Maison individuelle : vive le jardin !

Le jardin occupe une place privilégiée chez les acquéreurs de maisons individuelles. Et peut-être encore plus depuis la crise sanitaire. Quelles sont les tendances actuelles ? Comment s’organisent les jardins ? Le président de Domexpo nous livre quelques éléments de réponse.

La maison individuelle a toujours été plébiscitée par les Français ! C'est encore plus vrai aujourd'hui, de nombreux urbains confinés en famille pendant ces trois derniers mois ayant réalisé qu’un jardin ce n'était pas si mal ! Terrain de jeux pour les enfants, espace paysager pour les parents, lieu de partage et de convivialité avec ses amis sont autant d’atouts qui font du jardin l’une des pièces préférées des particuliers. Le confinement lui aura rendu ses lettres de noblesse. Quelles sont les tendances actuelles ? Comment sont-ils organisés ? A quoi servent-ils ? Daniel Lair-Lachapelle, président de Domexpo, un réseau de quatre villages expositions répartis en Ile-de-France fait le point.

Un jardin pour quoi faire ? Les terrains en Ile-de-France sont petits. Ils ne font en moyenne que 600 m². Ils sont néanmoins plébiscités par les candidats à la construction. C’est d’ailleurs l’une de leurs principales motivations. Ils font construire une maison pour en profiter quelle que soit la saison. Pour eux, le jardin représente d’abord un espace de jeux sécurisé pour les enfants. Balançoires, toboggans et autres trampolines sont souvent achetés seulement quelques mois après l’emménagement. Mais c’est aussi des fleurs, une pelouse et ils sont de plus en plus nombreux à y planter des arbres fruitiers et à créer un potager pour profiter d’une alimentation saine tout au long de l’année.

D’abord une belle terrasse. Pas de jardin sans terrasse ! Celle-ci est considérée comme le prolongement du séjour. D’ailleurs on y accède le plus souvent par de grandes baies vitrées. Lieux de convivialité par excellence, on peut y dîner entre amis tout en faisant griller quelques brochettes sur un barbecue (le complément incontournable de la terrasse). Côté revêtement, le bois est de plus en plus apprécié et remplace peu à peu le carrelage. Enfin, la terrasse est éclairée par des spots et des lampadaires à détection de présence pour renforcer son côté salon d'extérieur. 

Des abords équipés. Aujourd’hui, il est possible de ne plus descendre de sa voiture pour ouvrir son portail. Ce dernier est systématiquement motorisé. D’ailleurs, les acquéreurs y pensent dès le début de leur projet de construction. Les places de parking sont souvent au nombre de deux :  une dans le garage et, depuis peu, une en extérieur sur le terrain. Tendance du moment qui pourrait se généraliser dans les années à venir : on installe des bornes de rechargement pour une voiture électrique. Plus tournée vers la nature, plus écologique aussi, la maison neuve en 2020 est bien dans l’air du temps. Et la crise sanitaire pourrait bien lui mettre du vent dans les voiles.

Domexpo, c’est quoi ?
Domexpo est un réseau de quatre villages expositions répartis dans tous les départements de la grande couronne à Baillet-en- France/Moisselles (95), Coignières (78), Mareuil-les-Meaux (77) et La Ville-du-Bois (91). En tout, ce sont soixante maisons à visiter. C’est un bon moyen d’y puiser quelques sources d’inspiration en matière de style, de plans, de décoration et d’équipements. www.domexpo.fr

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure