Le vrai prix des maisons neuves

Les maisons ont vu leur prix augmenter de 3,3 % en 2018 pour s'établir à 1.438 €/m². Une hausse qui peut s’expliquer par une progression du coût des installations de chauffage utilisant notamment les énergies renouvelables.

 

Une maison de 120 m², livrée par un constructeur, équipée d’un chauffage alimenté par une énergie renouvelable… C’est le portrait type de la maison neuve selon l’étude du Commissariat général au développement durable (CGDD) qui a passé au crible les permis de construire déposés en 2018.

Des maisons plus chères. Si la surface des maisons est restée stable, 120 m² en 2018 contre 119 m² en 2017, les prix ont, en revanche, progressé de 3,3 % atteignant en moyenne 1.438 €/m². Les raisons de cette hausse ? Le renchérissement du prix des modes de chauffage peut expliquer cette inflation. C’est notamment le cas des maisons dotées d’une ou deux sources d’énergie renouvelable (bois, solaire thermique ou pompe à chaleur) dont le coût de construction a grimpé de 4,17 % en 2018 (1.472 €/m²). Une solution technique qui a équipé plus d’une habitation neuve sur trois !

Le chauffage électrique a la cote. Les demeures dotées d’un chauffage électrique (23 % des permis de construire, en hausse de deux points) ont été, elles aussi, plus onéreuses en 2018 (+ 3,89 %), soit 1.413 €/m². Malgré cette hausse, le chauffage électrique reste la solution la moins coûteuse lors de la construction de la maison. Une option fréquemment adoptée dans le sud-est de la France où les hivers sont cléments et les besoins de chauffage réduits.

Des constructeurs incontournables. Les constructeurs demeurent toujours les principaux acteurs du marché de la maison individuelle. En 2018, ces professionnels ont réalisé 63 % des habitations neuves, une part de marché en légère hausse de 1 % par rapport à 2017. Un prix compétitif (1.445 €/m²) et les garanties rassurantes du contrat de construction de maison individuelle (CCMI) comme la livraison à prix et délais convenus séduisent les acquéreurs. Les particuliers qui coordonnent eux-mêmes le travail des entreprises ont représenté l’an dernier deux maisons sur dix. A l’autre bout du spectre, les architectes ferment la marche avec une part de marché de 4 % et un prix de 1.794 € /m², soit le plus élevé de tous les intervenants.  

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure