Les Français votent pour la maison

Que ce soient les familles ou les jeunes, tous désirent habiter en maison. Une aspiration logique car cet habitat offre plus d’espace qu’un appartement.

La maison reste l’habitat préféré des Français ! C’est ce que confirme l’étude réalisée par Kantar sur le logement pour le compte du Pôle habitat de la FFB. 64 % des personnes interrogées souhaitent en effet habiter en maison contre 36 % en appartement. A noter que l’habitat individuel attire particulièrement les jeunes de 18 à 34 ans. S’ils habitent pour 57 % d’entre eux en appartement, ils ne sont pas moins de 80 % à envisager l’habitat individuel dans les cinq prochaines années.

La maison : l’ami des familles. Les familles votent aussi pour la maison. 61 % d’entre elles vivant en appartement envisagent en effet d’y emménager dans les cinq ans à venir. Une décision logique car elle incarne par essence Le logement des familles qui y résident à 73 %. Cet habitat offrant plus d’espace qu’un appartement s’impose d’ailleurs d’autant plus facilement que le nombre d’enfants augmente dans la cellule familiale. Si 61 % des familles ayant un enfant habitent une maison, ce chiffre grimpe à 83 % pour celles ayant trois enfants et plus.

Les commerces près du logement. Kantar a aussi sondé les Français sur leurs critères de choix pour leur logement. Résultats ? Ils se montrent très attachés à sa localisation et aux critères environnementaux. La proximité de commerces et des services publics s’impose comme le premier élément d’attractivité pour 56 % des personnes interrogées dans le cadre d’un futur déménagement. La desserte en transports en commun arrive quant à elle en deuxième position pour 48 % des personnes. Preuve que les Français souhaitent utiliser le moins possible leur voiture que ce soit pour effectuer leurs démarches administratives ou leurs courses quotidiennes.

Un logement respectueux de l’environnement. La dimension environnementale s’impose également comme un critère clé pour les acquéreurs. Si 18 % des personnes interrogées jugent essentiel aujourd’hui que les matériaux de construction utilisés émettent peu de CO2, ce chiffre s’élève à 47 % pour un achat effectué dans les prochaines années. Même tendance pour le confort thermique, la performance énergétique, jugés aujourd’hui essentiels à 46 %, un chiffre qui s’envole à 74 % pour le futur.

La maison neuve favorisée. Ces exigences pourraient d’ailleurs inciter plus d’un acquéreur à faire construire sa maison dans les prochains mois. La réglementation environnementale, la RE 2020, qui sera effective à l’été 2021, a en effet pour objectif la diminution des émissions carbone des bâtiments neufs. Les matériaux biosourcés comme le bois ou la ouate de cellulose devraient avoir une belle carte à jouer dans ces constructions encore mieux isolées. A la clé, des dépenses de chauffage réduites et un confort accru !  
1 000 interviews ont été réalisées du 27 février au 6 mars dont 600 effectuées auprès d’un échantillon représentatif de personnes âgées de 18 ans et plus et 400 auprès d’un échantillon de personnes ayant déménagé au cours des cinq dernières années.  

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure