contre-courant, le spa de nage s’affiche comme le nouvel espace plaisir de la maison et du jardin.

La pandémie et les confinements successifs changent les comportements. « A défaut de pouvoir partir en week-end ou en vacances, la maison ou le jardin sont devenus des havres de paix que l’on souhaite équipés et confortables pour y passer d’agréables moments », remarque la Fédération des professionnels de la piscine et du spa (FPP). Cette quête de loisirs et de bien-être s’est traduite, selon le président fondateur des piscines Aquilus, Bernard Stagonoli, par une orientation vers de nouveaux concepts, plus « agiles » que le bassin enterré classique, pour s’adapter à tous les budgets et à tous les espaces extérieurs. Les mini-piscines ou spa de nage ont vu leur notoriété exploser : « 10 m² suffisent en effet pour intégrer un spa, sublimer les lieux et créer un espace de balnéothérapie utilisable toute l’année », argue le président d’Aquilus.

Marché émergent. « Depuis quelques années, la pratique du spa dans des endroits dédiés au bien-être, a permis une meilleure appréciation du produit et de ses bienfaits », assure Bernard Stagonoli. Une démocratisation en douceur qui a vu cet équipement quitter les intérieurs feutrés des palaces ou le brouhaha des infrastructures collectives pour celui des Français. « Alors que les particuliers sont davantage en quête de bien-être, l’apparition de l’épidémie a donné un coup de boost à ce marché encore émergent. » D’autant que certains modèles se sont dotés de technologies avancées.   

Ce spa de natation est équipé d'un système de nage à contrecourant.

Plaisir de l’eau. Car à l’instar de la piscine, le spa n’est pas seulement un équipement de bien-être personnel, il constitue un réel espace de loisirs et de partage en famille ou entre amis. « Ce qui plaît dans ce produit c’est la multitude des usages possibles. Tout le monde s’y retrouve, les grands comme les petits, qui aiment s’y amuser », avance le président des piscines Aquilus. Certains produits plus évolués peuvent même cumuler un espace relaxation avec des sièges équipés de buses de massage et un système de nage à contre-courant permettant un effort physique tout en restant sur place.

Ca coule de source. Ce n’est pas le seul de ses atouts. « Dans un contexte particulier où l’épidémie galopante a contraint la population à se confiner », décrypte Bernard Stagonoli, « il a permis à de nombreux ménages de s’équiper en un temps record grâce à sa facilité d’installation ». Sa taille compacte lui permet en effet de trouver aisément sa place dans les espaces les plus restreints même en cœur de ville. A poser ou à encastrer, il ne nuit pas à l’esthétique du jardin ou de la terrasse.

Un spa pourvu d'un canon de massage.

Une goutte d’écologie. « Notre défi actuel est de proposer des équipements hybrides, comme la M’Water ou le spa de nage, qui combinent exercice physique et bien-être », explique Bernard Stagonoli. Et de poursuivre : « ils connaissent un vrai succès car ils évitent de choisir entre une piscine ou un spa ». Ces équipements offrent à la fois un espace de relaxation et de loisirs et une zone sport avec des températures d'eau différentes. Autres critères d’exigence, ces nouveaux « bassins » se veulent écologiques et respectueux de l’environnement avec une faible consommation d’eau, d’électricité et de produits d’entretien.

Un flot d’innovations. Des équipements qui n’ont rien à envier en termes de confort à leurs homologues grand format. Tendance sportive ou détente, ces mini-piscines sont dotées des plus récents équipements techniques en vogue. Côtés accessoires, le choix n’est pas moins pléthorique : escaliers (à installer à l’endroit de son choix pour un gain de place non négligeable), appuie-têtes, chromothérapie, musique en Bluetooth. A souligner, les spas encastrables peuvent recevoir un système de débordement, inspiré des piscines à débordement. Quant aux prix, ils s’échelonnent de 12.000 à plus de 25.000 € en fonction de la taille, des matériaux, des équipements…