Maison : un nouvel isolant de ouate de cellulose recyclé

Publié par -

Soprema lancera avant Noël une ouate de cellulose fabriquée à partir de glassines recyclées. Un isolant qui pourra être utilisé pour isoler les combles des maisons neuves.

 

L’offre d’isolants biosourcés à disposition des constructeurs de maisons n’en finit pas de s’agrandir ! Soprema, le leader des membranes d’étanchéité dédiées à la toiture, lancera avant la fin de l’année Univercell ® Cristal, une nouvelle ouate de cellulose recyclée en complément de sa gamme de ouate de cellulose, fabriquée à partir de papier journal broyé et défibré.

Déchets valorisés. Cette nouvelle ouate de cellulose est fabriquée à partir de déchets de glassines qui sont recyclés. Ces produits sont utilisés notamment pour fabriquer la bande protégeant l’adhésif déposé sur l’enveloppe, mais aussi dans le secteur agroalimentaire, le transport et la livraison de colis. Chaque année, ces glassines génèrent pas moins de 50 000 t de déchets dans l’Hexagone qui, faute de pouvoir être recyclés, sont enfouis ou incinérés. Pour fabriquer cette ouate de cellulose, Soprema a créé une filière de récupération des déchets de glassines. Cette matière première, jusqu’à présent non valorisée, permet à l’industriel de compenser la baisse de 10 % du tirage de la presse écrite qui s’est traduite par une chute de la ressource nécessaire pour fabriquer la ouate de cellulose.

Propriétés identiques. Cette matière première permettra de produire une ouate de cellulose ayant les mêmes propriétés que la ouate classique. Ce produit pourra être utilisé pour isoler le plancher des combles perdus d’une maison. Rempart du froid l’hiver, cet isolant contribue aussi au confort d’été grâce à son déphasage thermique. La ouate emmagasine la chaleur et la restitue progressivement évitant ainsi les phénomènes de surchauffe dans l’habitat.

Confort l’été à la clé. Un atout qui devrait lui permettre de trouver sa place dans les isolants utilisés dans les maisons neuves qui doivent être conformes à la réglementation environnementale, la RE 2020. Cette dernière a renforcé les exigences concernant le confort d’été des habitations. L’inconfort d’été mesuré par les degrés-heures (DH) ne doit pas dépasser un plafond. Univercell ® Cristal devrait être commercialisé à un prix proche de la ouate de cellulose commercialisée par Soprema. « Le surcoût par rapport à un isolant traditionnel est de 10 % », précise Paul Oliveira, directeur général Soprema France. « Mais nous essaierons de faire moins. »