La maison bois retrouve des couleurs !

Le nombre de maisons bois bâties en France augmente. Une croissance liée à un regain d’intérêt de la part des acquéreurs, à la professionnalisation du secteur et aux vertus écolos de ce matériaux bas carbone. Explications constructives et diaporama pour découvrir de belles maisons bois.

10.855 maisons bois ont été construites en 2018, une augmentation de 12 % par rapport à 2016 révèle une enquête nationale de France Bois Forêt et du Comité des industries de l'ameublement et du bois (Codifab) publiée le 26 juin 2019. Ces chiffres, qui concernent le secteur diffus (maisons bâties pour des particuliers) constituent une bonne nouvelle pour une filière qui jusque-là connaissait un certain recul. A noter : l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Nouvelle Aquitaine sont les régions les plus dynamiques en termes de construction bois.

Des modes constructifs en progrès. Cette croissance tient d’abord à la professionnalisation des intervenants. Le système constructif majoritairement employé, l’ossature bois (84 % du marché), est fabriqué dans des usines qui intègrent des outils numériques de dernière génération. De quoi marier gains de productivité et qualité constante tout en chiffrant le projet le plus tôt possible. Sur ce dernier point, il faut noter que les prix ont baissé et que les maisons à ossature bois sont désormais à peine plus chères que les autres.

Un habitat dans l’air du temps. La maison, quasiment préfabriquée en usine, est ensuite assemblée sur le terrain. Une méthode dite hors site, qui permet au client particulier d’emménager bien plus rapidement qu’avec une construction traditionnelle. Le tout dans le cadre d’un chantier propre (il n’y a pratiquement pas de déchets), sans nuisances et économe en eau. Cette tendance à la professionnalisation concerne aussi les autres modes constructifs, comme le système poteaux-poutres ou les rondins empilés, même si ces process sont minoritaires.

Des particuliers mieux protégés. Autre raison du regain de forme de la maison bois : nombre de professionnels travaillent sous le régime du Contrat de construction-loi de 1990. Ce cadre juridique, très protecteur, garantit la livraison de la maison au prix et dans les délais convenus lors de la signature. De quoi rassurer les acquéreurs, mais aussi les banques qui accordent le prêt. Elles sont très vigilantes sur les garanties et privilégient le CCMI. Elles sont de plus en plus nombreuses à ne financer que les projets sous CCMI, qu’ils soient en bois ou en maçonnerie traditionnelle.

Des maisons pour tous les budgets. Très attachés aux questions environnementales, les jeunes acquéreurs sont moins sensibles aux préjugés sur la maison bois. Ils savent par exemple qu’elle ne brûle pas plus vite que les autres. De même, le confort, les capacités isolantes et l’aspect par essence naturel de ce type de maison séduisent de plus en plus. Les professionnels l‘ont bien compris et multiplient les gammes pour s’adapter à tous les budgets. Entrée de gamme, prêt à finir, maison de ville ou demeure d’architecte, tout est possible !

Marché : ça pousse ! La maison bois est sans doute promise à un bel avenir. Elle emploie un matériau recyclable, écologique, qui constitue un véritable puits de carbone. Du coup, elle s’adapte facilement à la prochaine réglementation environnementale (RE 2020). Cet ensemble de dispositions techniques a pour but de réduire la consommation des bâtiments et plus encore de diminuer leur empreinte carbone. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si de nombreux constructeurs intègrent toujours plus de bois dans leur production traditionnelle.

 Diaporama : des maisons bois modernes ou traditionnelles, confortables, performantes et belles !

Publié par
© construiresamaison.com -