Cuisine : ce que veulent les Français

Menée sous l’égide d’une grande enseigne, une récente enquête se pique de lever le voile sur les attentes des Français en matière d’aménagement et de conception de la cuisine. « Sobriété, îlot central et aspect naturel », voilà résumés les nouveaux attributs plébiscités en 2020.

L’enseigne Aviva a lancé une nouvelle édition de sa grande enquête nationale, visant à cerner plus précisément les goûts des Français en matière d’aménagement et d’équipement de la cuisine. Travail sur la couleur et la matière, polyvalence des fonctionnalités et des usages, optimisation de l’espace... Dans sa version 2020, le véritable cœur de la maison se complait dans un style urbain aux lignes épurées et s’ouvre au regard en fusionnant littéralement avec le salon.

Le cœur de la maison. En quelques années la cuisine s’est imposée comme l’une des pièces les plus importantes de notre environnement. C'est aujourd'hui un lieu de vie et d’ouverture. A la fois bureau, cuisine, salle de séjour... nous sommes en effet nombreux à privilégier la multifonction de cet espace et à veiller à son aménagement avec un soin tout particulier De fait, 93,4 % des répondants estiment que « la cuisine est le cœur de la maison/l’appartement » et pour 72,6 % d’entre eux, la pièce évoque prioritairement « les moments d’échanges » et de partage.

Semi-ouverte. Ouverte tout en étant séparée… telle semble être la nouvelle requête des particuliers. « A quelques nuances près » selon l’étude car, si la majorité des particuliers assure apprécier la matérialisation d'une certaine frontière, ils prétendent néanmoins conserver une continuité visuelle entre salon et cuisine. 72,63 % des répondants préfèrent une cuisine ouverte sur une pièce à vivre. Pour certains, le changement de pièce sera signifié par une nuance de couleurs, d'autres optent pour des portes coulissantes à fermer ou à ouvrir selon ses envies ou des parois vitrées.

La cuisine ose le mat. La cuisine traditionnelle ne fait plus recette. Le style « moderne/urbain » est plébiscité par une écrasante majorité (63,04 %). La sobriété est également de mise côté couleurs : le blanc est la teinte privilégiée par 22,80 % des particuliers et les déclinaisons de gris (anthracite, gris clair, ardoise, béton) sont choisies par 30,54 % des sondés. Succès sans appel également pour l’effet mat (77,37 %). « La tendance est très forte », avance Mathieu Fuzier, responsable du service marketing produit chez Cuisines AvivA, « seul le laqué blanc brillant reste présent dans le top 10 de nos façades les plus vendues en 2019, les neuf autres étant mates ».

Fonctionnelles et esthétiques. « 61,64 % des répondants font le choix d’une cuisine sans poignées ou avec des poignées sobres. Ils n’étaient que 32,8 % en 2014. « C’est une véritable tendance de fond, qui tend à s’accentuer depuis 2017 », analyse Mathieu Fuzier. « Avant, les cuisines sans poignées étaient réservées au très haut de gamme, mais nous les avons démocratisées avec l’usage de gorges métalliques traversant tous les meubles d’un même linéaire. Pour que le rêve devienne accessible ». Enfin, la cuisine se fait fort de concilier fonctionnalité et élégance. Derrière les façades esthétiques se dissimulent des équipements performants et des aménagements intelligents permettant d'exploiter tous les volumes et de rentabiliser les angles.

Avec îlot. Bien que conditionné à la présence de plusieurs dizaines de mètres carrés, l'îlot central rencontre encore et toujours un franc succès. Il est même plébiscité par 51,2 % des particuliers. Votre îlot central peut être de forme ovale, carrée ou bien rectangulaire.  Aménagement convivial par excellence, l’îlot central permet de rassembler toute la famille lors de moments de vie et de partage : repas, devoirs, ordinateur, lecture… tout peut s’organiser autour d’un seul et même lieu

Dépenses en hausse. Preuve de la place grandissante qu’a pris la cuisine ces dernières années dans la vie des Français, ces derniers sont prêts à y consacrer un budget beaucoup plus conséquent : « les particuliers veulent se faire plaisir ! », souligne Georges Abbou, Président fondateur de Cuisines AvivA  et de poursuivre : « 60 % des sondés sont prêts à injecter plus de 6.000 € dans leur projet de cuisine, alors qu’ils étaient 60 % à ne pas dépasser les 6.000 € en 2014 ».

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure