Cinq maisons étonnantes

Envie d’une maison qui sort de l’ordinaire ? Découvrez cinq créations originales qui réinventent les codes de la demeure traditionnelle. Au programme : de l’architecture, de la modernité et du confort.

Monotone la maison individuelle ? Certainement pas ! Contrairement à ce qu’on aurait pu craindre, les nouvelles normes de basse consommation et bas carbone (RT 2012, RE 2020*…) n’ont pas cloisonné la créativité des bâtisseurs. Au contraire, ce sont souvent des contraintes que naissent les idées les plus originales. Nouveaux matériaux, isolation plus performante, techniques de construction innovantes… tout ce fourmillement a permis la réalisation de maisons hors des sentiers battus.

Cette maison est bâtie en bois et en paille. www.avenidor.com

Une demeure bioclimatique en paille

Fini la légende des Trois petits cochons ! La paille permet de bâtir des maisons solides mais également respectueuses de l’environnement. La preuve avec cette demeure bioclimatique signée Avenidor. Réalisée grâce à un système constructif hybride, elle allie une structure en bois avec des murs en blocs de paille compressée. Ce procédé cumule les bons points. D’abord il garantit des chantiers propres (sans déchets) tout en utilisant des matériaux naturels à faible empreinte carbone. Ensuite la paille affiche d’excellentes performances thermiques, ce qui permettra de réaliser des économies d’énergie. Enfin, la santé des habitants a été prise en compte. La paille n’émet aucun polluant et elle régule naturellement le taux d’humidité des murs ce qui garantit un air intérieur de qualité. Le tout en restant à un prix compétitif : entre 2.200 et 2.500 € le mètre carré.

Bien que construite dans le sud de la France, cette villa n'a pas besoin de climatisation. www.studiojaouen.fr

Une villa d’architecte sans climatisation

Avec le réchauffement climatique, la question du confort d’été est devenue décisive pour le secteur du bâtiment. Cette villa design construite dans une commune près de Montpellier l’a parfaitement compris. Conçue par l’architecte Jaouen Pitois, elle appartient à la catégorie des maisons à énergie positive. Autrement dit, elle est capable de produire plus d’énergie qu’elle n’en dépense. Un système solaire combiné lui permet d’alimenter le chauffage au sol et l’eau chaude sanitaire. Malgré la chaleur de la région, pas question d’installer une climatisation. Pour se rafraîchir, les habitants de la maison Eclair profitent d’un système de ventilation naturelle, notamment via le sous-sol et la présence de deux ventilateurs placés sous la toiture. De quoi réaliser de jolies économies de factures énergétiques sur le long terme…

Cette demeure a été autoconstruite à base de containers.

Une maison container autoconstruite

Certains particuliers n’hésitent pas à mettre la main à la pâte pour se façonner un habitat sur mesure. C’est le cas de Killian Chastel, passionné de rénovation, qui n’a pas hésité à se lancer dans l’autoconstruction pour se façonner la demeure de ses rêves. Mettant à profit ses compétences en chaudronnerie et soudure, il a transformé des box métalliques en maison. Le résultat final est composé de quatre containers pour un volume spacieux de 140 mètres carrés et un design original. Pour réussir ce pari, Killian Chastel a utilisé un matériau spécifique en façade. Ces panneaux Uniso offrent une excellente isolation thermique tout en protégeant les murs intérieurs contre les moisissures et l’humidité. L’effet « joint debout » en façade donne également un véritable cachet à cette maison agréable à vivre toute l’année.

Une maison passive peut se passer de chauffage. www.maisons-moyse.fr

Un habitat passif intelligent

Avec son jeu de volumes contemporain, son alternance de couleurs en façade… cette demeure s’inscrit dans un style moderne très recherché. Mais elle cache un atout de taille : elle peut se passer de chauffage et de climatisation toute l’année. Il s’agit d’une maison passive dont la consommation est limitée à 27,2 kWh par mètre carré et par an. Son constructeur, Maison Moyse, affirme que sa facture d’énergie tourne seulement autour de 38 € par mois pour les principaux postes de dépenses. Son secret ? Sa conception bioclimatique d’abord qui lui permet de profiter pleinement des apports solaires pour se chauffer gratuitement. Son enveloppe protectrice ensuite qui allie la haute performance du béton cellulaire à un triple vitrage et un système d’isolation par l’extérieur. Enfin le confort d’été est assuré grâce à des brise-soleil et des volets connectés à la station météo.

En plus d'être design et écologique, cette maison est également modulaire. www.technal.com

Une cabane sur pilotis modulaire

On peut être écologique et ultradesign. C’est ce que prouve cette très jolie demeure qui a été distinguée au Palmarès Architecture Aluminium Technal 2018. Imaginée par l’agence Beltza architecture, cette maison a pris place sur un ancien terrain agricole abritant une pente ardue. Pour répondre à cette contrainte, ces concepteurs ont misé sur une structure légère qui s’élève sur pilotis. Autre particularité, la maison, pensée pour faciliter les allées et venues entre l'extérieur et l'intérieur, possède des coulissants à galandages qui disparaissent dans les cloisons et des filets suspendus qui viennent prolonger les terrasses en bois. Son intérieur a été dessiné pour être modulaire. Il se compose d’une succession d’espace de type studios qui peuvent être autonomes si besoin. Ils disposent ainsi chacun d’un accès personnalisé.

*La réglementation thermique 2012 a imposé une consommation moyenne d'énergie primaire dans les bâtiments neufs de 50 kWh par an et par mètre carré. La réglementation environnementale 2020 a pour ambition de réduire l’empreinte carbone de la construction.

Publié par
© construiresamaison.com -
Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure