Les bons plans de la maison locative

Publié par -

Tous les ans, quelques milliers de particuliers font construire pour ensuite donner la maison en location. Une opération avantageuse à condition de respecter un parcours bien balisé.

Chaque année, 120 à 130 000 familles font bâtir une maison. Pour la plupart d’entre elles, il s’agit de s’offrir une nouvelle résidence principale, pour profiter de davantage d’espace, d’un aménagement personnalisé, d’un confort dernier cri, d'importantes économies d'énergie et naturellement d’un jardin. Mais environ 4 à 5 % de ces Français constructifs choisissent de donner ensuite la maison neuve en location. Leur objectif : constituer un patrimoine durable qui va prendre de la valeur au fil du temps, percevoir une rente sous forme de loyers, échapper aux coûteuses rénovations qui touchent l’ancien et bénéficier d’un rendement locatif brut d’environ 5 %.

Forte demande. Si l'opération est intéressante, c'est aussi parce que l’offre est inférieure à la demande. Chaque année, des milliers de ménages cherchent une demeure à louer et ne trouvent pas leur bonheur. Pour l’investisseur, c’est l’assurance de trouver facilement une famille locataire. Et cette dernière va rester en moyenne 80 mois dans les lieux, un délai ramené à 30 mois pour l’occupant d’un studio. Bref, en maison, la vacance locative est bien plus faible, les loyers sont perçus avec régularité et les locataires entretiennent mieux le bien puisqu’il s’agit du toit familial.

Côté fiscalité. La maison locative neuve pourrait être pénalisée par un changement fiscal. Depuis le 1er janvier 2021, elle n'est plus éligible à la loi Pinel. Pour profiter de cette réduction d'impôts, il faut désormais investir dans un appartement situé dans les grandes agglomérations (zones A bis, A et B1 du dispositif) et respecter des plafonds de loyers et de ressources du locataire. Au résultat, l’investissement en maison neuve échappe à ces contraintes. Le loyer et le locataire sont librement choisis et l’on peut investir dans des villes moyennes, qui sont de plus en plus recherchées par les familles.

Précautions. Porteur, ce type d'investissement doit suivre des règles précises. Attention à choisir un bon emplacement, avec un quartier agréable et bien équipé, une vraie demande locative et un marché immobilier dynamique pour optimiser les chances de plus-values à la revente. Il faut enfin noter que de nombreux constructeurs développent des solutions spécialement dédiées aux investisseurs en maison neuve, avec des modèles adaptés, mais aussi toute une gamme de services (aide à la recherche du terrain et du financement, assistance à la gestion, assurances locatives, etc.). Pour en savoir plus, voir notre dossier Investir dans une maison neuve.