Les Français veulent des maisons !

La maison individuelle voit sa cote monter à l'heure du confinement. C’est encore plus vrai pour la construction, dont les nombreux atouts ne laissent pas les Français insensibles !

La forme d’habitat préférée de 80 % des Français ? La maison ! Archi-connue, archi-rebattue, cette statistique maintes fois confirmée par tous les sondages et toutes les études d’opinion prend tout son sens à l’heure du confinement. Les citadins qui ont passé l’épreuve coincés dans un petit appartement exposé nord et sans balcon sont bien placés pour le savoir. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si 200.000 Parisiens ont déserté la capitale début avril 2020 pour se confiner au vert, comme le révèle l’Insee…  

Mise au vert. Dans la même veine, un sondage Ifop/BNP Paribas Real Estate constate que 95 % des Français vivant dans une commune rurale ont une vision positive de leur logement, une proportion qui passe à 78 % pour les Franciliens. Un chiffre logique : en région parisienne, l’habitat individuel compte pour un peu moins de 30 % du parc de logements, alors que dans les petites communes et les villages, la quasi-totalité de la population vit dans une maison, qu’elle soit neuve ou ancienne.

De l’air ! Il semble bien que le confinement ait poussé nombre de candidats à l’achat immobilier à changer leur fusil d’épaule et à s’orienter vers les maisons. Un sondage OpinionWay réalisé pour Artemis Courtage note que le confinement a nettement renforcé les désirs d’espace, d’air, de nature et d’éloignement des métropoles. Cette étude remarque que 11 % des acquéreurs potentiels ont réfléchi à l’achat d’un bien avec jardin (une maison, donc), la proportion montant à 24 % chez les 25/34 ans.

Nid douillet. Si la maison est de plus en plus prisée, c'est aussi parce qu'elle fait figure de nid douillet qui offre sécurité et protection à toute la famille. Elle dispose de place pour que chacun puisse se confiner sans gêner les autres. Ses espaces intérieurs sont souples et adaptables. Transformer une chambre en bureau pour télétravailler est forcément plus facile dans une maison – si la connexion web est bonne. Et puis il y a le jardin, un lieu idéal pour se ressourcer au plus près de la nature.

Du neuf ! La maison neuve, évidemment, offre tous ces avantages. Mais elle fait bien mieux. Fluides, ergonomiques, ses plans évitent la perte de place. Changer la destination des pièces reste bien plus facile. Et puis il y a le confort, la lumière (les fenêtres et les baies vitrées doivent compter au minimum pour un sixième de la surface des murs, comme l’oblige la réglementation) et une performance de premier plan. Eh oui : la maison neuve consomme trois à cinq fois moins que l’ancien !

Bon plan. L’autre atout de la construction, c’est son rapport qualité/prix, comme nous le rappelons souvent. Pour une surface de 120 m² et un terrain de 900 m², elle revient en moyenne à 250.000 € selon les statistiques du ministère de la Transition écologique. C’est 80 à 100.000 € de moins qu’un appartement neuf en deuxième couronne d’une métropole. L’ancien est certes moins cher, mais il est peu adapté aux besoins d’aujourd’hui et sa rénovation coûte souvent plus cher que la construction.

Constructif. Les Français restent très nombreux à vouloir se lancer dans un projet de construction. Pour preuve, la fréquentation des internautes sur notre site en avril 2020, au plus fort du confinement, est équivalente à celle d’avril 2019, qui fut un très bon millésime. Mieux : le 1er mai 2020, l’audience était 30 % supérieure à celle du premier mai 2019. Gageons que ces passionnés de maison se retrouveront très vite chez les constructeurs pour poser leur première pierre ! 

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure