Cheminées

La cheminée a-t-elle encore sa place en maison individuelle ? Si jusqu'à il y a quelques années, il était presque impensable de ne pas doter son séjour d'une cheminée à foyer ouvert, aujourd'hui, la question se pose autrement. La cheminée reste un atout de charme, un lieu devant lequel la famille peut se réunir : non plus pour la réelle chaleur apportée, mais pour le plaisir des flammes et pour la chaleur symbolique qu'elle représente. 

Oui mais voilà, la RT 2012 est passée par là : une cheminée à foyer ouvert cause des déperditions de chaleur, à cause de son conduit. Du coup, les cheminées à foyer fermé s'imposent, tout comme les poêles. Et dans ce cas-là, on fait coup double : on dispose d'un véritable appareil de chauffage, tout en pouvant profiter de la vision du feu. 

Pour choisir sa cheminée, on dispose d'un très large éventail de produits, tant en matière de styles, que de matériaux et de dimensions. Tout dépend si votre maison est contemporaine, traditionnelle, d'inspiration régionale… Et de ce que vous souhaitez comme décor pour votre pièce. Lignes sobres ou classiques, carrément rustiques ou ultracontemporaines, à vous de choisir. La position et le dimensionnement de votre cheminée dépendront des proportions de votre pièce, de sa hauteur sous plafond. Une cheminée trop imposante dans une pièce de taille moyenne n'aurait pas de sens et écraserait le tout. Un tout petit modèle dans une vaste pièce serait perdu. Si votre pièce le permet, vous pouvez même envisager une cheminée centrale, dont on profite de tous les côtés. 

Si votre cheminée constitue un chauffage d'appoint pour votre séjour, vous veillerez à sélectionner un modèle dont le rendement est important. Le label Flamme Verte vous garantit sa compatibilité avec la réglementation thermique. Préférez aussi un modèle doté de vitres autonettoyantes, un vrai plus.

En savoir plus